AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresGroupesFAQConnexion

Partagez | 
 

 Tout Les Autres Pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Tout Les Autres Pays   Lun 16 Juil - 15:32

Comme chez lui

David Beckham a séduit les médias américains lors de sa
présentation vendredi par les Los Angeles Galaxy. Le joueur anglais
espère aider le Soccer à se populariser.

« Il ne va pas révolutionner ce sport, mais il va le rendre populaire. » L’ancien défenseur des Etats-Unis, Marcelo Balboa commentait en direct l’arrivée de David Beckham à Los Angeles, vendredi. En une phrase, il a résumé le sentiment général. Pour près de 250 millions de dollars (tout compris) les Los Angeles Galaxy et la Major League Soccer ne se sont pas offert un joueur de football, mais une superstar. Après s’être préparé à l’épreuve de son arrivée en faisant du vélo sur les routes des Alpes-Maritimes, où il a ses habitudes, le milieu de terrain anglais s’est embarqué vendredi pour la Californie pour une drôle d’aventure. Son épouse, Victoria - qui tente de relancer son groupe, les Spice Girls, en même temps qu’elle aura son show télévisé - a eu la joie de redécouvrir le crépitement des flashs. L’arrivée du couple à l’aéroport de Los Angeles a tourné au grand n’importe quoi, avec notamment toute la presse "pipole" de l’Ouest des Etats-Unis.

Après cette arrivée très médiatique et une courte nuit, David Beckham a troqué sa tenue civile pour ses affaires de boulot. Adidas avait prévu le coup depuis un moment. Les clichés étaient prêts : en arrivant aux Galaxy, « Becks » a emmené avec lui la nouvelle tenue de son club. Il a aussi récupéré son numéro 23… Coup médiatique et marketing réglé à la quasi perfection, l’arrivée de Beckham ne laisse rien au hasard. Pour le moment, cela fonctionne : le club californien a un sponsor généreux (Herbalife) et les places pour ses matchs s’arrachent. Pourtant, le Los Angeles Times ne s’enflammait pas encore totalement préférant s'attarder sur les caprices de « la nouvelle Diva en ville », Victoria, plutôt que les actions de son footballeur de mari…. C’est que le joueur, conformément à ses habitudes, essaie de moins défrayer la chronique.

A la surprise générale, Beckham est arrivé vendredi au stade un quart d’heure avant l’heure prévue pour sa présentation. L’ex-Madrilène en a profité pour aller boire un café avec ses nouveaux partenaires. La chroniqueuse du Los Angeles Times, Helen Elliott, raconte qu’il a même pris avec humour les blagues de ses partenaires, notamment quand l’un des joueurs lui a demandé avec ironie qui il était… Beckham a ensuite fait simple lors de sa présentation, rappelant que son objectif était d’aider le soccer à enfin s’implanter aux Etats-Unis. Alexi Lalas, le président des LA Galaxy, en
a profité pour expliquer que contrairement à Pelé et Beckenbauer dans les seventies, Beckham arrivait dans un championnat stabilisé et pérenne et qu’on pouvait donc échapper au remake de l’échec du soccer symbolisé par la chute des Cosmos de New-York.

Lalas est persuadé que Beckham est « the right man in the right place *
Il est plus intelligent que le pensent les gens, commente l'ancien défenseur international américain. Il comprend comment fonctionne la machine et l’utilise à son avantage. Il a compris l’aspect visuel de notre sport et le côté « entertainment » du soccer. Il ne viole pas la pureté du sport. Des gens paient pour voir nos joueurs et nos athlètes. Comment ils agissent et de quoi ils ont l’air fait partie de ce qui crée de l’intérêt. » Du côté de Beverly Hills, Beckham a donc déjà gagné son premier match. Faire de son arrivée aux Etats-Unis un succès médiatique. Reste maintenant à confirmer sur les pelouses (synthétiques) de la MLS. « Le soccer ne sera plus jamais le même » conclut Helen Elliott. Quand Beckham rentrera en Europe, il est en effet obligatoire que le soccer ait changé. Sinon… il sera définivemebnt enterré.

*
La bonne personne au bon endroit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Tout Les Autres Pays   Mar 17 Juil - 11:24

Pragmatique ce Brésil…
lundi 16 juillet 2007 - 11 h 11 - Mathieu BAHUET




Après l’échec du Mondial 2006, la Seleçao a retrouvé le parfum
du succès en conservant son titre de champion d’Amérique du Sud. Une victoire qui porte le sceau de Dunga, adepte d’un football plus
athlétique que romantique.


Le « jogo bonito » est-il un concept dépassé au Brésil ? Sans caricaturer le style Dunga, force est de reconnaître que cette nouvelle Seleçao a affiché avec succès au Venezuela des nouvelles vertus et un projet de jeu peu « brésiliens » sur le papier. Nommé en septembre 2006 au lendemain d’une Coupe du Monde ratée dans les grandes largeurs et conclue par une défaite face aux Bleus en quart de finale, Dunga a réussi son pari pour son premier test d’envergure à la tête des quintuples champions du monde. Brillants tombeurs de l’Argentine dimanche au stade Jose Pachenco Romero de Maracaibo au terme d’une prestation étonnante de maturité et de maîtrise tactique, le Brésil new-look a conservé son titre et conquis la huitième Copa
America de son histoire. Et puisqu’une équipe épouse toujours en partie la personnalité de son technicien, ce Brésil-là ressemble bien à son nouveau
sélectionneur. Capitaine de la sélection sacrée championne du monde en
1994 avec Carlos Alberto Pereira aux manettes, l’ancien rude milieu défensif féru de tactique est parvenu à remettre de l’ordre dans la maison Brésil. Sans ses stars offensives Ronaldinho, Kaka, Ronaldo ou Adriano – laissés au repos pour les deux premiers, écartés pour les seconds - la Seleçao a misé tout au long de la compétition sur une discipline collective de fer, en comptant sur les fulgurances offensives d’un Robinho qui a enfin explosé au niveau international avec ses six buts et une véritable influence sur le jeu.
Après une entame ratée face au Mexique (défaite 2-0 malgré de nombreuses occasions franches), le Brésil est monté en puissance face au Chili (3-0) et l’Equateur (1-0), en choisissant de densifier son entrejeu. Organisés avec trois milieux défensifs en 4-3-1-2, les Auriverde ont affiché une densité athlétique impressionnante face à l’Uruguay en demi-finale puis contre l’Argentine dimanche, malgré un fonds de jeu parfois suspect pour les puristes. Privés de leur capitaine Gilberto Silva en finale, les équipiers du brillant latéral sévillan Daniel Alves ont étouffé les artistes argentins Riquelme et Messi après avoir été mis sur orbite par l’ouverture précoce de Julio Baptista. La relève incarnée par Doni dans les buts et la solidité de la charnière Alex-Juan sont autant de trouvailles à mettre au crédit de Dunga. De quoi continuer le chantier de la reconstruction dans la sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Les Autres Pays   Jeu 26 Juil - 19:18

Arg : Maradona rechausse les crampons (26/07/2007)

L’ancienne gloire du football argentin, Diego Maradona (46 ans), va retrouver les terrains à l’occasion d’un match de showbol, une variante du football proche du futsal. La rencontre est programmée le dimanche 5 août et mettra aux prises l’Argentine et l’Uruguay. A noter que Maradona devrait croiser la route du modèle de Zinédine Zidane, un certain Enzo Francescoli. (Par Nicolas Lagavardan)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Les Autres Pays   Jeu 26 Juil - 19:19

MLS : trois stars dans le viseur (26/07/2007)

Alors que l’arrivée de David Beckham aux Los Angeles Galaxy n’est pas passée inaperçue, la MLS, qui gère l’ensemble des équipes américaines, aimerait attirer plusieurs grands noms du football international afin de promouvoir le football aux Etats-Unis. Trois stars sont dans le collimateur de la Ligue américaine : Ronaldo (Milan), Denilson (Al Nasr) et Juan Pablo Veron (La Plata). Selon le quotidien As, le premier pourrait atterrir aux New-York Red Bulls, le second à Miami et le dernier aux Los Angeles Galaxy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Les Autres Pays   Mer 29 Aoû - 19:20

Vous pouvez retrouver toutes les dernieres infos sur FVL2:




Merci de nous rester fidèle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout Les Autres Pays   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout Les Autres Pays
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Acheter ses pièces de ZX/Xsara en Chine ou autres pays.. (ebay etc)
» signification des noms de voitures dans les autres pays!!!
» Les autres pays
» "Qui est-ce" (Maria, Robert, Max et tout les autres)
» quelle est cette force mystérieuse...?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FVL - Soccer :: Archives FVL :: Corbeille & Archives 2006 / 2007 :: Football Européen & International :: Club Etrangers : Championnats & Coupes-
Sauter vers: