AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresGroupesFAQConnexion

Partagez | 
 

 Athletisme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Jeu 21 Juin - 16:06

LA COUPE D'EUROPE AVEC ARRON
Absente depuis août 2006, Christine Arron reprendra la compétition avec l'équipe de France à Munich à l'occasion de la Coupe d'Europe, samedi et dimanche prochains. Soignant toujours des douleurs à l'ischio-jambier droit, la Française courra en relais 4x100m mais pas le 100m. "Christine nous a appelés pour proposer ses services en vue de la Coupe d'Europe. Elle se dit capable de nous donner un coup de main sur 4x100, une course moins violente dans la mise en action que le 100 m, course qu'elle ne se sent pas encore de courir à plein", a indiqué le directeur technique national Franck Chevallier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Ven 22 Juin - 23:26

Athlé - CE - Arron : «L'envie est là.»


Christine Arron effectuera sa rentrée sur les pistes lors de la Coupe d'Europe samedi à Munich après dix mois d'absence. Pour son retour, la Française a choisi de s'engager dans le relais 4X100 m et peut-être aussi dans le 100m B, qui doit être disputé deux heures avant ce relais. La double médaillée de bronze (100/200 m) des Mondiaux 2005, qui n'a plus couru depuis fin août 2006 pour cause d'une blessure chronique à l'ischio-jambier droit et au bassin, se juge dans les temps pour les prochaines échéances (Championnats de France et du monde en août).



«Finalement, après beaucoup d'attente, vous allez même anticiper votre rentrée?

Elle était prévue jeudi (prochain) à Strasbourg sur 100 m. Mais j'ai pris l'initiative de proposer mes services au DTN. En fait, j'ai vu que, pour l'instant, les filles n'avaient pas couru très vite. J'ai pensé au relais et j'en ai parlé à Stéphane (Caristan, son entraîneur). Surtout que les 16 meilleures équipes seulement sont admises aux Mondiaux. Il fallait que je me remette dans le bain. Je vais faire la quatrième (dernière relayeuse). Prendre et donner (le témoin), ça aurait été compliqué, d'autant plus que ça fait longtemps que je n'ai pas fait de prise. L'unique séance de relais, ça été mercredi à Paris.



Où en êtes-vous avec vos problèmes physiques?

Les problèmes sont presque résolus. Je crois que j'ai payé des années où mon corps a bougé et ça n'a pas été réglé. Il y a eu un tas de mauvaises choses qui se sont mises en place et j'ai pris autant de temps à les remettre en place. Je suis en train de retrouver mon corps, mais je ne suis pas encore totalement prête. Mais, normalement, je peux courir le 100 m B. J'espère simplement faire une bonne nuit. La fatigue accumulée ces derniers mois a entraîné des problèmes de sommeil. J'ai dû rater certaines séances d'entraînement à cause de ça.



Etes-vous inquiète pour les échéances d'août ?

J'aurais aimé être plus en forme. Mais l'envie de courir est là depuis un moment. Je devais courir depuis le début juin et j'ai pris du retard par rapport à ce que je m'étais fixée. Par rapport aux Championnats, je ne pense pas être en retard. Maintenant, il faut que j'arrive à faire du spécifique à fond sur 100 et 200 m dès que je serai complètement rétablie.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Sam 23 Juin - 20:58

Championnats des Etats-Unis d'athlétisme: Tyson Gay s'offre un "vrai" titre



sam 23 jui, 15h21





AFP/Andy Lions
agrandir la photo


INDIANAPOLIS (AFP) - Déclaré champion des Etats-Unis sur 100 m l'an passé après le déclassement de Justin Gatlin, contrôlé positif, Tyson Gay a cette fois franchi la ligne en tête pour une seconde couronne nationale, facilement gagnée, vendredi à Indianapolis.
Certains attendaient un record du monde !
Mais avec un vent légèrement de face (-0,5 m/s), Tyson Gay, 24 ans, a dû "se contenter" de la meilleure performance mondiale de l'année sur la ligne droite et d'égaler son record personnel (9.84).
Le record du monde (9.77) attendra. Mais peut être pas très longtemps tant Tyson Gay a montré une nouvelle fois de l'aisance, avec un départ qu'il semble maîtriser de mieux en mieux.
Le 2 juin dernier à New York, Tyson Gay avait réussi la ligne droite en 9.76. Mais son chrono n'avait pu être homologué en raison d'un vent trop fort (2,2 m/s). Et le 20 mai à Carson (Californie), il avait réalisé 9.79, chrono, là encore non homologable en raison du vent.
Les autres ?
Ils ont fini très loin. Trindon Holliday, un étudiant également footballeur américain de Louisiane, a pris la deuxième place à 23/100 (10.07) tandis que Walter Dix, également étudiant, devrait compléter le trio aux Mondiaux d'Osaka (10.09).
"Je suis content de ma course. J'ai pris un bon départ. Ce titre signifie beaucoup pour moi. 9.84 avec un vent négatif, c'est comme un record personnel pour moi", a expliqué Gay, qui tentera la doublé avec le 200 m.
Chez les dames, Torri Edwards, auteur du meilleur temps de la saison (10.90 à Carson), a logiquement remporté son premier titre national sur 100 m.
Avec un temps de 11 sec 02, avec un vent de face (0,9 m/s), la championne du monde du 100 m en 2003 a devancé la championne du monde en titre Lauryn Williams (11.16), Carmelita Jeter (11.17) et Allyson Felix (11.25).
Malgré sa 4e place, Felix a gagné sa sélection pour les Mondiaux d'Osaka, en profitant de la qualification automatique de Williams.
Contrôlée positive le 24 avril 2004, lors de la réunion de Fort-de-France (Antilles françaises), Edwards (30 ans) n'avait pas pu participer aux jeux Olympiques d'Athènes en 2004 ni aux Mondiaux-2005 à Helsinki.
Elle avait été initialement suspendue deux ans, jusqu'au 17 juillet 2006, mais la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) l'a autorisée à reprendre la compétition en novembre 2005, en raison du changement de classification du stimulant incriminé (nicéthamide).
Les demi-finales du 400 m haies messieurs et du 400 m dames ont offert deux MPM 2007, grâce aux chronos de Michael Tinsley (48.02) et de Sanya Richards (50.02).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Sam 23 Juin - 20:59

Coupe d'Europe d'athlétisme: l'Allemagne et la Russie en tête



sam 23 jui, 18h48




MUNICH, Allemagne (AP) - Le champion d'Europe junior britannique Craig Pickering a battu son record personnel sur 100 mètres en 10.15 secondes samedi dans le cadre de la Coupe d'Europe d'athlétisme. L'Allemagne, chez les hommes, et la Russie dans la compétition féminine ont pris la tête à l'issue de la première journée.
Pickering a également remporté le relais 4x100m avec l'équipe britannique, qui a égalé la meilleure performance mondiale de la saison en 38.30.
La Grande-Bretagne n'a pas obtenu d'autre victoire samedi et occupait la 4e place du classement général dans la compétition masculine.
L'Allemagne était en tête avec 64 points, devant les tenants du titre français (59) et la Pologne (55).
La Russie, tenante du titre de l'épreuve féminine, a pris les commandes avec 71 points, devant la France (54) et l'Allemagne (53,5). Huit équipes sont en lice dans chacune des compétitions.
Pickering a amélioré de sept centièmes de seconde son record personnel.
"J'étais très nerveux dans les blocks, mais c'était une super course", a commenté Pickering. "Je voulais vraiment donner le meilleur de moi-même pour l'équipe dans une grande occasion comme celle-là."
"J'ai fait un temps incroyable même si j'ai pris un mauvais départ. J'ai fini très fort."
Le Français Martial Mbandjock a terminé deuxième en 10.29 devant l'Allemand Christian Blum (10.37).
Dans le 100 mètres féminin, la Russe Yevgeniya Polyakova a fait cavalier seul pour s'imposer en 11.20 devant l'Allemande Verena Sailer (11.35) et la Bélarusse Natalya Safronnikova (11.36).
La championne du monde russe Yuliya Pechenkina a couru le 400m haies le plus rapide du monde cette saison en 54.04.
"Je n'attendais pas un meilleur résultat et je ne me sentais pas bien parce que j'ai été malade", a déclaré Pechenkina.
L'Allemande Christina Obergfoell a établi un nouveau record d'Europe du lancer du javelot en atteignant 70,20 mètres.
Les Français ont signé deux victoires chez les hommes, sur 400m avec Leslie Djhone (45.54) et sur 1.500m grâce à Mehdi Baala, vainqueur en 3:37.36. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Sam 23 Juin - 21:00

Coupe d'Europe d'athlétisme: la France a l'ambition des podiums



sam 23 jui, 15h56



MUNICH (AFP) - Le directeur technique national (DTN) Franck Chevallier a fixé comme objectif "la troisième marche du podium" aux équipes de France féminine et masculine d'athlétisme en Coupe d'Europe, samedi et dimanche à Munich.
Samedi, Teresa Nzola Meso Ba a amélioré le record de France dames du triple saut vieux de 10 ans, avec 14,69 m, lors de la première journée de la Coupe d'Europe d'athlétisme.
L'ancienne marque avait été établie par Betty Lise, avec 14,50 m, le 2 août 1997 à Athènes.
La sprinteuse française Christine Arron, absente depuis dix mois pour blessure, a fait une rentrée sur 100 m en 11 sec 36/100, samedi au stade olympique de Munich, dans le cadre de la première journée de la Coupe d'Europe d'athlétisme.
"C'est un peu mou. J'étais mieux à l'échauffement. Comme je suis fatiguée et que j'ai de gros problèmes de sommeil, j'ai peut-être laissé des plumes", a souligné la Guadeloupéenne, qui a signé la meilleure performance française de l'année, aidée par un vent légèrement favorable (0,3 m/s).
Ce qui ressort à la fois d'une analyse des forces en présence et d'une méthode pour alléger la pression sur le groupe masculin, vainqueur l'an dernier à Malaga (Espagne), et inciter les filles à faire mieux qu'en Andalousie (4e).
"Nous avons une équipe pour viser le podium derrière la Russie, qui a un énorme réservoir, et l'Allemagne qui évoluera chez elle", avait indiqué le DTN lundi à Paris.
C'est notamment vrai, au vu des bilans saisonniers et de la tradition, pour la compétition dames qui couronnera probablement la Russie pour la 11e fois consécutive. Chez les messieurs, le champ des prétendants au podium s'élargit à la Grande-Bretagne et la Pologne, rendant l'objectif de la France plus ardu que prévu.
Une constatation s'impose: la sélection tricolore messieurs est moins forte que l'an dernier. Les absences du sprinteur Ronald Pognon et de Marc Raquil, double champion d'Europe (individuel et relais) du 400 m, pèsent six succès individuels ces dernières années en Coupe d'Europe.
Le Martiniquais, blessé à la cuisse gauche (déchirure), n'a pas encore repris la compétition. Raquil, qui tente de rattraper le temps perdu, a fait une semi-rentrée dimanche au stade Jean-Bouin de Paris en 48 sec 06/100, bien loin de son standard.
Le grand Marc est donc reparti s'entraîner, sans pour autant s'affoler. Les Mondiaux d'Osaka, c'est tard dans la saison, dans dix semaines, et la préparation a été retardée d'une quinzaine de jours. Ce discours, distillé depuis le début de saison, n'est pas partagé par tous. Il fait même sourire Naman Keita, médaillé de bronze olympique su 400 m haies.
Le grand Naman défie le Grec Periklis Iakovakis et le Polonais Marek Plawgo, médailles d'or et d'argent aux Championnats d'Europe 2006 à Göteborg (Suède), où il avait perdu la médaille de bronze pour un centième.
C'est aussi sur le fil que la France avait remporté l'édition masculine de la Coupe d'Europe 2006, deux points devant la Russie bien malheureuse. Alors que les relayeurs français avaient gagné l'épreuve de clôture du 4X400 m, leurs adversaires avaient pris la 8e et avant-dernière place, payant le prix fort d'une bousculade au premier passage de bâton.
Face aux nombreuses défections, Franck Chevallier a ouvert obligatoirement à de nouveaux visages. Ainsi Martial Mbandjock (21 ans), sur 100 m, et Abdesslam Merabet (à peine 20 ans), sur le double tour de piste, feront leurs débuts à ce niveau.
Au rayon du sprint féminin, bien déprimée l'an dernier, la bonne nouvelle est venue de Murielle Hurtis qui s'est en partie retrouvée dimanche à Paris, avec un chrono de 22 sec 96/100 sur 200 m. Depuis sa maternité en 2005, Hurtis n'avait été aussi vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Sam 23 Juin - 22:28

Coupe d'Europe - Nzola: "Je me sens bien"



Eurosport - sam., 23 juin 16:54:00 2007


Coupe d'Europe - Avec une marque de 14,69m, Teresa Nzola Meso Ba a réussi à battre le record de France du triple saut lors de la Coupe d'Europe de Munich. Une nouvelle perfomance pour cette jeune femme d'origine angolaise, révélée à Birmingham cette saison lors des championnats d'Europe en salle.

41,16 m au 3e essai et puis l'explosion au 4e et dernier?
T.N. : C'est la première fois que je me suis dit dans ma tête +tire, tire+ pour le ramener. Les conditions étaient difficiles avec un vent qui tournait. Il fallait prendre le bon vent. C'est la première fois que je sens aussi bien mon saut pendant le ramener. A l'entraînement, j'ai beaucoup travaillé ce point qui était catastrophique.
C'est-à-dire?
T.N. : J'ai toujours un pied droit, une main droite qui traînent. Pour améliorer ce point, j'ai fait pas mal de longueur ces derniers temps, notamment dimanche dernier à Jean-Bouin (Paris). Les grandes compétitions me mettent dans un état second. Quand on entre ici, on sent que c'est un stade olympique, qui a de l'histoire. Ca compte. Je me suis aussi appuyée sur l'énergie du public.
Les 15 m sont-ils en vue...?
T.N. : C'est un objectif mais peut-être pas cette année. Mon entraîneur m'avait dit que je pouvais faire 14,60 m. J'avais dit "plus". Maintenant, je n'oublie pas que ces grandes championnes, je les regardais à la télé il y a quelques années encore. C'est un honneur d'être en équipe de France. On est un nouveau groupe de filles entre 20 et 23 ans. C'est super.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Mar 26 Juin - 16:24

Athlé - Golden League - Paris - Powell incertain


Blessé à la jambe gauche, Asafa Powell pourrait bien déclarer forfait pour le meeting de Paris, le 6 juillet au stade de France. Le Jamaïquain, touché samedi au cours de son 100 mètres victorieux samedi en finale de son championnat national, prendra sa décison dans quelques jours mais ne veut prendre aucun risque en vue des championnats du monde à Osaka en août.

Powell a ressenti une douleur à mi-course, mais a réussi à terminer la course avec un temps convenable (10"04). Mais il a semblé souffrir sitôt la ligne franchie, et a quitté le stade le visage fermé, sans faire de déclarations. Paul Doyle, son manager, avoue que la situation est critique: «Actuellement, c'est du 50/50. Mais il est encore trop tôt pour prendre une décision». Rappelons que le recordman du monde du 100 mètres avait déclaré forfait pour les Mondiaux en 2005 après une blessure aux adducteurs déjà contractée aux championnats de Jamaïque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Jeu 28 Juin - 13:37

Athlé-Dopage - Dahmani et Fahroun en garde à vue


Info L'Equipe : Le groupe surdose de la brigade des stupéfiants a arrêté les athlètes françaises Zahia Dahmani et Hanan Farhoun et les a placées en garde à vue ce jeudi matin. La première, âgée de 35 ans, avait notamment participé au 10000 m des Championnats d'Europe à Göteborg en août dernier. La seconde, âgée de 33 ans, est un membre de l'équipe de France de cross, à laquelle on avait opposé un certificat de contre-indication à la pratique du sport de haut niveau avant les Championnats d'Europe en décembre.

Le demi-fond tricolore se retrouve donc à nouveau dans la tourmente. Cette dernière année, deux spécialistes du 1500m, Latifa Essarokh et Hind Dehiba, le champion de France de cross 2006 Khalid Zoubaa et le coureur de steeple Nordine Gezzar ont été convaincus de dopage et suspendus par la Fédération française. Après la découverte par les douaniers d'ampoules d'hormones de croissance dans les bagages du couple au retour d'un stage aux Etats-Unis, le mari de Hind Dehiba a en outre été mis en examen, notamment pour « acquisition, importation, transport, détention et emploi illicite de substances vénéneuses » et « tentative d'offre, cession et administration de produits dopants à des sportifs participant à des compétitions ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Ven 29 Juin - 22:07

Athlé - Dopage - Dahmani et Farhoun relâchées


Zahia Dahmani et Hanan Farhoun ont été relâchées vendredi soir après une garde à vue à la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Paris. Les deux athlètes avaient été arrêtées mercredi dans le Nord en possession de substances illicites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Dim 1 Juil - 16:04

Athlé - Marathon Gold Coast - Le Japon en force


Les Japonais ont dominé le marathon de Gold Coast, dimanche, puisque Toyokazu Yoshimura et sa compatriote Ayumi Hayashi ont décroché la victoire avec, respectivement un temps de 2h20'07" et 2h33'22''. Yoshimura a devancé de 39'' le Néo-Zélandais Ben Ruthe, tandis que le Tanzanien Oswald Revilian a pris la troisième place. Sa compatriote a, elle, remporté son premier marathon, avec plus de huit minutes d'avance sur l'Américaine Lindsey Scherf et l'Australienne Lauren Shelley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Mar 3 Juil - 1:03

Athlé - GP Athènes - Hurtis réalise les minima

Avec un chrono de 22"50, Muriel Hurtis (Photo L'Equipe)a terminé deuxième du 200 m derrière Debbie Ferguson (22"49), lundi à Athènes, et surtout réalisé les minima nécessaires (fixés à 22"73) pour participer aux Mondiaux d'Osaka (25 août - 2 septembre). La Française a signé le meilleur chrono européen de l'année, le 6e meilleur de sa carrière.

Un peu plus de deux ans après la naissance du petit Lehyan (mars 2005), et un retour sur piste discret, la Française de 28 ans semble revenir petit à petit à un niveau international. Après avoir couru la distance en moins de 23" (22"96) lors du meeting de Paris-Jean-Bouin il y a deux semaines, la championne d'Europe 2002 a confirmé dans la foulée à Munich lors de la Coupe d'Europe (22" 83) malgré un vent défavorable, pour réaliser en Grèce sa meilleure performance de l'année. Certes, le chrono de la protégée de Jacques Piasenta établi à Athènes est encore loin de sa meilleure marque (22"31 aux Mondiaux de Séville en 1999), mais la médaillée de bronze des Mondiaux (2003) peut légitimement envisager de disputer une finale à Osaka en août prochain.

Par ailleurs, Julie Coulaud a battu le record de France du 3000 m steeple, lundi à Athènes. Avec un chrono de 9'31"43, la Française a mis fin à sa propre marque nationale établie le 8 juin dernier à Villeneuve-d'Ascq (9'32"08). Troisième et dernière représentante tricolore en Grèce, Sophie Duarte a déclaré forfait avant la course.

Enfin, la Russe Tatyana Lebedeva a réussi la meilleure performance mondiale de l'année au triple saut, avec un bond à 15,14 mètres. Championne d'Europe en titre, elle est la première à dépasser la marque des 15 mètres cette saison. De son côté, le Cubain Dayron Robles a remporté le 110 mètres haies en 13''11 devant l'Américain David Oliver (13''14). Le Bahaméen Derrick Atkins, vainqueur du 100 m en 9"95, a établi un nouveau record national.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Mar 3 Juil - 22:46

Athlé - Saint - Denis - Djhone, les minima en tête



Leslie Djhone aura la tête au Japon en courant le 400m, vendredi lors du meeting parisien. Il espère en effet réaliser les minima qui lui permettront de décrocher son billet pour les prochains Championnats du monde à Osaka, dès la fin du mois d'août.



« Leslie Djhone, quel est votre objectif à Saint-Denis ?

Faire les minima pour aller à Osaka. Si je n'y arrive pas vendredi, il me restera encore trois meetings pour y parvenir (Lausanne, Madrid et Monaco). Mais, tant que j'aurai ça encore en tête, je n'arriverai pas à me libérer. Ce sera une grosse course mais j'espère qu'elle me permettra d'atteindre le chrono demandé.



Quel bilan tirez-vous de vos dernières courses ?

J'ai fait un premier truc intéressant en Coupe d'Europe (vainqueur en 45''54). A Strasbourg, ma course a été en demi-teinte (2e en 46''08) mais je sais pourquoi. Avant, il y avait justement eu Munich puis j'avais eu une grosse séance d'entraînement. J'en avais conservé des séquelles physiques. Et je savais que je ne serai pas en forme à Strasbourg.



Et comment vous sentez-vous maintenant ?

L'entraînement se passe mieux. J'ai réussi à retrouver de la vitesse. Mais maintenant il faut s'engager davantage. J'ai pris un peu de retard mais je ne m'en inquiète pas.



C'est-à-dire ?

En ce moment, il y a deux vitesses dans l'athlétisme. Les Américains ont terminé leurs sélections et tout le monde se base là-dessus. Nous, nous n'avons pas encore eu les nôtres et ne sommes pas prêts. Mais je sais que la forme va monter progressivement.



Parlez-nous un peu du plateau de vendredi pour le 400m ?

Il est relevé avec la présence de Gary Kikaya et Lashawn Merritt (respectivement Congolais et Américain, classés 1er et 2e du meeting d'Eugene). Kikaya peut être en dessous des 44''80 voire des 44''70. Darold Williamson (champion olympique du 4x400m en 2004 avec les Etats-Unis et champion du monde en 2005) n'est pas mauvais non plus. Tous sont prêts. Ils ont fait des chronos en dessous des 45 secondes.



Ensuite il y a Osaka. Comment voyez-vous cette épreuve ?

L'an dernier, en finale des Championnats d'Europe à Göteborg, j'étais "cuit" physiquement. Là, je vais avoir l'occasion de faire de grandes courses avant le début des Mondiaux. Cela me permettra d'être en forme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Jeu 5 Juil - 0:24

Salamanque - MPM pour Donald Thomas
Le Bahaméen Donald Thomas a réalisé mercredi la meilleure performance mondiale de l'année en saut en hauteur (2,35m) à la réunion de Salamanque, en Espagne. Il a dépassé sa propre MPM, établie le 21 avril à Auburn (Etats-Unis), d'un centimètre. Quant à la Française Elodie Guéguan, elle s'est imposée sur le 800m en 2'00"56, signant ainsi la meilleure performance de sa jeune carrière mais surtout la meilleure perf' française de la saison. Un chrono insuffisant toutefois pour remplir les minima exigés par la Fédération française en vue des Mondiaux d'Osaka.



Les résultats :



HOMMES



Hauteur

1. Donald Thomas (BAH) 2,35 m MPM de l'année

2. Adam Sunk (GBR) 2,23

3. Lysvanis Pérez (CUB) 2,23



Longueur

1. Marcin Starzac (POL) 8,21 m (vent +1,4)

2. Nathan Morgan (GBR) 8,05

3. Jonathan Moore (GBR) 8,04



400 m

1. Talkmore Nyongani (ZIM) 45.81

2. Ato Modibo (TRI) 45.98

3. Carlos Santa (DOM) 46.17



110 m haies (+0,0)

1. Anselmo Gomes da Silva (BRA) 13.52

2. Aubrey Herring (USA) 13.76

3. Felipe Vivancos (ESP) 13.76



800 m

1. Jonathan Johnson (USA) 1:45.84

2. Leonard Kibet (KEN) 1:45.94

6. Juan Carlos Higuero (ESP) 1:46.88



200 m (+3,1)

1. Jay Johnson (USA) 20.30

2. Christian Brendan (USA) 20.31

3. Tassos Gousis (GRE) 20.42



Poids

1. German Lauro (ARG) 19,37 m



100 m finale A (+1,8)

1. Dabrian Blanton (USA) 10.12

2. Jay Johnson (USA) 10.14

3. Dwayne Grant (GBR) 10.26



FEMMES



400 m haies

1. Tina Kron (ALL) 56.35

2. Lucimar Teodoro (BRA) 56.38

3. Patricia Lopes (POR) 58.25



100 m (vent: +2,4)

1. Laverne Jones (ISV) 11.23

2. Virgen Benavides (CUB) 11.29

3. Wyslesheia Myrick (USA) 11.39



Triple saut

1. Yariadna Martinez (CUB) 14,27 m

2. Carlota Castrejana (ESP) 14,18

3. Patricia Sarrapio (ESP) 13,64



Javelot

1. Felicia Moldovan (ROU) 59,71 m

2. Sunette Viljoen (GBR) 56,60

Osleydis Menéndez (CUB) forfait



1500 m

1. Marta Romo (ESP) 4:24.42

2. Irina Dashchuk (UKR) 4:30.63

3. Wanda Sánchez (ESP) 4:42.92



200 m (vf:+0,7)

1. Laverne Jones (ISV) 22.52

2. Roxana Diaz (CUB) 22.68

3. Wyslesheia Myrick (USA) 23.35



Saut à la perche

1. Tatiana Polnova (RUS) 4,60 m

2. Naroa Agirre (ESP) 4,40

3. Jacy Lason (USA) 4,40



800 m

1. Elodie Guegan (FRA) 2:00.56

2. Mayte Martinez (ESP) 2:01.79

3. Sandra Teixeira (POR) 2:03.50
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Jeu 5 Juil - 23:02

Golden League Paris - Baala: "Objectif Mondiaux"



Eurosport - jeu., 05 juil. 21:19:00 2007


Le champion d'Europe du 1500m Mehdi Baala pense avoir le record de France dans les jambes mais n'en fait pas un objectif majeur pour le meeting Golden League de Paris. Le meilleur performeur mondial de la saison vise ni plus ni moins que le titre de champion du monde lors des Mondiaux d'Osaka.
Plus d'infos







  • Djhone : "Faire les minima"
  • Arron : "Je garde espoir"








MEHDI, on parle beaucoup de votre forme actuelle, que peut-on attendre de vous au Stade de France ?
Mehdi Baala: Personnellement, je n'attends rien. Les gens parlent, je suis content qu'on croit en moi. L'important, ça va être d'essayer de faire une course pleine, comme à Strasbourg, même si à Strasbourg il y a eu un 500 pas super rapide. On verra la forme du jour (vendredi, ndlr) et les conditions. En ce moment, on n'est pas gâté de ce côté là... J'ai plus de recul aujourd'hui qu'avant. Cette saison, je suis focalisé sur un évènement (les Mondiaux d'Osaka, ndlr). L'important c'est d'être champion du monde, et je suis prêt à sacrifier X courses pour l'être. Ce n'est pas parce que je vais gagner ou perdre demain que je serai champion du monde à Osaka. Cela ne changera rien.
A part Bernard Lagat, vous n'allez finalement pas vous frotter aux meilleurs mondiaux à Paris, est-ce une déception ?
M.B. : Ce n'est pas une déception, j'ai déjà prouvé que j'arrivais à courir tout seul et même si mes adversaires ne sont pas là, je les vois quand même courir à la télé. Je les connais tous, ainsi que leur façon de courir. J'ai voulu courir avant Paris pour faire les minima. Maintenant que c'est réglé, je vais pouvoir courir comme je le sens. Je ne peux pas dire comment parce que je n'ai pas de schéma tactique. J'espère que ça ira assez vite, mais on ne sait pas ce qui peut se passer avec les lièvres. Je demanderai 56 secondes au tour. A Strasbourg, je suis passé aux 1200 m en 2:50, ça ferait 2:48 ici mais on ne sait jamais.
Mais avez-vous le record de France dans les jambes ?
M.B. : Je dirais oui. A Strasbourg, je pense que je l'avais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Jeu 5 Juil - 23:03

Golden League Paris - Djhone : "Faire les minima"



Eurosport - jeu., 05 juil. 19:01:00 2007


Désireux d'obtenir sa qualification pour les Mondiaux d'Osaka, Leslie Djhone espère signer les minima sur 400m vendredi lors du meeting Golden League de Paris Saint-Denis.
Plus d'infos







  • Arron : "Je garde espoir"
  • Richards : "Pas de chrono en tête"








Comment vous sentez-vous à l'idée de disputer le 400m ?
L.D. : Cela va être une grosse course. Un tour de piste qui me permettra peut-être d'aller chercher les minima. C'est vrai qu'en terme de préparation, on n'est pas encore au niveau des Américains. Eux ont eu leurs sélections US il y a deux semaines maintenant. Nous, nous sommes rentrés dans le vif du sujet qu'il y a huit jours, lors de la Coupe d'Europe. Mais tout va rentrer dans l'ordre et on sera prêt pour les Mondiaux d'Osaka, c'est sûr...
A l'entraînement, sentez-vous avoir les minima dans les jambes ?
L.D. : Nous avons travaillé assez durement ces derniers temps. Après la Coupe d'Europe, j'ai enchaîné de bons entraînements, même si, à Strasbourg, j'ai été très moyen. Aujourd'hui, je commence à retrouver de bonnes sensations. Je pense que cela va se décanter assez rapidement. Les dernières courses ne m'ont pas permis de bien me sentir sur la piste, car il y avait quelques petits bobos à droite et à gauche. J'espère que ce sera le cas vendredi. J'ai vraiment envie de faire une belle prestation devant le public français. Pour ensuite décrocher les minima et être libéré totalement...
Le plateau vous convient-il ?
L.D. : Il est relevé. Notamment avec les présences du Congolais Gary Kikaya et de l'Américain Lashawn Merritt. Le premier est capable de courir en dessous des 44"8, voire des 44"7. Et puis il y a Darold Williamson, qui est loin d'être mauvais. Ils sont tous prêts et ont tous couru en moins de 45 secondes. Ils sont tous en forme. L'absence de Jeremy Wariner ne change rien car ces athlètes vont aussi vite que lui en ce moment.
Appréhendez-vous cette confrontation ?
L.D. : Non, non, cela me donne envie de courir. Cela sera une grosse répétition pour Osaka. Car au Japon, il y aura vraiment du lourd. Je dois enchaîner les courses pour être plus performant tout au long d'une compétition.
Vous semblez épargné par les blessures cette année. C'est une bonne nouvelle, non ?
L.D. : Oui, c'est vrai. Pour l'instant, tout va bien. J'ai connu quelques petits "bobos" en début de saison qui m'ont un peu retardé dans mes entraînements. Je n'ai pas voulu me précipiter pour ne pas revenir trop tôt. J'ai pris mon temps. Les Mondiaux d'Osaka arrivent tard dans la saison, donc cela permet de travailler sereinement. Je sais que j'ai quatre meetings pour faire les minima, mais j'espère les réaliser dès vendredi. S'il fait beau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Jeu 5 Juil - 23:03

Golden League Paris - Arron : "Je garde espoir"



Eurosport - mer., 04 juil. 18:02:00 2007


Après l'épisode malheureux de Strasbourg (éliminée sur faux départ), Christine Arron aborde le 100m du meeting Golden League de Paris Saint-Denis avec envie. Aux côtés de Muriel Hurtis, qui disputera elle-aussi la ligne droite du Stade de France, vendredi.
Plus d'infos







  • Powell zappe Paris
  • Richards : "Pas de chrono en tête"








CHRISTINE ARRON, votre deuxième course cette saison, à Strasbourg, s'est soldée par une élimination pour faux départ. Assez rare pour être signalé...
C.A. : En effet, c'était quasiment une première pour moi. Dans toute ma carrière, je n'ai dû commettre que deux ou trois faux départs. Je ne m'en souviens pas vraiment mais je n'en ai pas fait beaucoup. C'est vraiment dommage car à Strasbourg, il y avait de la réactivité au sol, du tonique dans mes mises en action, de l'élasticité. Le mardi, à l'entraînement, j'avais fait de très bons départs. Malheureusement le jour de la course, il y a eu cet épisode malheureux.
Avant cela, il y avait eu la Coupe d'Europe à Munich...
C.A. : A Munich, j'étais très fatiguée. Je le suis encore un peu. En Coupe d'Europe, je n'étais pas disponible. J'avais envie de courir et refaire de la compétition. Comme j'étais là-bas pour le 100m, j'ai couru, mais ça n'a pas eu vraiment de valeur pour moi, tout du moins le temps qui restera anecdotique. Tout simplement car je n'ai pas pu accélérer quand je l'ai souhaité. C'est sûr qu'à Strasbourg, au niveau des sensations, j'étais beaucoup mieux. Je voulais vraiment me tester et voir où j'en étais au niveau du chrono...
Votre dernière grande course reste finalement la finale du Grand-Prix à Monaco en 2005...
C.A. : Oui, cela doit être ça en effet. Ce n'est pas facile pour moi de débuter par un tel évènement. J'aurai préféré tester, non pas le chrono, mais surtout ma jambe pour savoir si je peux accélérer avec des filles à côté. Mais cela reste quand même un plaisir de retrouver des courses comme ça. Je me dis aujourd'hui que je n'ai pas le choix. Gaz de France est mon sponsor et je voulais aussi courir pour lui. Je dois aller au-delà de ma blessure, de la fatigue.
Ressentez-vous encore la douleur ?
C.A. : C'est surtout au niveau du fessier que j'ai une gêne. Mais je suis presque au bout de la guérison. Il y a encore quelques petits réglages à affiner. Mais quand je reste assise longtemps dans la voiture par exemple, la douleur revient. Mais ça s'améliore et je sens que j'arrive au bout. Je ne perds pas espoir de retrouver très vite toute l'élasticité de mon tendon.
Avez-vous d'ailleurs la sensation d'être en retard dans votre préparation pour l'objectif des Mondiaux d'Osaka ?
C.A. : On n'est jamais en avance à ce niveau-là. Il y a toujours des choses à faire, à corriger, à améliorer. Par rapport à mes problèmes de sommeil, j'ai dû zapper quelques séances d'entraînement. Cela m'a embêté J'ai perdu du temps à ce niveau-là, mais j'ai fait du bon travail ces derniers mois, même quand je n'étais pas à 100%. Je ne suis pas encore à 100% mais j'ai tout un travail de musculation et de foncier qui n'est pas négligeable. Maintenant, il faut que je courre pour savoir où j'en suis car j'ai eu une année différente des autres années avec cette longue blessure.
Comment appréhendez-vous le fait que Muriel Hurtis soit à vos côtés sur ce 100m de Paris ?
C.A. : A mes yeux, ça ne change rien. Ce n'est pas ma copine, sur la piste. Que cela soit Muriel ou une autre Française, ce sont toutes des adversaires. Après, c'est bien qu'il y ait une deuxième Française sur cette distance car la course est disputée en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Jeu 5 Juil - 23:04

Athlétisme: Ladji Doucouré se lance à reculons à Saint-Denis



jeu 05 jui, 10h03





agrandir la photo



PARIS (Reuters) - Ladji Doucouré amorce vendredi un été chargé en s'alignant sans grand enthousiasme sur la piste du Stade de France face à son grand rival sur 110 mètres haies, Liu Xiang.

Le choc entre le Français, champion du monde de la spécialité, et le Chinois, champion olympique et recordman du monde, tient le haut de l'affiche du meeting de Saint-Denis, deuxième étape de la Golden League.

Doucouré, cependant, a failli ne pas venir en raison d'un différend d'ordre financier avec le directeur du meeting, Gérard Rousselle.

Finalement, il sera bien là. Le Français, dont la saison 2006 a été gâchée par une blessure au mollet, passera donc un premier test sur la route d'Osaka où il défendra fin août son titre mondial.

"Je vais courir ce meeting parce que c'est une bonne confrontation pour moi", a-t-il dit. "J'y vais vraiment pour mon sponsor car l'an dernier, avec ma blessure j'ai passé une saison difficile et ils m'ont soutenu. J'ai envie de courir pour eux."

Doucouré ne viendra pas en touriste. Son entraîneur, Renaud Longuèvre, assure que son élève s'est préparé avec le plus grand sérieux.

"Je vois les efforts que Ladji a fournis depuis octobre 2006, l'investissement qu'il a mis à ressortir de la blessure", explique le coach. "Il a énormément bossé."

Liu a annoncé pour sa part son intention de battre cette année son record du monde (12"88) mais il est probable que Saint-Denis ne lui serve que de rampe de lancement avant une tentative à Lausanne.

UN STADE SANS RECORD

Les records du monde ne sont jamais d'actualité au Stade de France. Aucun n'y a été battu depuis l'ouverture de l'enceinte à l'athlétisme en 1999.

La faute en incombe en partie au calendrier, le chrono étant rarement une priorité en ce début de saison estivale.

Sur 100 mètres, l'homme le plus rapide de la planète sera carrément absent puisque le Jamaïcain Asafa Powell a déclaré forfait en raison d'une blessure aux adducteurs.

Il y aura quand même de belles courses, notamment le 1.500 mètres avec un duel en perspective entre le champion d'Europe, Mehdi Baala, et l'athlète d'origine kenyane Bernard Lagat, qui court désormais pour les Etats-Unis.

Il y aura aussi des stars comme l'Américaine Sanya Richards, la fusée du 400 mètres dont l'idole s'appelle Marie-José Pérec.

Le 100 mètres féminin ne devrait pas être mal, avec les Américaines Lauryn Williams et Allyson Felix face aux Françaises Christine Arron et Muriel Hurtis.

Comme Doucouré, Arron revient de blessure et aura beaucoup à prouver.

"Même si je suis encore un peu fatiguée, je suis en forme et surtout, je suis guérie", a prévenu la recordwoman d'Europe.

Si un record constituerait une surprise, certains auront à coeur d'aller vite, notamment le Français Leslie Djhone, qui a annoncé son intention de réaliser sur le 400 mètres de Saint-Denis les minima pour Osaka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Sam 7 Juil - 3:03

Saint-Denis (F) - MPM pour Richards
Sanya Richards
est toujours en course pour la Golden League. L'Américaine a remporté le 400 m du meeting de Paris-Saint-Denis en 49''52, vendredi soir, réalisant au passage la meilleure performance de l'année. Elle fait ainsi oublier la précédente meilleure marque, propriété d'une autre Américaine, DeeDee Trotter, en 49''64 depuis le 23 juin dernier à Indianapolis.



Saint-Denis (F) - Lamalle à minima
Adriana Lamalle
a réalisé les minima pour les Championnats du monde d'Osaka en se classant 4e du 100 mètres haies en 12''75, vendredi soir à Saint-Denis. La course a été remportée en 12'' 56 par la championne du monde américaine Michelle Perry.



Saint-Denis (H) - MPM pour Webb
Alan Webb
a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année sur 1500 m, à l'occasion du meeting de Paris-Saint-Denis, vendredi soir. L'Américain a remporté la course en 3'30''55, devant Mehdi Baala.



Saint-Denis (F) - MPM pour Isinbayeva
Yelena Isinbayeva
a retrouvé son bien vendredi soir à Saint-Denis, à savoir la meilleure performance mondiale de l'année. La Russe a en effet remporté le concours de perche en effaçant une barre à 4,91 m. Elle a devancé sur le podium sa compatriote Svetlana Feofanova et la Polonaise Monika Pyrek (4,71 m). Vanessa Boslak a pris la 8e place avec un saut à 4,41 m.



-Denis - Tahri déçu, Lamalle contente
Une victoire française (Tahri) qui ne sera toutefois pas homologuée, quelques meilleures performances mondiales, les minima décrochés par Adrianna Lamalle au 100 mètres haies et quatre athlètes encore en course pour le jackpot de la Golden League, voilà les faits marquants de l'étape parisienne. Yelena Isinbayeva a bien essayé de pimenter la soirée en battant le record du monde du saut à la perche.

La seule victoire française du meeting 2007 n'existera finalement pas. Certes, Bouabdellah Tahri s'est imposé sur 3 000 mètres steeple en 8'08''47, un temps qui lui aurait permis d'aller à Osaka, mais ce succès ne sera pas validé. Les organisateurs ont en effet retiré une barrière dans le dernier tour car la cloche a sonné un tour trop tôt, plongeant les coureurs dans la confusion dont le Kenyan Paul Kipsele Koech, largement en tête et qui s'est, du coup, arrêté trop tôt. «Je n'avais jamais connu un truc pareil, a déclaré Tahri. Jamais. L'incident a complètement faussé la course. Pour moi, c'est une bonne occasion qui s'échappe. Il était important de savoir où j'en étais dans une grande course avant Osaka. C'est vraiment frustrant.»

Baala devancé

Sur le 1500 m, c'est finalement un autre Américain qui s'est posé en concurrent de Mehdi Baala. Pas Bernard Lagat, seulement 7e, mais Alan Webb. Et ce dernier a non seulement devancé le Français dans les derniers mètres pour l'emporter mais il s'est également emparé de la meilleure performance mondiale de l'année (3'30''54). Ce chrono efface celui réalisé à Strasbourg par Baala (3'31''05). Mais le double champion d'Europe a quand même amélioré sa marque référence de la saison (3'31''01) ! «Je suis déçu. Ma performance n'est pas mauvaise en soi mais j'avais d'autres ambitions, a-t-il déclaré. En 2007, il n'y aura qu'un seul meeting de Paris. Je n'aurai pas de seconde chance. Je veux pourtant me persuader que ce n'est pas grave.»

Sur 110 mètres haies, le duel entre Ladji Doucouré (photo) et Liu Xiang n'a pas eu lieu. La victoire a été décrochée par le Cubain Dayron Robles (13''13) devant l'Américain Anwar Moore, vainqueur à Oslo mais qui disparaît ainsi de la course au jackpot de la Golden League. Liu Xiang a fini troisième (13''15) tandis que Doucouré, un des rares Français déjà qualifié pour Osaka, a fini sixième, établissant néanmoins la meilleure performance européenne de la saison (13''27). «Je connais parfaitement mes erreurs mais les ai payées direct, avouait le champion du monde en titre. Le principal, c'est Osaka. Mais il faut que des courses comme celle-là me servent dans cette perspective. Le corps se remet peu à peu, c'est un peu frustrant. Je dois me méfier de mon envie d'aller trop vite, ça pourrait être dangereux.»

Keita et Djhone pas encore au Japon

Le 100 mètres, privé de son recordman du monde Asafa Powell (blessure à la jambe gauche), est revenu au Bahaméen Derrick Atkins (10''00) devant les Américains Mark Jelks (10''09) et Shawn Crawford (10''13). Dans un temps également moyen (48''61), l'Américain James Carter s'est imposé sur 400 mètres haies, manquant d'être rattrapé sur le fil par Angelo Taylor (48''73). Naman Keita a pris la cinquième place en 49''94, ce qui ne le qualifie pour l'instant pas pour les Mondiaux d'Osaka. «J'ai voulu trop bien faire et je suis parti trop vite», a constaté le Français qui aura une nouvelle chance de réaliser les minima à Lausanne le 10 juillet prochain. Même constat pour Leslie Djhone qui a terminé quatrième du 400 mètres en 45''87, soit 67 centièmes de trop pour aller au Japon. «La place n'est pas mauvaise mais mon chrono est médiocre», a reconnu le coureur tricolore. Le tour de piste a été enlevé par l'Américain LaShawn Merritt (44''62).

Parmi les autres résultats de la soirée chez les hommes, le Suédois Christian Olsson s'est imposé dans le concours du triple saut avec un bond à 17,56 m. Le Finlandais Tero Pitkämäki a toujours été en tête au javelot, l'emportant finalement en 89,70 m devant le champion olympique et d'Europe en titre, le Norvégien Andreas Thorkildsen (86,28 m). Il fait partie des cinq athlètes toujours en lice pour la Golden League.

Chez les femmes, en ouverture du meeting international, Tirunesh Dibaba a remporté le 5 000 mètres. L'Ethiopienne a fait la décision dans le dernier tour de piste, plaçant une accélération au passage de la cloche et creusant rapidement l'écart avec la Kenyane Florence Kiplagat et sa compatriote Meselech Melkamu. Le tout dans un temps de 15'21''84, loin d'un record du monde (14'16''63) qui n'était de toute façon plus son objectif comme annoncé la veille en conférence de presse. «Je suis contente de ma victoire, mais un peu déçue par le chrono. J'espérais faire mieux, mais comme vous le savez, j'ai été blessée à la jambe. Je suis en train de retrouver mes moyens, mais je ne suis pas encore dans ma meilleure forme. Avec l'aide de Dieu et, si je peux me remettre à temps, j'espère défendre mes titres à Osaka.»

Arron pas encore au point

Mention bien également à Sanya Richards qui a fait coup double sur la piste parisienne : une facile victoire, la deuxième dans la Golden League ce qui lui permet de rester en course pour le jackpot, mais également la meilleure performance mondiale de l'année dans un temps de 49''52. Pas mal quand on sait que l'Américaine ne sera pas présente sur la distance à Osaka, la faute à des sélections nationales ratées. «Aujourd'hui le chrono importait peu, je voulais seulement la victoire. Gagner la Golden League est ma priorité cette saison, mais j'aimerais aussi une médaille à Osaka sur 200 mètres.» La Russe Yelena Isinbayeva a remporté le concours du saut à la perche avec, là aussi, une MPM à 4,91 m. Sur son dernier saut, elle a échoué à 5,02 m dans sa tentative de battre le record du monde. Elle est, elle aussi, encore en lice pour le magot de la Golden League.

De son côté, Adrianna Lamalle pouvait laisser exploser sa joie au micro du speaker après le 100 mètres haies. Quatrième en 12''75, elle a ainsi obtenu son billet pour les Mondiaux d'Osaka. «J'attendais énormément de cette course, dit-elle. Je serai à Lausanne et je préviens : le meilleur est encore à venir !» Michelle Perry, vainqueur en 12''56, vise toujours le Grand Chelem en Golden League. En revanche, Christine Arron patientera pour le Japon. Au 100 mètres, elle a terminé sixième en 11''34 (tout de même son meilleur temps de la saison), devancée par Muriel Hurtis (11''31, 5e). La course a été enlevée par l'Américaine Torri Edwards vainqueur de justesse (11''17) devant sa compatriote Me'lisa Barber (11''19). «Ce n'était pas facile mais je savais que ça ne le serait pas, a déclaré Arron. J'ai un peu vécu à nouveau ma course de la Coupe d'Europe. J'ai subi sans réellement réussir à accélérer. En même temps, j'ai bien collé aux autres au départ. Je suis tout de même contente d'avoir fait cette course...cela me permet de me situer par rapport à mes adversaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 30
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Athletisme   Sam 7 Juil - 10:45

L'important c'est qu'il se qualifie le plus tot possible pour osaka et qu'il se prépare bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Dim 8 Juil - 2:20

Athlé - GP Saint-Denis - Tahri pas sanctionné


Bob Thari à qui perd gagne. A cause d'une erreur, survenue lors des deux derniers tours de la course du meeting de Paris-Saint-Denis vendredi, le Français, qui avait pourtant réalisé les minima, s'est vu privé de l'homologation de son chrono sur le 3000 mètres steeple (8'08''47), temps qui lui aurait permis d'obtenir son billet pour les Mondiaux d'Osaka.

Mais rebondissement samedi. Cet incident ne devrait finalement pas porter préjudice à Tahri dont la sélection pour les Mondiaux ne serait pas compromise pour autant. «Bob ne sera pas pénalisé pour une erreur qu'il n'a pas commise (..) parce que des officiels n'ont pas bien fait leur travail», a déclaré Franck Chevallier, le DTN. «De toutes les façons, il a déjà réalisé les minima l'an dernier et il doit encore courir un 3000 m steeple à Metz le 15 juillet», a ajouté ce dernier. Même s'il devait échouer en Moselle, le Français conserverait donc toutes ses chances de se rendre au Japon. «Par rapport aux minima, on va attendre de voir ce qui se passe à Metz», a conclu Chevallier. (Avec AFP).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Mar 10 Juil - 20:20

Super GP Lausanne - Liu Xiang vers un nouveau record ?



Eurosport - mar., 10 juil. 19:00:00 2007


Mardi soir, le meeting de Lausanne proposera une affiche alléchante. Si la piste est réputée pour sa rapidité, reste à savoir si des records du monde seront une nouvelle fois au rendez-vous. A surveiller en particulier, le chrono du Chinois Liu Xiang sur 110 mètres haies.




Une piste aux doux airs de records du monde. Ces dernières années, le meeting de Lausanne a accumulé les performances de haut vol. 2006 fut ainsi un cru exceptionnel. Le Chinois Liu Xiang avait amélioré en 12.88 le record du monde du 110 m haies qui tenait bon depuis 1993 (par le Britannique Colin Jackson en 12.91, égalé par Liu Xiang en finale des JO 2004). Mieux, l'Américain Dominique Arnold (12.90) était également descendu sous l'ancienne marque, au terme d'une course d'une densité jamais vue sur les haies hautes. Plus forte encore avait été l'impression produite sur le demi-tour de piste, avec quatre athlètes sous les 19.90, la victoire revenant à Xavier Carter (19.63), à l'époque la 2e performance mondiale de l'histoire derrière l'incroyable 19.32 de Michael Johnson qui remonte à 1996.
Fort de ces antécédents, l'organisateur Jacky Delapierre, qui dispose d'un budget digne d'un meeting de Golden League, a réuni les ingrédients qui avaient produit une si bonne recette. C'est ainsi que Tyson Gay, deuxième l'an dernier (19.70) mais devenu depuis le nouveau roi du sprint, avec notamment un chrono de 19.62 en finale des sélections américaines, et le géant jamaïcain Usain Bolt (19.75) fouleront à nouveau le synthétique rouge du stade de la Pontaise.
Liu Xiang est revenu avec notamment Arnold, alors que le jeune Cubain Dayron Robles, très sollicité depuis un mois, s'est économisé pour la réunion de Rome, vendredi. Troisième à Paris, il y a trois jours, Liu ne retrouvera donc pas son vainqueur du Stade de France. "En France, je ressentais encore les effets du décalage horaire. L'an dernier aussi, j'avais été battu à Paris. Avant de battre le record ici. J'aime Lausanne, les gens sont gentils. Je m'y sens bien", a souligné l'athlète chinois.
Une météo capricieuse ?
Un bémol pourtant : le temps, annoncé froid et pluvieux et qui risque fort de gâcher mardi les chronos des sprinteurs. Et il manquera probablement cette fois la cerise sur le gâteau, cette température douce qui est le baume des sprinteurs. Même si la nouvelle terreur du 100 m, le Bahaméen Derrick Atkins, a relativisé. "Je suis habitué à courir par toutes les temps. Je me suis entraîné pendant des années dans le Dakota du Nord, à la frontière avec le Canada", a-t-il rappelé.
Au contraire, les épreuves du demi-fond, en particulier le 5000 m messieurs, sans toutefois l'Ethiopien Kenenisa Bekele, en méforme, et le 1500 m féminin, avec la stakhanoviste Yelena Soboleva, devraient tirer profit de la fraîcheur. Et puis il y aura la grande dame du 800 m, Maria Mutola (Mozambique), et toujours sur le double tour de piste, en version masculine, le champion olympique russe Yuriy Borzakovskiy. Les concours aussi proposent de belles têtes d'affiche, avec notamment la présence de la Russe Tatyana Lebedeva, inscrite à la longueur et au triple saut. Reste à savoir si les performances seront à la hauteur du plateau proposé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 46
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Sam 14 Juil - 15:52

Athlé - GL - Rome - Sdiri blessé par un javelot

Terrible accident pour Salim Sdiri vendredi lors du meeting Golden League de Rome. Le Français, qui patientait pour le concours du saut en longueur, a reçu en plein dos le javelot de Tero Pitkämäki. Le Finlandais était l'un des quatre prétendants à la Golden League, mais qui a complètement manqué son essai. «Sdiri a été frappé alors qu'il se trouvait à un mètre de moi, a raconté à la Rai le sauteur italien Andrew Howe. Je lui ai retiré du flanc la pointe du javelot. J'ai encore les mains tachées de sang. Quand Sdiri a été évacué, il a m'a dit: "ne t'inquiète pas, Andrew, je vais bien."»



Le champion de France de saut en longueur, qui a eu le javelot planté dans la région des côtes, a été évacué en ambulance. Les premières nouvelles semblent rassurantes, même si il faudra attendre le résultat d'examens complémentaires pour être fixé. «Sdiri a une blessure au côté droit de 4 cm, a expliqué à l'agence Ansa Giuseppe Fischetto, l'un des premiers médecins à avoir secouru Sdiri. La pointe du javelot a partiellement pénétré dans le flanc. Il a été transporté à la clinique Gemelli. Il faut maintenant vérifier si la plèvre a été touchée ou si cela s'est arrêté au muscle.»



Asafa Powell s'est tranquillement imposé vendredi dans le 100 mètres du meeting Golden League de Rome, dans un temps de 9''90. Au-delà de l'excellent temps réalisé par le Jamaïcain, c'est l'impression de facilité dégagée par le recordman du monde, qui revenait d'une blessure aux adducteurs, qui a avant tout impressionné dans cette course.



Pitkämäki perdant, Powell au top

De la troisième étape de la Golden League, disputée vendredi à Rome, on ne retiendra malheureusement pas une performance sportive, mais une image terrible. Celle de Salim Sdiri, à genoux, avec un javelot planté dans le flanc droit. Le champion de France du saut en longueur, qui venait d'en terminer avec son concours, regardait évoluer ses adversaires, lorsque le projectile lancé par Tero Pitkämäki, qui glissait au moment de lancer, se fichait sous son rein droit. Dans la soirée, des nouvelles rassurantes du Tricolore provenaient de la clinique Gemelli, où il avait rapidement été évacué. Un accident spectaculaire donc, et qui a en plus des incidences au niveau sportif. Traumatisé après son lancer manqué, le Finlandais, encore en lice pour le million de dollars avant l'étape romaine, ne put jamais retrouver sa concentration, et dut laisser la victoire au Norvégien Andreas Thorkildsen, auteur d'un jet à 88,36 m. Pitkämäki (86,09 m) ne peut plus prétendre au million.



Seules trois femmes restent en lice pour se disputer le jackpot. A la perche, Elena Isinbayeva a franchi 4,90 mètres avant d'échouer par trois fois pour le record du monde, à 5,02 m. De son côté, Sanya Richards a comme à son habitude survolé le 400 mètres, en s'imposant en 49''77. Enfin, dans le 100 mètres haies, Michelle Perry a ajouté la manière à la victoire, en établissant l'une des deux meilleures performances de l'année de la soirée, en 12''44. L'autre MPM est l'oeuvre de l'Ethiopien Silechi Sihine, auteur d'un temps de 13'01''46 au 5000 mètres. Pas de meilleure performance en revanche pour Asafa Powell, mais une belle rentrée de blessure pour le recordman du monde, tranquille vainqueur de sa course en 9''90. Surtout, le Jamaïcain n'a jamais semblé forcer, peut-être pour ménager ses adducteurs, et a réellement impressionné adversaires et observateurs.



Et les (rares) Français dans tout ça ? Dans l'ensemble, ils ont déçu. En premier lieu Ladji Doucouré, seulement cinquième d'un 110 mètres haies où il ne fut jamais à la bagarre pour la victoire. Heurtant presque tous les obstacles, le champion du monde en titre se contentait d'un temps médiocre de 13'51. Pas mieux, voire pire pour Adrianna Lamalle, septième du 100 mètres haies. Gêné par la chute d'une adversaire, la Française bouclait sa ligne droite en 13''22, loin, très loin de ses 12''75 de Paris, il y a une semaine. En fait, la meilleure performance française de la soirée est à mettre au crédit de... Salim Sdiri. Avant de recevoir le javelot finlandais, dans le dos, le Français avait réalisé à son premier essai 7,88 m. Suffisant pour décrocher une belle quatrième place. Pas de quoi consoler le Français, qui a sans doute dit adieu à la compétition pour de longues semaines.







Victime d'un accident aussi rare que spectaculaire vendredi soir lors du meeting de Rome (le javelot du Finlandais Tero Pitkämäki l'a atteint), Salim Sdiri a quitté la clinique Gemelli samedi matin, et n'a été touché ni foie ni à la plèvre.

«Il a mal mais il va bien, a indiqué Marc Michnowski, le kinésithérapeute de l'équipe de France. Le javelot s'est planté dans le grand dorsal, le muscle latéral du thorax. Sdiri a subi des examens, notamment une radio du thorax pour vérifier s'il y avait pas une atteinte de la plèvre. C'est négatif. L'échographie n'a pas non plus montré d'atteinte du foie.»

Vendredi soir, alors que le concours de la longueur auquel il participait venait de prendre fin, Salim Sdiri était en train de ranger ses affaires lorsqu'un javelot est venu se planter dans son flanc droit. «Je n'étais pas très rassuré, a d'ailleurs indiqué samedi matin, et avec le recul, le Français. On avait commencé notre concours et les lanceurs de javelot étaient à l'échauffement. Les javelots ne tombaient pas très loin de notre aire et j'en imaginais un qui se plantait près de mon pied».

Sdiri avait été emmené peu de temps après l'accident à la clinique Gemelli, la plus réputée de Rome, où les médecins l'ont recousu avant de le garder en observation quelques heures. Le champion devrait rentrer en France dans la journée de samedi. «Salim se repose actuellement, il a quitté l'hôpital vers deux heures du matin, a commenté Marc Michnowski. Il essaie de dormir. Je m'occupe de son rapatriement sanitaire dans la journée.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 30
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Athletisme   Dim 15 Juil - 0:57

C'est vraiment incroyable, l'iaaf donne des récompenses énormes aux vainqueurs et ils sont pas fichu d'assurer la sécurité. Imaginez dans quel état psychologique serait si ce pauvre lanceur de javelot l'avait tué. Entre le 3000m steeple du stade de france et cet incident, sa commence a faire beaucoup je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Athletisme   Dim 15 Juil - 1:00

Oui ,les images sont impressionnantes! Heureusement que le mec est hypermusclé, ça a dû le proteger pas mal , je pense!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 30
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Athletisme   Dim 15 Juil - 1:06

Il y a aussi le fait du hasard la dedans car sa peut tomber quelques centimètres a coté et le mec il meurt, mais je trouve qu'il y a beaucoup d'aproximations ces derniers de la part des organisateurs de cette compétition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Athletisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Athletisme
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» 7e meeting d'athletisme niederbronn les bains
» Le groupe nucleaire AREVA avec l'athletisme
» 21 mars lorient Mario Gatti
» Roubaix et son club de marche
» PREPARATION AU 10 km DE SIN LE NOBLE LE 8/12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FVL - Soccer :: Archives FVL :: Corbeille & Archives 2006 / 2007 :: Parlons Des Autres Sports :: Tout Les Sports-
Sauter vers: