AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresGroupesFAQConnexion

Partagez | 
 

 Tout Sur Les Bleus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Jeu 14 Juin - 14:24

Le poste de n°10



Aucune hiérarchie n'a été pour le moment établie entre les trois ouvreurs: David Skrela, Frédérick Michalak et Lionel Beauxis. Jo Maso a souligné la polyvalence de Skrela au centre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Jeu 14 Juin - 14:25

Papé : "Très déçu"



Pascal Papé ne souhaite pas s'exprimer à chaud après avoir appris qu'il ne figurait pas dans la liste des 30. Très déçu, il préfère attendre quelques jours avant de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Jeu 14 Juin - 16:03

Je comprend pas pourquoi il a pas mis papé et yachvili alors qu'ils avaient fait leurs preuves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Mer 20 Juin - 21:50

Les Bleus avec les handballeuses



Alors qu'il sera en pleine préparation pour la Coupe du monde, le XV de France accueillera le 26 juillet à Marcoussis l'équipe de France féminine de handball, qui s'apprête elle-même à disputer un Mondial dans l'Hexagone.

"Derrière ce rendez-vous, chacun aura sa route et on aura du mal à se retrouver. Le poids de la communication de la Coupe du monde de rugby sera écrasant dans la période septembre-octobre mais on les accompagnera, comme on espère qu'ils accompagneront les filles après", a expliqué le DTN du handball Philippe Brana, avant de reprendre : "Nous calerons tout ce qui est communication après eux. Novembre-décembre, c'est notre territoire. Et avant, c'est eux. Chacun son chantier. En ce moment, le sport français cherche des grands moments comme ceux-là depuis notre échec de 2012 (pour l'organisation des JO)".
La France accueillera la Coupe du monde de rugby du 7 septembre au 20 octobre 2007 puis le Mondial de handball dames du 2 au 16 décembre 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Ven 22 Juin - 23:30

Sella : "L'audace sera la clé"

Plus d'infos <IMG height=7 alt=">" src="http://layout.rugbyrama.eurosport.fr/i/stories/arw_orange.gif" width=8 border=0>La fin des OS



Bernard Laporte n'a sélectionné que David Marty comme spécialiste au poste de deuxième centre. Retour sur cette décision avec l'un des meilleurs centres de tous les temps, Philippe Sella.
Quelle sont les qualités qui diffèrent entre premier et second centre ?
Philippe Sella.- La spécialisation entre le poste de premier et de deuxième centre est surtout dûe à l'expérience que les joueurs acquièrent par rapport aux différentes situations de jeu. Par rapport à leur poste, ils maîtrisent davantage l'espace temps car ils gagnent en qualité en vitesse, en tonicité, en vision de jeu et tout simplement en technique par rapport aux situations qu'ils ont l'habitude de rencontrer.
Que vous inspire la présence d'un seul deuxième centre dans le groupe France ?
P. S.- Le sélectionneur a fait un choix en ne prenant qu'un seul centre extérieur. C'est un choix tout à fait respectable mais il peut aussi mettre en délicatesse l'équipe à cause d'un manque d'expérience. Si les joueurs sélectionnés au niveau des lignes arrières sont pour la plupart des spécialistes de leur poste, ils peuvent aussi évoluer à un autre place en amenant la même assurance. On peut effectivement se poser la question sur le fait de ne prendre qu'un seul deuxième centre surtout au niveau de la complémentarité.
Le premier centre étant souvent plus physique, Bernard Laporte ne veut-il pas muscler son milieu de terrain ?
P. S.- Il faudrait lui demander mais le physique n'est pas une fin en soi. C'est bien évidemment un plus mais le plus important reste la tonicité et la capacité à être solide au contact. Cela n'est pas automatiquement une histoire de poids. C'est le mental et l'explosivité qui font la différence. Tout le monde ne peut pas tout avoir mais ce quinze de France est tout de même solide.
Notamment grâce à la présence de Yannick Jauzion en premier centre...
P. S.- Yannick Jauzion est effectivement l'assurance tout risque du XV de France. Il est capable de jouer debout, d'attendre, de temporiser, de faire jouer ses partenaires. C'est plutôt un premier centre mais il est capable de jouer comme un centre extérieur. Sa course peut être longue. C'est un faux lent, il a de grandes foulées et il utilise bien tout son corps ce qu'il lui donne une facilité apparente. C'est cela qui dérange ses adversaires.
Les solutions offensives de l'équipe de France sont-elles réduites ?
P. S.- Tout va être fait pour l'adaptation des joueurs afin que leurs qualités puissent s'exprimer. Je ne crois pas à un jeu réduit de la part du quinze de France. Cela dépendra de l'implication des joueurs sur le terrain. Je ne crois pas que l'équipe de France puisse jouer "petit bras" sur une telle compétition. Bien sûr, il faut être très fort en conquête, posséder un très bon jeu au pied mais l'audace, la créativité, l'envie de déplacer le ballon seront les clés de cette Coupe du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Ven 22 Juin - 23:30

Papé règle ses comptes



Le deuxième ligne Pascal Papé règle ses comptes dans une interview accordée au quotidien Le Progrès ce vendredi. Il est très déçu, une deuxième fois, de ne pas avoir été appelé dans la liste des 30 après le forfait d'Elvis Vermeulen.

"Sincèrement, je ne me faisais pas beaucoup d'illusions. Me rappeler, et faire ainsi repasser Seb (Chabal) en 3e ligne pour remplacer Vermeulen, aurait sans doute été trop logique pour lui (Laporte). Je m'attendais donc à la sélection de Dusautoir. Bien sûr, c'est une nouvelle déception. Mais elle me touche moins que la première. Jeudi dernier, j'ai vraiment pris une grande claque dans la gueule. (...) Je suis tombé des nues. Au contraire de Thomas (Castaignède), aucun membre du staff technique ne m'avait laissé entendre que je pouvais être en danger. (...) J'ai l'impression d'avoir été pris pour un con ! (...) Je n'ai pas toujours fait de grands matchs avec mon club, c'est vrai. Mais depuis mon opération du dos en mars 2006, j'ai tout donné pour revenir au premier plan. Alors, ça fait mal d'entendre dans la bouche de l'entraîneur national que "Papé doit s'entraîner plus". (...) Mais je ne suis pas du genre à cracher sur quelqu'un. Je n'en veux à personne. Je suis simplement en train de digérer ma déception."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Mar 26 Juin - 16:30

Bleus : Les règles du jeu



L'encadrement du XV de France, qui début sa préparation dimanche, a fait passer les règles du jeu avec la presse. Plus de 650 journalistes ont demandé à pouvoir suivre les Bleus pendant les trois mois à venir.

Ainsi, il est expressement demandé à la presse de ne pas chercher à joindre les joueurs en dehors des points presse, mais aussi de ne pas loger dans les mêmes hôtels...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Mar 26 Juin - 16:30

Bleus : Rassemblement dimanche



Les Bleus vont se retrouver dimanche après-midi au CNR de Marcoussis pour débuter la préparation de la Coupe du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Dim 1 Juil - 16:08

Les Bleus à Marcoussis



Depuis ce matin 9h30, les 30 mondialistes arrivent à Marcoussis où les attend notamment le Président de la FFR Bernard Lapasset. Les derniers débarqueront aux alentours de 13h30. Commenceront ensuite des séances photos avec divers partenaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Dim 1 Juil - 16:09

Marty dernier arrivé



Le centre tricolore David Marty est le dernier joueur à avoir rejoint Marcoussis ce dimanche. Il est arrivé en provenance de Perpignan aux alentours de 13 heures, alors que les 29 autres en avaient déjà fini avec les formalités administratives
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Lun 2 Juil - 1:09

Laporte premier fêté



Double événement pour le sélectionneur tricolore Bernard Laporte ce dimanche : outre le rassemblement du groupe France pour la préparation du Mondial, il fête ses 43 ans ce dimanche.

10 autres Bleus, des joueurs, célèbreront leur anniversaire d'ici la fin du Mondial le 20 octobre. Il s'agit de Cédric Heymans (20 juillet - 29 ans), d'Aurélien Rougerie (26 septembre - 27 ans), de Yannick Jauzion (28 juillet - 29 ans), de Frédéric Michalak (16 octobre - 25 ans), de Pieter de Villiers (3 juillet - 35 ans), de Jean-Baptiste Poux (26 septembre - 28 ans), de Julien Bonnaire (20 septembre - 29 ans), de Rémy Martin (10 août - 28 ans), de Sébastien Bruno (28 août - 33 ans) et de Lionel Nallet (14 septembre - 31 ans).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Mar 3 Juil - 1:17

PSG Academy au CNR
Des stages de football pour les jeunes aspirants au PSG sont organisés tout le mois de juillet au CNR de Marcoussis. Les jeunes sont logés dans l'internat qui accueille habituellement les moins de 21 ans.


Ibanez confirmé
Raphaël Ibanez a été officialisé au poste de capitaine du XV de France ce matin par le staff tricolore. Comme l'annonçait la semaine dernière Midi Olympique, le talonneur du XV de France portera les galons.
"Cette décision a été facile à prendre puisque Raphaël et Fabien sont les deux meilleurs amis du monde," a déclaré Jo Maso ce lundi matin. " Nous avons vu la question dimanche avec eux. Il n'y a aucun problème. Nous avons dit à Fabien Pelous qu'il n'était pas un titulaire indiscutable et qu'il lui faudrait gagner sa place."
Le deuxième ligne toulousain a toutefois été assuré d'être capitaine quand Ibanez ne serait pas sur le terrain.


Bleus: 4 groupes de travail
Les Bleus ont été répartis en quatre groupes pour les ateliers physiques : le premier est composé des première ligne, le deuxième des deuxième et troisième ligne, le troisième des huit, centres et demis et le quatrième des ailiers et de l'arrière.
Imanol Harinordoquy est avec le troisième groupe et Chabal avec le deuxième.


L'appel d'Harinordoquy
manol Harinordoquy a lancé un appel assez particulier ce lundi matin pour trouver quelqu'un qui pourrait "tresser" Betsen. Un brin espiègle, son coéquipier en club a déclaré : "Vous avez vu la longueur de cheveux de Serge Betsen, c'est la vraie! Il n'a trouvé personne pour lui faire des tresses."
"Alors, si vous connaissez quelqu'un...," a conclu Harinordoquy.


Du rugby pour les Bleus
Si le mois de juillet est consacré à la préparation physique, l'équipe de France aura droit à trois entraînements de rugby cette semaine. Jo Maso, le manager de l'équipe de France, a précisé que ces séances permettront de voir quelques repères défensifs et en conquête.


Traille et Marconnet aussi
S'ils restent convalescents, Damien Traille et Sylvain Marconnet n'ont pas non plus été épargnés par le rythme très soutenu imposé par le staff de l'équipe de France à l'occasion de la première journée de la préparation au Mondial.
Le pilier, opéré du tibia gauche début mars, boitait encore lundi matin. Il a effectué des exercices de marche pour retrouver de l'amplitude dans ses mouvements, tandis que le centre, opéré des adducteurs fin mai, a travaillé le haut du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Mar 3 Juil - 23:39

Michalak en Coq Sportif
Comme l'annonce Midi Olympique, et comme confirmé par le Coq Sportif, Frédéric Michalak devient le nouvel ambassadeur de la marque.


Les Bleus se mobilisent
Les joueurs du XV de France ont posé pour la postérité et surtout dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique - la FFR et l'Adème ont monté un vaste projet de communication - avec une marguerite.



"Ibanez a les qualités"
Jo Maso a déclaré qu'Ibanez avait toutes les qualités requises pour devenir un grand entraîneur.
Maso : "C'est quelqu'un de très intelligent, qui a beaucoup de vécu, qui a la passion du jeu et des autres. Je crois qu'il a toutes les qualités requises mais je ne sais pas s'il veut vraiment faire ça. Sinon je peux vous dire qu'il a une réflexion permanente sur les individus et sur le groupe. Il nous appelle très souvent Bernard ou moi dès qu'il a une idée. C'est vraiment un grand capitaine."



Marconnet va mieux
Sylvain Marconnet, encore convalescent quatre mois après son opération du tibia gauche, a passé mardi des examens de contrôle rassurants.
"Sylvain Marconnet a passé des contrôles radiologiques et un scanner conformément au protocole de rééducation", a indiqué l'attaché de presse du XV de France. "L'évolution de sa blessure est tout à fait favorable selon le docteur Thierry Hermerel qui était présent à la Clinique des Sports aux côtés du docteur Philippe Landreau qui l'avait opéré."




Traille se ménage
Damien Traille a suivi un programme adapté mardi. Opéré des adducteurs fin mai, le centre biarrot a encore ménagé le bas du corps et axé le travail de musculation sur le haut.



La journée des Bleus
Les 28 Bleus (hormis Traille et Marconnet) ont mélangé pendant deux heures un quart travail physique et révision des gammes techniques, après le petit-déjeuner précédé d'un réveil musculaire.
Dans l'après-midi, ils ont effectué plus de deux heures et demie de musculation. Les avants ont commencé par le haut du corps et les trois-quarts par le bas. Au bout d'une heure un quart, les deux groupes ont fait l'inverse. Comme tous les soirs, les joueurs ont terminé par de la récupération dans des bains glacés puis des massages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Mar 3 Juil - 23:44

Conscients mais contents

Après la première matinée d'entraînements, les Bleus étaient conscients du travail qui les attend au mois de juillet. Mais ils savourent leur bonheur de faire partie de l'aventure.
Des heures en salles de musculation, des tours de terrain, des exercices de gainages matin, midi et soir. Le mois qui attend les Bleus va être éprouvant pour les organismes et les têtes. Un programme physique à faire peur même pour un sportif professionnel. D'ailleurs, le staff de l'équipe de France a voulu donner le ton de cette préparation dès lundi matin. "On ne peut pas dire que nous avons commencé doucement", glissait Jean-Baptiste Elissalde alors que Dimitri Szarzewski se réjouissait d'être déjà "dans le dur" dès le premier entraînement. Un enthousiasme moins marqué du côté d'Imanol Harinordoquy qui garde en mémoire la préparation du mondial 2003 : "C'est plus ou moins le même schéma. Nous allons vivre des moments durs. En 2003, il est arrivé plus d'une fois que des joueurs vomissent à la fin des entraînements mais nous avons envie de bien nous préparer."

Le programme de travail concocté par le staff de l'équipe de France n'effraie pourtant pas les tricolores qui affichaient de larges sourires pour cette première conférence de presse. "Notre préparation physique est moins bonne que celle des autres grandes nations", confiait Yannick Jauzion, "mais c'est parce que nous n'avons jamais assez de temps. Nous n'allons pas nous plaindre aujourd'hui alors que pour le mondial toutes les équipes partent à égalité." Tous les joueurs présents en conférence de presse (Dimitri Szarzewski, Jean-Baptiste Elissalde, Sébastien Bruno, Imanol Harinordoquy et Yannick Jauzion) reconnaissaient seulement "qu'il faut en passer par là pour espérer quelque chose de grand".
Les Bleus sont donc motivés pour soulever de la fonte et courir à en perdre raison. Jo Maso se montrait même admiratif de l'état d'esprit affiché par le groupe depuis les retrouvailles de dimanche. Le manager du quinze de France débute sa troisième campagne mondiale : "Nous allons essayer de ne pas refaire les erreurs passées. Nous avons tous été meurtris par le forfait de Pieter de Villiers à cause d'une chute en VTT en 2003. Nous avons aussi prévu de renvoyer les joueurs dans leurs familles le plus souvent possible." Voici sans doute le meilleur moyen pour conserver la fraîcheur du groupe France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Jeu 5 Juil - 1:04

Traille de retour fin juillet ?
Le centre tricolore Damien Traille, opéré des adducteurs en mai dernier, espère "reprendre l'entraînement collectif fin juillet".

"J'ai rendez-vous lundi matin avec mon médecin traitant pour établir mon programme des 15 jours suivants, a-t-il expliqué ce matin à Marcoussis. Pour l'instant, je travaille le rythme cardiaque pour avoir un acquis quand je rejoindrai les autres. J'aimerais participer avec eux aux séances physiques. J'espère reprendre la dernière semaine de juillet, mais je pense être un peu juste pour le premier match amical."
Il aura lieu le 11 août à Twickenham contre l'Angleterre, que le XV de France affrontera de nouveau sept jours plus tard à Marseille. Le 3e et dernier match amical opposera les hommes de Bernard Laporte au pays de Galles à Cardiff le dimanche 26 août.



Chabal ok en 2e ligne
Les Bleus ont fait un entraînement rugby hier, durant lequel Sébastien Chabal a été positionné en 2e ligne. Interrogé à ce sujet par la presse lors du point presse au CNR ce matin, le capitaine tricolore a semblé confiant.

"Il s'est mis en position tout seul. Pour moi, cela veut dire que ça va", a-t-il déclaré à propos de son coéquipier, qu'il surnomme affectueusement "l'animal".


Du lourd pour les Bleus
La préparation physique des Bleus pour le Mondial sera rude, les joueurs le savent et le préparateur physique Daniel Servais l'a plus que confirmé ce mercredi en expliquant que les Tricolores soulèvent pas moins de 3 à 5 tonnes de fonte par jour en salle de musculation...



Du foot à Marcoussis
Il n'y a pas que du ballon ovale à Marcoussis en ce moment. L'équipe de football de Reims, qui évolue en Ligue 2, est en stage elle aussi. Elle restera toute la semaine dans la résidence des Bleus.



La journée des Bleus
Course le matin et musculation l'après-midi pour les avants, l'inverse pour les arrières: tel était le menu des 30 français à Marcoussis ce mercredi.

Sylvain Marconnet et Damien Traille ont continué à suivre un entraînement adapté, ménageant le bas du corps. Ils ont donc eu le droit à des séances d'endurance et de musculation du haut.



Le "45-15" pour les Bleus
Les joueurs ont eu droit au test concocté par Georges Gacon, préparateur physique de l'Olympique de Marseille, baptisé le "45/15", soit 45 secondes de course pour 15 secondes de récupération.

Les joueurs, munis d'un appareil qui contrôle leur rythme cardiaque, enchaînent les séries sur une distance invariable, mais en augmentant progressivement la vitesse. Mercredi matin, ils ont débuté à 10 km/h et sont montés jusqu'à 17 km/h, a indiqué Daniel Servais, préparateur physique du XV de France. Cet exercice, effectué de 9h30 à 12h00, permet de contrôler comment ils ont encaissé les premières séances d'entraînement lundi et mardi.
L'après-midi, les avants ont cédé la place aux trois-quarts et ont pris la leur en salle de musculation, où ils ont travaillé le haut du corps en soulevant des barres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Sam 7 Juil - 3:16

Bleus : Ils ont vu le ballon
Jeudi, les Tricolores ont eu droit à toucher le ballon. Tous sauf les convalescents que sont Traille et Marconnet ont révisé leurs gammes.


Font-Romeu attend
Le stage commando n’est que dans deux semaines, mais la ville de Font-Romeu s’est déjà parée de drapeaux bleu-blanc-rouge. Les commerces ont affiché très haut les couleurs du XV de France dans la ville des Pyrénées


Les Bleus jouent au foot
Le staff tricolore s'est incliné 3-1 contre le staff de l'équipe de football de Reims (L2). Ce qui a inspiré à Bernard Laporte la déclaration suivante : "Quand on perd 3-1 à la maison, ce n'est pas de bon augure pour le match-retour."

Les Bleus à Fort Boyard
Les internationaux tricolores Yannick Jauzion et Dimitri Szarzewski seront dans votre petit écran samedi soir.

Ils ont en effet participé à l'enregistrement de l'émission Fort Boyard il y a un mois, aux côtés d'Aubin Hueber, Miss France 2007, le chanteur Sorel et l'animatrice télé Frédérique Courtadon. Un bon entraînement en vue du Mondial



Un syndicat chez les Bleus
Chaque lundi pendant la préparation du Mondial, le staff du XV de France recevra quelques joueurs, toujours les mêmes, pour faire le point.

"Ce sera une sorte de syndicat", a expliqué Bernard Laporte. "Nous voulons un retour sur ce qui se passe à l'intérieur du groupe."


Les réservistes discrets
Le staff du XV de France n'a pas de nouvelles des joueurs de la liste "cachée" pour le moment. Seul le pilier Nicolas Mas a demandé des précisions sur la préparation physique des Bleus, l'Usap reprenant l'entraînement assez tard.

Mais Bernard Laporte n'est pas inquiet : "Tous les clubs ont des programmes physiques très complets et nous savons que les joueurs seront prêts si nous avons besoin d'eux".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Dim 8 Juil - 2:28

Jo Maso à la pétanque



Le manager du XV de France, Jo Maso, profite du week-end de libre pour participer à un tournoi de pétanque regroupant des personnalités, en marge du festival d'Avignon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Sam 14 Juil - 16:09

Marconnet dans les temps



Le pilier tricolore Sylvain Marconnet, convalescent après une fracture d'un tibia en février, est "dans les temps" et espère reprendre la course dans dix jours. C'est ce qu'il a déclaré lors d'une conférence de presse à Val d'Isère ce matin. Il repassera des examens au retour de Font Romeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Dim 15 Juil - 17:10

Dominici : "Tous enthousiastes"

Plus d'infos <IMG height=7 alt=">" src="http://layout.rugbyrama.eurosport.fr/i/stories/arw_orange.gif" width=8 border=0>Marconnet : "Fixé sur le 7 septembre"



Christophe Dominici tire le bilan de la semaine à Val d'Isère. Pour l'ailier parisien, les joueurs ont montré une envie de tous les instants. De bon augure à moins de deux mois de la Coupe du monde.
Quel bilan tirez-vous de cette semaine à Val d'Isère ?
Christophe Dominici.- Je suis très content, on a bien travaillé. On a tous été très enthousiastes, on a montré un bel état d'esprit. En plus, il fait beau, on a pu avoir un joli teint (rires).
Quelle comparaison faites-vous avec la préparation de 2003 ?
Ch. D.- C'est différent. Le rugby a évolué en quatre ans. La Coupe du monde sera beaucoup plus athlétique donc il faut élever son niveau de préparation.
On vous a sentis tous très concernés à chaque activité...
Ch. D.- Oui, à chaque fois, c'est un challenge. Il faut avoir cet esprit de compétiteur. Quand on nous demande de marcher, on court, quand on nous demande de trottiner, on sprinte. C'est bien que tous les joueurs tentent de se dépasser. L'état d'esprit fera la différence à un moment ou un autre, ça permet aussi de tirer tout le monde vers le haut. Les moins bons essaient de se mettre au niveau des meilleurs, même si des mauvais il n'y en a pas beaucoup dans ce groupe...
C'est motivant pour vous qui êtes "un ancien" ?
Ch. D.- Vous savez, depuis dix ans que Thierry Hermerel fait des prises de sang, il vient de me faire la meilleure. Il n'a rien trouvé ! Plus sérieusement, ce n'est pas le physique qui compte à mon âge, c'est dans la tête. Mon cerveau a intégré cette capacité à encaisser des charges d'entraînement. C'est quand on a plus envie de faire des sacrifices ou recevoir des ordres qu'il faut arrêter. Avec le niveau des arrières en équipe de France, il faut avoir faim tout le temps...
Comment sentez-vous le groupe dans ce début de préparation ?
Ch. D.- L'enthousiasme et l'énergie que l'on met dans les activités sont vraiment à la hauteur et c'est important. Après le rugby prendra une autre dimension. On est seulement à quinze jours de préparation et les mecs sont déjà bien affûtés. Ils se transforment. C'est vraiment encourageant. On est dans le dépassement de soi.
Le fait de se préserver, ça compte ?
Ch. D.- Moi, je trouve plutôt que l'on est très accessible, notamment avec les gens. On passe du temps, on signe des autographes. C'est pendant la compétition qu'il faudra vraiment se préserver. Plus le match d'ouverture va se rapprocher, plus la tension va monter. Après les choix, c'est encore autre chose. Dans les clubs maintenant, on est à 35 joueurs de haut niveau pour 15 places. On a l'habitude. Il faut accepter les choix dans les sports collectifs.
Vous êtes surpris du soutien à chacune de vos sorties ?
Ch. D.- Oui, c'est vraiment surprenant. On voit la différence avec 2003. Le rugby est beaucoup plus médiatisé mais c'est vrai que les rugbymen sont plus accessibles, comparé notamment aux footballeurs. L'argent a fait beaucoup de mal au football. En tout cas, les gens sont très sympathiques, très respectueux. On fait des photos et des autographes sans rechigner. Il y a vraiment un engouement autour de cette Coupe du monde, surtout si tôt.
Se préserver, c'est aussi pour ne pas répéter 2003 ?
Ch. D.- C'était n'importe quoi cette année là ! On était là pour être champions du monde, pas pour partager notre quotidien avec toute la presse. On n'avait pas les mêmes objectifs ! En plus, une équipe, c'est très fragile, il y a le doute, les ego à gérer. Une équipe se doit d'être unie. S'il y a un échec, ça va être très dur à gérer. Déjà que 2003, j'ai eu du mal à m'en remettre, alors en France,...
L'échec pour 2007, ça serait quoi?
Ch. D.- Ne pas aller au bout, ne pas gagner cette Coupe du monde. Si on ne la gagne pas, ça va faire du bruit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Dim 15 Juil - 17:10

Les Bleus à Font Romeu



L'équipe de France rejoint ce dimanche Font Romeu. Après avoir passé la nuit à Lyon, ils ont pris un train pour Narbonne ce matin à 9h. Un déjeuner est prévu sur place puis ils rejoindront les Pyrénées en autocar dans l'après-midi. Ils effectueront un décrassage après leur arrivée dans la station.

Les Bleus se sont entraînés pour la dernière fois à Val-d'Isère samedi matin. Après une "grasse matinée", Sylvain Marconnet (tibia gauche) a fait de la marche puis a travaillé en piscine, tandis que les 29 autres montaient vers 10h00 sur le terrain du Manchet, au-dessus de la station, pour une séance d'une heure et demie consacrée à la course et à la défense.
Julien Bonnaire (abdominaux), Cédric Heymans (ischio-jambiers) et Pieter De Villiers (cuisse droite), qui souffrent tous les trois de tensions sans gravité, n'y ont toutefois pas participé.
Ils se sont contentés d'aligner des
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Dim 5 Aoû - 17:34

Laporte sans vacances



Bernard Laporte a annoncé au Journal du Dimanche qu'il ne s'accordera aucun jour de vacances après le mondial. Le sélectionneur prendra ses nouvelles fonctions au ministère de la Jeunesse et des Sports dès la fin du parcours des Bleus.

Laporte qui "n'aura pas le temps de gamberger" a déjà commencé à lire les rapports hebdomadaires de son futur directeur de cabinet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Jeu 9 Aoû - 9:11

Chabal: "Jugé, observé, épié"

08/08/2007 - 16:44 Propos recueillis par LAURENT DUYCK
De Sports.fr, à Marcoussis Sélectionné dans le groupe des 22 amenés à défier, samedi à Twickenham, l'Angleterre à l'occasion du premier match de préparation du XV de France pour le Mondial, Sébastien Chabal s'apprête à retrouver le terrain après cinq semaines de travail intensif, une période qu'il ne goûte guère. Impatient de se confronter à des Anglais qu'il connaît bien mais qui ne l'inspirent pas plus que ça, le protégé de Philippe Saint-André à Sale se sait très attendu en deuxième ligne où il fera ses grands débuts. Une première sous surveillance qui ne le stresse pas pour autant.

Avec la charnière, Chabal sera le principal centre d'attraction du match contre les Anglais.
Le staff de l'équipe de France pourrait vous faire jouer les trois matches de préparation. Qu'en pensez-vous ?
Vous me l'apprenez... Il reste un «probablement». Donc on va quand même attendre l'annonce de chaque liste. Pour l'instant, je suis déjà content de faire partie de ce premier groupe pour l'Angleterre.

Etes-vous conscient d'être fortement attendu en deuxième ligne pour ce premier match préparatoire ?
Oui, je sais que je vais être jugé sur mon adaptation au poste de deuxième ligne. On va me regarder, m'observer, m'épier même. Mais ça ne me met pas plus de pression que cela parce que, quel que soit notre poste, on est tous regardé. A la vidéo, on regarde dix fois les matches en long, en large et en travers. Donc on n'a pas le droit de passer à travers.

Comment se passe votre adaptation en deuxième ligne ?
Dans le jeu courant, il n'y a pas beaucoup de différences. C'est surtout sur la mêlée que le changement est important. C'est vrai que, lorsqu'on a fait la séance de mêlée en opposition la semaine dernière, c'était très différent du joug. Ça tangue un peu plus. Il faut essayer de plus s'adapter par rapport à son pilier.

Dans quels domaines avez-vous encore le plus de repères à prendre ?
Il n'y a pas vraiment de moments précis. Un coup, la mêlée part à droite. Un autre, à gauche. Après, ça dépend si c'est toi qui attaques ou si tu défends. Si tu veux la désaxer d'un côté... C'est vraiment très, très technique comme phase de jeu. Il va falloir que je les rencontre toutes pour m'adapter à chacune d'elles. Une fois que j'aurais fait deux-trois matches, ça devrait bien se passer.

"Je pense que j'aurais de mauvais souvenirs de 2007"

Physiquement, est-ce plus dur de jouer en deuxième ligne ?
Ça pique un peu plus les jambes quand tu pousses en deuxième ligne. Mais après les courses sont différentes. Je répondrai à cette question la semaine prochaine, une fois ce premier match joué. J'aurai plus de sensations.

Pour étrenner votre nouveau rôle, il n'y a pas mieux que les Anglais...
Oui, devant, on va tout de suite voir où on en est parce qu'ils ont fait mal aux Gallois même si ces derniers n'ont pas été terribles sur ce que j'ai vu. Il ne faut pas enlever ce qu'on fait les Anglais. Ils ont fait une grosse partie devant. Ils les ont bien cabossés. C'est mieux de faire des matches de préparation qui te servent, des matches un peu durs pour te jauger plutôt que des matches où tu passes 50 ou 60 points, où tu es sûr de gagner. Je pense qu'il vaut mieux se mettre un peu dans le dur, essayer de se confronter à une grosse équipe et voir où tu en es. Sinon, si tu attends le 7 septembre, ça pourrait te faire bizarre.

Etes-vous impatient d'en découdre ?
On s'entraîne pour ça. Le jeu nous manque. Le rugby nous manque. On a fait tous ces sacrifices pour en arriver là. Ça fait toujours plaisir de retrouver le terrain et de rejouer des matches.

La préparation était-elle plus dure que celle de 2003 ?
J'ai l'impression. La préparation, ce n'est pas le genre de choses que j'apprécie réellement et je n'ai pas de mauvais souvenirs de 2003. Là, je pense que j'aurais de mauvais souvenirs de 2007 (rires).

Vous faites partie de la première liste des 22. Avez-vous le sentiment qu'un groupe se dégage déjà ?
Franchement, non. Quand les entraîneurs disent qu'ils vont avoir du mal à faire le groupe, je veux bien les croire car le niveau entre les joueurs est assez resserré. C'est vrai qu'il y a des cadres qui sont sûrs de jouer. Mais dites-moi qui va composer la charnière. Dites-moi qui va jouer au centre à part Yannick (Jauzion). Dites-moi qui va jouer aux ailes. En première ligne et à l'arrière, ce n'est pas trop compliqué mais dites-moi qui va jouer en deuxième et en troisième lignes.

"Je pourrais entrer sur les postes 4, 5, 6, 7 ou 8"

Préférez-vous cette situation de concurrence mise en place par le staff que celle de 2003 où une équipe s'était rapidement détachée ?
Oui, c'est bien d'entretenir la concurrence jusqu'au bout. S'ils savent à peu près le groupe qui jouera contre l'Argentine, tout le monde sait que tout peut encore changer. Ça peut que nous tirer vers le haut cette concurrence qui est très saine d'ailleurs. Ces matches amicaux sont faits pour nous départager. Il va falloir être à son meilleur niveau parce qu'il reste des places à prendre pour l'Argentine.

Si vous avez un temps de retard en terme d'expérience sur vos coéquipiers en deuxième ligne, postulez-vous à une place de titulaire contre l'Argentine ?
Si je ne suis pas titulaire, être dans le groupe des 22 serait déjà bien. Après, ça va être compliqué d'être titulaire. Mais, c'est possible. On va voir comment je me retrouve sur le terrain lors de ces trois matches de préparation. Quand Bernard m'a convoqué et m'a dit que ce serait pour jouer en deuxième ligne, je lui ai dit que je relèverai le défi. On est quatre aujourd'hui. Il y aura de la concurrence. Il va falloir que je sorte de gros matches pour être titulaire contre l'Argentine. Mais, j'y crois. J'ai travaillé dur pour ça.

Etre polyvalent, est-ce un avantage à votre avis ?
Oui, c'est un plus pour être dans les 22. Si je suis remplaçant, je pourrais entrer sur les postes 4, 5, 6, 7 ou 8. C'est vrai que la polyvalence peut me desservir mais peut aussi m'aider à entrer dans le groupe.

Comment préserver cette solidarité au sein du groupe alors que vous jouez tous votre place ?
C'est compliqué. C'est vrai que c'est un sport collectif et qu'individuellement on veut tous y être. Je l'ai vécu en 2003, quand tu n'es pas dans le groupe, il faut essayer de rester le plus positif possible, même si ce n'est pas facile, pour pas que cette situation affecte l'équipe qui débutera. Quand tu es remplaçant, tu sais que tu vas jouer des petits bouts de matches. Tu ronges ton frein dans ton coin et tu prends les miettes qui te sont laissées. Tu sais que tu es dépendant d'une blessure ou d'un coup dur d'un autre joueur. Mais tu ne penses pas à ça. Tu bosses encore plus pour y être.

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Jeu 9 Aoû - 13:33

  • 09/08 12h21 - Rugby, Equipe de France

  • Jauzion incertain contre l’Angleterre

  • Blessé au dos, Yannick Jauzion est incertain pour le test-match contre l’Angleterre samedi.

  • Bernard Laporte et Jo Maso ne prendront aucun risque concernant Yannick Jauzion pour le match contre l’Angleterre samedi à Twickenham. Le centre souffre d’une contracture au dos et ne s’entraîne plus. Le staff des Bleus prendra une décision vendredi ou samedi. Damien Traille le remplacera dans le groupe en cas de forfait.

  • _________________

    FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    celtic77
    Joueur D'Or
    Joueur D'Or


    Masculin
    Nombre de messages : 3163
    Age : 47
    Localisation : 77
    Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
    Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
    Date d'inscription : 13/12/2006

    MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Jeu 9 Aoû - 14:45

    Dans le dur d’entrée

    Mathieu BARATAS - mercredi 08 août 2007 - 20h06

    A quelques jours de leur premier match de préparation contre l’Angleterre, les Bleus sont prêts à en découdre. Les joueurs voudront se tester et s’évaluer. Mais surtout, ils veulent reprendre le rugby.

    Reprendre la compétition
    Les Bleus sont unanimes : jouer contre l’Angleterre après cinq semaines de préparation est une libération tant pour l’encadrement que pour les joueurs. « Le rugby nous manque, explique Sébastien Chabal. Cela fait toujours plaisir de retrouver les terrains. C’est pour cela qu’on a fait tous ces efforts et ces sacrifices au cours de la préparation physique. » Même son de cloche du côté de David Skrela : « Ce n’est pas qu’on n’aime pas les barres de musculation mais on préfère avoir un ballon dans les mains, plaquer et trouver des intervalles sur le terrain. » Les nouveaux hommes forts du quinze de France vont redevenir des rugbymen. Maintenant, la nécessité de retrouver le rythme de la compétition est impérative. « Sinon, cela pourrait nous faire bizarre le 7 septembre », confie Chabal. Avant de penser à l’Argentine, Jo Maso veut aussi voir dans ces matchs de préparation « le moment de relancer les joueurs ». Michalak (genou), Pelous (cheville) mais aussi Szarzewski (épaule) vont s’étalonner à nouveau sur le pré. En espérant répondre présent et retrouver la confiance.

    Un pack anglais impressionnant
    En face, il y aura quinze Anglais affamés qui joueront leur place pour la Coupe du monde. Malgré les changements opérés par Brian Ashton (pas moins de onze) après la victoire conte le pays de Galles (62-5) et malgré la recherche d’un équilibre entre avants et arrières, l’Angleterre reste toujours l’Angleterre. Une équipe rugueuse, physique, organisée et désormais dans une dynamique positive. « Quand ils avancent comme ça, les Anglais mettent des essais de tout sorte », s’amuse Maso. Le jeu anglais reste sans surprise et Aurélien Rougerie sait exactement à quoi s’attendre : « Ils seront fidèles à leur image. Gros jeu devant, grosse présence avec des individualités. » Contre les Gallois, le pack anglais a affiché de la puissance, du tonus et de l’efficacité. Au final, « c’est beaucoup de jeu direct et de jeu d’avants, analyse Chabal. Ils arrivent à bien tenir le ballon devant et au bout d’un moment, ça passe. » Autre nouvelle : Ashton peut compter sur des leaders ressuscités. Si Johnny Wilkinson ne jouera pas samedi, les retours de Laurence Dallaglio et de Lewis Moody devant et de Mike Catt derrière vont galvaniser les troupes et donner du fil à retordre aux Français.

    Un test grandeur nature
    L’objectif de ce match est de « mettre en place notre jeu, de mettre du rythme et de la vitesse », renchérit Skrela. Pour cette raison, l’encadrement cherche à minimiser le résultat du match. « Le score final importe peu puisque nous irons là-bas avec de l’envie », continue Maso. Le problème est que la France a fait le choix de jouer un match de préparation difficile à Twickenham. Au risque de prendre quarante points comme en 2003 et de saper la confiance du groupe. Chabal, pour qui ce souvenir est encore douloureux, rassure : « C’est mieux de faire des matchs de préparation durs qui servent pour se jauger et c’est intéressant de se confronter à la difficulté. » Les joueurs sont motivés et veulent se montrer. Physiquement d’abord. « C’est notre premier test : on a beaucoup travaillé mais on ne sait pas quel niveau on a, remarque Skrela. Il faudra s’accrocher pendant 80 minutes. » Techniquement enfin. « On va voir un gros test pour nos avants et notre défense », poursuit l’ouvreur parisien. Et puis, Jean-Baptiste Elissalde se veut lui aussi rassurant : « Nous ne prendrons pas une déculottée comme les Gallois. » Avant de prévenir : « Ne tirez pas d’enseignements sur ce qu’il se passera ce week-end, surtout si on gagne. » Finalement, avec ce match, la préparation des Bleus changent de dimension. « C’est le début de la Coupe du monde », conclut Rougerie.

    _________________

    FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    judoka-69
    Administrateur
    Administrateur
    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 7047
    Age : 45
    Localisation : Casablanca
    Votre Equipe Préférée : Lyon
    Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
    Date d'inscription : 14/01/2007

    MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   Jeu 9 Aoû - 22:30

    Rugby - CM - Laporte met les choses au point



    A 29 jours du coup d'envoi de la Coupe du monde, le XV de France entre dans la dernière phase de sa préparation, où elle va alterner entraînements et matches amicaux les samedi, dont le premier samedi à Tiwckenham. L'occasion pour Bernard Laporte d'expliquer ce qu'il attend de ces trois rencontres (Angleterre deux fois, puis pays de Galles) et d'insiste sur l'importance de la notion de groupe. L'entraîneur des Bleus, visiblement irrité, revient aussi sur la polémique qui entoure ses propos concernant la lutte antidopage en Angleterre et en Nouvelle-Zélande.

    Le premier match contre l'Angleterre

    «Je crois qu'un joueur de rugby, quand il rentre sur le terrain, c'est d'abord pour s'engager. Alors c'est vrai qu'il n'y a pas la pression du résultat puisque ce n'est pas une compétition. Mais il y a quand même une certaine compétition en interne, entre les joueurs. Le résultats en lui-même, ce n'est pas ça qui fera qu'on gagnera ou qu'on perdra le 7 septembre. Mais quand on rentre sur un terrain, c'est pour jouer à fond. C'est un match de préparation qui nous permettera de trouver du rythme, qui permettera aux joueurs de retrouver les ingrédients de la compétition, les avant-matches, les vestaires... En rugby, il y a des choses incontournables, à commencer par l'engagement. On attend de retrouver le rythme, d'essayer de retrouver ce qu'on a mis en place, tant défensivement qu'offensivement. On a envie d'avoir des bons joueurs, qui se surpassent, qui sortent de l'ordinaire. Après six semaines de préparation, les joueurs ont envie de jouer. On les sent en forme et affûtés. Ils ont même du gaz puisque après les quatre premières semaines de préparation, où ils avaient travaillé avec des charges lourdes, ils ont passé les deux dernières semaines à travailler avec des charges plus légères. Ils sentent davantage de vivacité.»

    Le groupe des 22

    «On parle là des 22 pour ce match, mais les 8 qui ne sont pas là auraient pu y être. Mais on doit en choisir 22, et on verra ce qui se passe pour les deux autres matches de préparation. On s'est bien entraîné. Ils ont envie de jouer, c'est évident. Cela fait six semaines qu'on est en préparation, l'envie est là. Notre équipe, c'est 22 joueurs, c'est même 30 joueurs. Le 15 majeur qui jouera contre l'Argentine, sincèrement, c'est difficile à prévoir tellement il y a de la concurrence à certains postes. Après ça se jouera sur la complémentarité, sur la forme du moment. On donne l'équipe au dernier moment car c'est un groupe, on veut les maintenir sous pression. Il ne faut pas de scission, on ne veut pas qu'il y ait 15, 7 et 8.»

    La polémique sur le dopage

    (NDLR : Dans un entretien à nos confrères du Journal du Dimanche, Bernard Laporte s'était interrogé sur la lutte antidopage en Angleterre et en Nouvelle-Zélande, déclarant notamment : «Plus il y a un rugby d'élite, comme dans l'hémisphère Sud, plus on s'expose au dopage) «Vous savez, un jour, les joueurs ne vous parleront plus. A force de déformer les propos, de sortir des trucs, ils ne parleront plus. Là, encore, les propos sont sortis du contexte. Qu'est ce que j'ai dit ? J'ai dit que moi, je sais ce qu'il se passe en France, je sais ce qu'il se passe dans le rugby, mais je ne sais pas ce qu'il se passe dans les autres sports. Et je ne connais pas ce qui se passe dans l'hémisphère Sud, et je n'ai jamais dit que j'avais des doutes. J'ai même été le seul à dire à mes auditeurs dans mon émission de radio : "non ce n'est pas vrai, les Blacks ne sont pas chargés." Quand je vois nos joueurs, la forme qu'ils obtiennent en six semaines, si on leur donne quatre mois de préparation comme les Irlandais ou les équipes du Sud, ce n'est plus les mêmes mecs physiquement. On ne parle pas de dopage, on parle d'une sacrée organisation en terme de préparation, de compétition et de récupération. Et ces trois phases-là, chez eux, sont bien disctinctes. Je n'ai jamais dit que j'avais des doutes et des suspicions. J'ai juste dit que je ne savais pas ce qui se passe chez eux. Et au contraire je félicite l'IRB pour sa politique antidopage. L'AMA (l'Agence Mondiale Antidpage) a toujours vanté l'IRB et le rugby mondial en terme de prévention contre le dopage. Que les Anglais ou les Néo-Zélandais soient rassurés, on a aucun doute là-dessus. D'ailleurs, on a contacté Brian Ashton et Rob Andrew pour le leur dire.»
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Tout Sur Les Bleus   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Tout Sur Les Bleus
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
     Sujets similaires
    -
    » Sorti tout droit du plein rhone !!!
    » un GSXR qui se monte tout seul ...
    » Photo rigolote -1 tout les jours
    » Tout sur l'hameçon
    » Pour faire Vivre Votre Club... Et tout savoir sur le Vélo

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    FVL - Soccer :: Archives FVL :: Corbeille & Archives 2006 / 2007 :: Parlons Des Autres Sports :: Coupe Du Monde Rugby " Evenement 2007 "-
    Sauter vers: