AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresGroupesFAQConnexion

Partagez | 
 

 Bordeaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mar 24 Juil - 14:51

Bordeaux : Diarra déborde d'ambition (24/07/2007)

Le nouveau milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Alou Diarra (26 ans), a commenté son arrivée au club lundi, lors de la traditionnelle conférence de presse de présentation. "Je viens ici avec beaucoup d’ambition et des objectifs élevés, à l’image du club. Bordeaux est le club qu’il me faut ! Je sais qu’ici, je serai acteur, plus que spectateur, et que j’aurai la possibilité de m’exprimer et de montrer ce que je suis capable de faire. Je suis dans un grand club, je pourrai préparer au mieux les échéances en sélection," a confié l’ancien Lyonnais. (Par Nicolas Lagavardan)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mer 25 Juil - 15:00

Bordeaux : une piste en défense ? (24/07/2007)

D'après le site italien Tuttomercato, les Girondins de Bordeaux seraient sur une piste sérieuse pour renforcer l'axe de leur défense. En effet, l'entraîneur du club aquitain Laurent Blanc souhaiterait recruter le défenseur français du Maritimo Funchal (Superliga) Arnolin Grégory (27 ans). Le nom de ce robuste stoppeur figurerait également sur les tablettes du Stade Rennais, de l'AS Nancy Lorraine, de West Bromwich Albion et du Hertha Berlin. A suivre. (Par Alexis Pereira)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Jeu 26 Juil - 19:14

Bordeaux : nouvelle piste défensive (26/07/2007)

Laurent Blanc parviendra-t-il à attirer dans ses rangs le défenseur central tant désiré ? Alors que les deux pistes prioritaires (Boumsong et Diakhaté) se sont effacées, les Girondins seraient désormais sur les traces d’Aquivaldo Mosquera (28 ans). Elu meilleur joueur à son poste du championnat mexicain la saison dernière, l’international colombien de Pachuca plaît à l’entraîneur bordelais qui pourrait se retourner vers le Nantais Jean-Jacques Pierre en cas de nouvel échec lors des négociations. (Par Nicolas Lagavardan)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Lun 30 Juil - 23:41

Bordeaux : Blanc a-t-il trouvé son défenseur ? (30/07/2007)

Le nouvel entraîneur des Girondins de Bordeaux, Laurent Blanc, a fortement insisté auprès de son président, Jean-Louis Triaud, pour que ce dernier accepte de recruter un défenseur central. Après l’avortement des pistes menant à Jean-Alain Boumsong ou encore Zoumana Camara, le club de la Garonne semble enfin avoir trouvé un joueur correspondant au profil recherché par le staff des Marine et Blanc. En effet le stoppeur du club anglais de Charlton, Souleymane Diawara (28 ans), aurait été contacté alors qu’il vient de connaître une relégation en Championship (2e division en Angleterre). Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2004 avec Sochaux, ce défenseur athlétique ne serait pas contre un retour en Ligue 1 dans les prochains jours. Pour rappel, le natif de Gabou au Sénégal a pris part à 23 matchs de Premiership avec les Wanderers cette saison. (Par Vincent Bogard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Lun 30 Juil - 23:42

Bordeaux : Fernando prolonge (30/07/2007)

Clé de voute de l’équipe bordelaise, Fernando a décidé de prolonger son aventure chez les Marine et Blanc. Le milieu de terrain brésilien, sélectionné en équipe nationale pour la toute dernière Copa America, est maintenant lié avec Bordeaux jusqu’en 2011. (Par Benjamin Bonneau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mar 31 Juil - 20:05

Bordeaux : Ramé prêt à en découdre (31/07/2007)

Pour sa onzième saison au club, le gardien de but des Girondins de Bordeaux, Ulrich Ramé (34 ans), est aussi enthousiaste qu’à ses débuts. Le changement d’entraîneur ne le perturbe pas outre mesure et aurait même tendance à l’exciter. "Pour moi, ce ne sont que des choses positives. Un entraîneur sur la durée, ça n'existe plus. Au-delà de deux ou trois ans, c'est difficile de gérer un groupe qui évolue peu. Entraîner, c'est avant tout de la gestion humaine, tirer le maximum des joueurs. Au bout d'un moment, un peu de lassitude s'installe et le message passe moins bien. En revanche, pour un joueur, c'est plutôt excitant, cela permet de profiter de l'expérience acquise et de se remettre mentalement et physiquement en question à l'aube d'une nouvelle saison," a confié Ramé au quotidien Sud Ouest. (Par Nicolas Lagavardan)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mar 31 Juil - 20:06

Bordeaux : Enakarhire prêté en Grèce (31/07/2007)

Le Panathinaïkos d’Athènes va bénéficier du prêt par le Dynamo Moscou du défenseur international nigérian Joseph Enakarhire (24 ans, 17 sélections) pour une saison avec option d’achat. Cet ancien joueur du Standard de Liège et du Sporting Lisbonne sort d’une année de prêt mi-figue mi-raisin aux Girondins de Bordeaux (16 matches disputés) qui n’ont pas souhaité lever l’option d’achat le concernant. (Par Sam Couratin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mer 1 Aoû - 22:53

Bordeaux : S.Diawara, cible prioritaire de Blanc (01/08/2007)

Les Girondins de Bordeaux sont depuis le début du mercato estival à la recherche d'un défenseur central ayant l'expérience de la Ligue 1. Ainsi, Laurent Blanc a convaincu le président bordelais, Jean-Louis Triaud, de jeter son dévolu sur le Sénégalais Souleymane Diawara (28 ans). Le joueur qui évolue actuellement à Charlton est effectivement devenu la priorité absolue des Marine et Blanc si l'on se réfère à une interview parue aujourd'hui dans L'Equipe. "C'est notre piste prioritaire. On avance sur ce dossier et l'on espère aboutir rapidement. Mais il ne faut pas rêver, il ne sera pas avec nous pour le début du championnat. Mais nous discutons, avec Charlton." Bordeaux serait en tout cas bien inspiré de passer la vitesse supérieure pour recruter les joueurs qui manque encore pour avoir une équipe solide. En effet, avec quatre compétitions à disputer cette saison (Ligue 1, Coupes de France et de la Ligue sans oublier la Coupe UEFA), il n'y a plus de temps à perdre ! (Par Vincent Bogard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Ven 3 Aoû - 13:04

« D’accord avec Bordeaux »
jeudi 02 août 2007 - 18 h 43 - Aurélien CANOT




Contacté la semaine dernière par Laurent Blanc, Souleymane Diawara devrait s’engager à Bordeaux « samedi au plus tard ». Après une année laborieuse à Charlton, « Souley » ne s’attendait pas à telle promotion.

Souleymane Diawara, serez-vous Bordelais la saison prochaine ?
En tout cas, le plus dur est fait. Nous avons trouvé un bon terrain d’entente avec Bordeaux. Je suis très content que cela ait pu se faire rapidement. Maintenant, il ne reste plus qu’aux deux parties, Charlton et Bordeaux, à se mettre d’accord pour que je sois dès demain (vendredi) en Gironde. Samedi au plus tard. Je suis très confiant car j’ai eu le coach. J’espère juste que ça va se finaliser rapidement. Je serai alors vraiment très, très content.

Depuis quand Bordeaux s’intéresse-t-il à vous ?
Cela remonte à deux, trois semaines je crois. Ils ont pris contact avec mon agent, mais il y a vraiment eu du concret la semaine dernière, au moment où j’ai eu le coach (Ndlr : Laurent Blanc) au téléphone. J’ai aussi parlé à son adjoint, Jean-Louis Gasset, ainsi qu’au président. Ils m’ont exposé leur projet et j’ai adhéré tout de suite car c’est un truc vraiment excitant. Bordeaux est une grosse écurie sur le plan français, et même européen maintenant, donc c’est un honneur pour moi qu’une équipe comme Bordeaux s’intéresse à moi. Quand le coach m’a exposé son projet, je n’ai donc pas hésité une seconde et j’ai foncé.

Vous attendiez-vous, après cette année à Charlton, à ce qu’un club comme Bordeaux vous fasse les yeux doux ?
Non, c’est clair. Je ne pensais pas du tout à ça. Je me disais bien qu’une équipe de L1 allait se présenter, mais Bordeaux, je n’aurais jamais imaginé. Maintenant que c’est le cas, j’espère que ça va se faire le plus rapidement possible.

Vous comprenez que les gens se demandent ce que vous êtes parti faire à Charlton ?
Oui, bien sûr. Maintenant, il faut faire des erreurs pour apprendre. Certes, je voulais goûter à un autre championnat, surtout le championnat anglais, mais je n’aurais pas dû me précipiter dans mon choix pour venir à Charlton. Ç’a été une année difficile car il y a eu en plus trois changements de coach dans la saison. Le coach qui me voulait (Ndlr : Iain Dowie) s’est fait licencier. Quand ça se passe comme ça, ce n’est pas évident pour le joueur, surtout quand il est étranger et que le coach est anglais.

« Charlton, ça me servira de leçon »

Est-ce un regret ?
Non, je ne dirais pas ça non plus car je ne regrette pas d’être venu ici. Ça s’est présenté, j’ai pris et voilà. Ce qui est fait et fait, tant pis. Parfois, il y a des discours qui sont vraiment séduisants et quand vous parlez avec quelqu’un qui vous veut absolument et montre beaucoup de détermination, ce n’est pas facile de dire non. Après, ça ne s’est pas passé comme je le voulais, ce n’est pas grave, ça me servira de leçon. C’est ma faute, j’assume, il n’y a aucun problème.

Sportivement, vous êtes-vous tout de même éclaté ?
Les premiers mois, ç’a été un peu galère. J’ai eu du mal à démarrer car le jeu anglais est différent de celui que j’avais connu en France. Mais une fois que j’ai commencé à vraiment comprendre le jeu, je me suis bien éclaté. Les six derniers mois, je me suis vraiment éclaté.

Qu’est-ce qui vous a posé problème durant les six premiers mois ?
Je jouais « à la française ». Je prenais le ballon, je le conservais, je prenais mon temps. Alors qu’eux, non, ils dégagent direct devant et cherchent l’attaquant. Le jeu à l’anglaise d’une équipe moyenne quoi. Aujourd’hui, je joue plus vite. Le premier coach, celui qui me voulait, a essayé de faire en sorte que je m’adapte vite, mais ce n’est jamais facile. Même Didier Drogba, quand il est venu, a eu besoin d’un temps d’adaptation. Shevchenko, Ballack pareil. Regardez aujourd’hui comment Drogba se ballade. Il n’a rien lâché. Il savait que ce n’était pas du tout le même championnat qu’en France.

Seriez-vous resté à Charlton si le club s’était maintenu ?
Je ne sais pas. Vraiment. Mais quand une équipe comme Bordeaux se manifeste, que vous soyez en première division ou pas, vous y réfléchissez quand même. En plus, le challenge de retrouver l’Europe, tout ça, c’est très excitant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Ven 3 Aoû - 16:34

« Etre séduisant et efficace »
vendredi 03 août 2007 - 15 h 10 - Laurent BRUN



Récemment arrivé en Gironde, Alou Diarra attend beaucoup de cette nouvelle saison. L’ancien Lyonnais estime que Bordeaux peut jouer les premiers rôles à condition de bien débuter le championnat.


Alou Diarra, le championnat commence samedi. Sentez-vous monter l’excitation ?
Oui car nous entrons dans le vif du sujet. Je pense que nous avons bien terminé notre préparation qui s’est soldée par deux victoires. C’est important pour la confiance. Nous abordons donc ce début de championnat avec beaucoup de confiance et de sérieux.
Ces deux succès face à Lorient et Rennes vous ont-ils servi de déclic ?
Il est toujours bien de commencer comme cela car pour le moral, il est très important d’entrer dans cette dynamique de victoires. Mais la vérité, ce sera samedi soir.
A quel genre d’opposition vous attendez-vous face à Lens ?
Nous nous attendons à un match difficile face à une formation lensoise remaniée et renforcée. C’est un club ambitieux qui affiche des objectifs élevés, ce qui en fait un concurrent direct pour la Ligue des Champions.
En tant qu’ancien Lensois, que ressentez-vous ?
Il est toujours particulier pour moi de jouer contre Lens, grand club dans lequel j’ai vécu de très bonnes saisons et qui m’a beaucoup marqué. Mais je suis à 100% girondin aujourd’hui et je pense que, même si avec l’arrivée d’un nouvel entraîneur là-bas le style va changer, nous avons des arguments pour embêter cette équipe. On peut faire plaisir à notre public et donner le ton. Et jouer les premiers rôles dans ce championnat de Ligue 1. Mais cela passe par une victoire.
Par conséquent, l’ambition est bien de prendre les trois points à domicile…
Disons que pour réaliser un bon championnat, il est très important de faire carton plein à domicile, surtout au départ car cela conditionne le reste de la saison. Si nous faisons ce qu’il faut chez nous, en grappillant quelques points à l’extérieur, ce sera de bon augure.
Pour l’heure, avez-vous noté une évolution dans le jeu bordelais ?
Oui, le système de jeu a évolué en 4-4-2 et les postes aussi. Après, il est certain que par rapport au discours du coach, le jeu va encore changer car essentiellement basé sur une cohésion entre les lignes, la transmission et la conservation de balle.
« Rester accroché au peloton de tête demeure une priorité »
Bordeaux a-t-il la volonté d’être séduisant cette saison ?
Séduisant et surtout efficace ! C’est-à-dire se faire plaisir. Car en jouant bien au football, on se fait plaisir. Et notre objectif, c’est celui-là !
De quelle façon Laurent Blanc intervient-il au sein du groupe ?
Laurent nous fait partager sa grande expérience de joueur, ce qui est bénéfique pour tout le groupe. Il communique beaucoup avec tout le monde et nous responsabilise sur nos tâches.

Les automatismes entre joueurs sont-ils désormais au point ?
Oui, il y a énormément de communication entre les anciens, les nouveaux joueurs et moi, ce qui permet de faciliter le boulot. J’en connaissais déjà certains, ce qui est du temps de gagné. Après, il ne reste plus qu’à peaufiner les réglages au fur et à mesure des entraînements pour être prêt le week-end.
Sept matchs au total vont se présenter d’ici début septembre. Comment envisagez-vous la chose ?
Il nous faudra rapidement trouver nos marques, rester dans une dynamique de victoires et se montrer très concentrés. Nous abordons cela avec beaucoup de confiance et d’ambition, sachant que nous devrons accumuler un maximum de points en début de saison pour nous mettre à l’abri car un coup dur peut très vite arriver. Rester accroché au peloton de tête demeure une priorité.
Avez-vous la pression avant ce premier rendez-vous ?
Oui, bien sûr. Mais nous sommes aux Girondins de Bordeaux, un des plus grands clubs français, et la pression doit être présente et positive. Nous sommes un groupe de compétiteurs et nous voulons jouer les premiers rôles. Ce que je recherchais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Ven 3 Aoû - 19:49

Bordeaux : attribution des numéros (03/08/2007)

Le site officiel des Girondins de Bordeaux a dévoilé la liste officielle des numéros que porteront les joueurs lors de la saison 2007-2008 à venir. Hormis les nouveaux arrivants qui revêtiront le 4 pour Alou Diarra, le 11 pour Bellion, et le 21 pour Chalmé, Yohan Micoud a également troqué son numéro. Il portera désormais le 7, anciennement attribué à l'Argentin Cavenaghi qui récupère le 9. Enfin, le jeune Saivet, annoncé comme un attaquant prometteur, enfilera la tenue girondine floquée du 14. Le 14, un numéro que porte un certain Thierry Henry. Faut-il y voir un signe ? (Par Jérome Sini)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supermaman
Co-Administrateur
Co-Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4115
Age : 49
Localisation : savoie
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : foot
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Ven 3 Aoû - 19:49

Bordeaux : Obertan choisit la continuité (03/08/2007)

Comme pressenti depuis plusieurs semaines, l’attaquant des Girondins de Bordeaux, Gabriel Obertan (18 ans), a prolongé son contrat de deux saisons. L’international français des – 19 ans est désormais lié au club jusqu’en juin 2011. De retour de blessure, Obertan ne devrait pas débuter la partie face à Lens, samedi, pour la reprise du championnat. (Par Nicolas Lagavardan)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Dim 5 Aoû - 16:26

« Une victoire logique »
dimanche 05 août 2007 - 11 h 51 - Laurent BRUN



Au terme d’une première rencontre de championnat bien
maîtrisée par ses joueurs face à Lens, Laurent Blanc revient sur la
victoire des siens. Un succès qu’il savoure avec bonheur et modération.

Laurent Blanc, premier match à Chaban-Delmas et première victoire. Quel est votre sentiment ?

Je suis satisfait car je crois que depuis un mois et demi, nous avons
beaucoup travaillé. Avec des périodes difficiles dans la mesure où la
préparation a été assez intense, cela dans le but d’être fin prêt pour
ce match du 4 août. Donc cela fait plaisir de débuter par une victoire
que nous allons savourer, au même titre que la façon dont nous l’avons
acquise. Mais dès mardi, nous allons nous concentrer sur le déplacement
à Auxerre car dans la semaine qui suit, nous aurons aussi trois rencontres à disputer.
Quels points positifs retenez-vous ?
Outre la victoire, j’ai bien apprécié la façon de jouer des garçons, même si
cela ne sera pas toujours le cas car certaines équipes adverses nous
mettront peut-être plus en difficulté en nous empêchant d’élaborer notre jeu. Mais si nous avons déjà l’intention d’y parvenir, ce sera très bien, à l’image de la première période et du but de David Bellion. Et si nous arrivons aussi à en marquer d’autres, cela me fera très plaisir !
L’équipe est-elle désormais complètement prête pour les échéances à venir ?
Je crois que les joueurs ont exactement fait ce que l’on attendait d’eux.
Nous savions que les vingt dernières minutes allaient être difficiles
parce que Lens comptait deux matchs de compétition de plus (ndlr : en
Intertoto). Donc au niveau du rythme, je pense qu’ils étaient un peu
plus en avance que nous. Nous avons ouvert le score en ayant eu ensuite
la possibilité de l’aggraver. Mais en fin de match, il y a eu une solidarité collective qui a permis à l’équipe de conserver ce résultat somme toute logique.
Vous avez été ovationné à la mi-temps par le public bordelais. Vous attendiez-vous à un tel accueil ?
Très sincèrement, je ne m’y attendais pas du tout. Je n’étais pas au courant de cela mais il vaut mieux pour tout le monde que cette première
journée se soit bien passée, avec un résultat que nous apprécions à sa
juste valeur. Maintenant, il en reste trente-sept ! Alors j’espère
qu’il y aura d’autres moments très heureux comme celui-là, même s’il
faut être certain qu’il y en aura aussi des plus tristes au cours d’une
saison qui sera longue. Ce que je propose aux joueurs, c’est d’essayer
de gagner chaque match à domicile ou à l’extérieur. Mais si l’analyse
finale est toujours la même, à savoir d’avoir tout donné, nous aurons
certes des regrets mais moins que si nous ne l’avions pas fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Lun 6 Aoû - 15:15

Un Bordeaux prometteur
samedi 04 août 2007 - 22 h 00 - Aurélien CANOT







PANORAMIC












Un ton au dessus dans tous les secteurs, Bordeaux a logiquement battu une équipe de Lens qui ne méritait pas mieux pour sa première sortie. La prestation bordelaise promet en revanche beaucoup. A voir aussi, le film du match

Dans les coulisses du stade Chaban-Delmas
- Le stade Chaban-Delmas a profité des vacances pour faire peau neuve. Ainsi, les spectateurs présents samedi soir pour cette première réception de la saison ont pu apprécier les nouveaux équipements flambant neufs dont s’est dotée l’enceinte bordelaise par rapport à la saison dernière. A noter notamment deux écrans géants, un nouveau dispositif de panneaux publicitaires ainsi que de nouveaux sièges (aux couleurs du club) en tribune présidentielle et une nouvelle tribune de presse. Un nouvel habillage dû à la mairie de la ville et au club à un mois du début de la Coupe du Monde de rugby dont le stade Chaban-Delmas sera l’une des attractions.

- Face à ses anciens partenaires lensois, Alou Diarra effectuait samedi soir ses débuts officiels sous ses nouvelles couleurs. Aujourd’hui girondin, l’ancien milieu de terrain de Lyon n’en a pas pour autant encore vraiment digéré le comportement de Gérard Houllier et des dirigeants de l’OL à son égard la saison dernière. C’est ce qu’il explique dans l’édition de Sud-Ouest de samedi. « Quand j'ai signé, j'étais sur le point de m'engager avec l'AS Roma. Mais les dirigeants de l'OL m'ont tenu un discours séduisant. Je me suis laissé convaincre. Les dés étaient malheureusement pipés dès le départ. À mon retour de la Coupe du Monde, j'ai repris avec Lens. Mon transfert a pris dix jours. Toulalan était là, il a eu tout de suite la confiance de l'entraîneur. Dans cette histoire, on m'a manqué d'honnêteté. »

- Pour la première fois de sa carrière, Laurent Blanc occupait samedi soir les fonctions d’entraîneur lors d’un match officiel. On n’avait plus revu « le Président » depuis 2003 et la fin de sa carrière de joueur à Manchester United. Au retour des vestiaires, juste avant que les Bordelais ne réengagent, le speaker du stade a demandé aux spectateurs une ovation pour le champion du monde 1998 avec les Bleus.

- De retour aux affaires à la surprise générale après avoir pris sa retraite dans un premier temps, Guy Roux disputait contre Bordeaux son 891eme match comme entraîneur en première division. Pour l’anecdote, l’ancien coach de l’AJA, âgé de 68 ans, avait face à lui Laurent Blanc qu’il avait entraîné à Auxerre lors de la saison 1995-96.

Les faits du match
17eme minute
Long coup-franc enroulé par Monterrubio en direction de Kalou. Dos au but, l’Ivoirien tente de battre Ramé d’une tête renversée mais il ne touche pas le ballon et le gardien bordelais doit s’employer du pied gauche pour éloigner le danger.

31eme minute (1-0)
Joli travail à une touche de balle sur le côté droit entre Chalmé et Alonso qui remet tout de suite le ballon dans la course de l’ancien Lillois. Chalmé devance la sortie de Runje et centre en retrait pour Bellion qui ouvre le score de l’intérieur du droit malgré le retour fulgurant de Coulibaly.

39eme minute
Frappe terrible de Wendel qui change de trajectoire au dernier moment. Parti à droite, Runje revient sur sa gauche et réussit une envolée exceptionnelle de la main gauche. Sur le corner qui suit, le gardien croate bloque in extremis le coup de tête piqué de Diarra.

44eme minute
Magnifique ouverture à ras de terre de Jussiê pour Wendel. Le Brésilien tente sa chance dans un angle fermé, Runje est une nouvelle fois à la parade.

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
Gênés dès les premières minutes du match par le pressing étouffant de Lens en milieu de terrain, les Bordelais tentent dans un premier temps de s’en sortir par de longues passes latérales ou via de longs ballons vers Bellion devant. Mais au fil des minutes, les hommes de Laurent Blanc réussissent de mieux en mieux à se trouver dans le jeu court et ouvrent le score sur une belle action collective à la demi-heure de jeu ponctuée par Bellion, déjà très en jambes. Très dangereux lui aussi, Wendel passe ensuite tout près du but du KO à deux reprises. Bordeaux ne marque pas ce deuxième but mais garde la maîtrise du jeu devant des Lensois qui baissent encore d’un ton techniquement et n’arrivent pas à inquiéter leurs adversaires alors que la partie a débuté depuis plus d’une heure. Pour essayer de redonner du tonus à sa formation, Guy Roux fait entrer « le mal aimé » Daniel Cousin à la place de Carrière. Mais alors que l’on attend un sursaut des Nordistes, ce sont de nouveau les Girondins qui se montrent les plus dangereux, comme sur ce centre d’Obertan qui sèmera la panique une dernière fois dans la surface lensoise.

Les Bordelais
Uniquement contraint d’intervenir sur deux coup-francs de Monterrubio, RAME a passé une première soirée très tranquille. En attendant la venue imminente de Souleymane Diawara, PLANUS et JEMMALI ont fait preuve de solidité dans l'axe même si Kalou, parti dans leur dos, aurait très bien pu les surprendre en début de match. Pour ses débuts avec Bordeaux, CHALME a été très bon dans son couloir droit. Vigilant derrière, il a beaucoup pris son aile pour aller créer le danger. Il a offert le seul but du match à BELLION sur un centre en retrait parfait. Auteur de son premier but pour ses nouvelles couleurs, Bellion a été récompensé de ses nombreux appels en profondeur. Derrière l’ancien Niçois, WENDEL et JUSSIE ont fait preuve d’une grosse activité. Le premier a eu l’occasion de doubler la mise par deux fois mais il est tombé sur un excellent Runje. Après un début de match où il a constamment laissé le malheureux Aubey sur place, ALONSO a gardé le même rythme toute la partie. Insaisissable sur ses dribbles, il est à l’origine du but des siens. A la récupération, DIARRA a mis quelques minutes en début de match à trouver ses repères. Ensuite, il a déroulé et fait le ménage à sa manière face aux milieux de terrain adverses. Dommage que son entente avec FERNANDO ne soit pas encore optimale et que les deux hommes aient laissé des espaces entre eux en première période.

Les Lensois
Sur sa lancée de la saison dernière, KOVACEVIC a réussi une première mi-temps étincelante où il a remporté beaucoup de duels, récupéré énormément de ballons et cherché pertinemment à jouer proprement. Comme si cela ne suffisait pas, le Serbe, émoussé en fin de match, a en plus beaucoup apporté défensivement. Autre joueur à sortir du brouillard lensois : RUNJE. Battu sur une magnifique action où on peut uniquement reprocher au Croate d’être sorti trop vite sur Chalmé, l’ancien portier de l’OM a réussi deux énormes parades face à Wendel. Ses relances au pied ont en revanche laissé davantage à désirer. Runje et Kovacevic exceptés, c’est toute l’équipe lensoise qui a connu les pires difficultés à Chaban-Delmas. Pour son premier match sur le côté gauche, AUBEY, débordé, a lui vécu un vrai cauchemar face à Chalmé, Alonso, Wendel et Obertan en fin de match. A droite, DEMONT ne s’en est pas beaucoup mieux sorti. Concernant la charnière centrale COULIBALY-HILTON, elle a également beaucoup souffert devant Bellion et Wendel notamment. SABLE, bousculé par Diarra au milieu, a lui aussi connu des débuts difficiles avec Lens. Devant, si KALOU, esseulé, n’a jamais semblé en mesure de bouger la défense bordelaise, AKALE a lui été pris à chaque fois en étau par deux adversaires. Dans ces conditions, il était difficile pour l’ailier lensois de se frayer un passage. Au rayon des occasions, seul MONTERRUBIO a inquiété Ramé. Sur deux coup-francs lointains.

L’arbitre du match : M.Layec
Fidèle à sa réputation, Monsieur Layec a dirigé les débats avec calme et un sourire quasi permanent sur les lèvres au moment d'expliquer ses décisions aux joueurs. Ce qui ne l’a pas empêché d’adresser plusieurs avertissements de chaque côté et d’expulser Sidi Keita en fin de match pour un tacle sur Wendel qui méritait en effet plus qu’un carton jaune.

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mar 7 Aoû - 12:10

PORTRAIT

Obertan, un joueur pressé


Peu utilisé l'an passé, Gabriel Obertan a néanmoins
marqué les esprits et s'annonce comme la grande révélation de la saison
côté Girondins. Doué techniquement, polyvalent, puissant et percutant,
l'attaquant bordelais répond à tous les critères de l'attaquant
moderne. Sa progression fulgurante devrait lui permettre de toquer à la
porte de l'équipe de France après l'Euro 2008. Portrait…

Gabriel Obertan n'est pas du genre à traîner en chemin.
A peine majeur et après avoir goûté à la Ligue 1 l'an passé,
l'attaquant des Girondins de Bordeaux devrait se révéler aux yeux du grand public cette saison. Encore un jeune que le Paris SG
a laissé filer, diront certains. Ils n'auront pas tord… Né le 26
février 1989 à Pantin, en Seine-et-Marne, l'enfant de la région
parisienne ne sera pas resté plus d'un an au centre de formation du
plus grand club de la capitale (2003-2004). Avant de rejoindre l'INF
Clairefontaine (2004-2005), l'attaquant Marine et Blanc était passé par
Pantin puis le Paris FC (2002-2003). Son
arrivée à l'INF marque un premier tournant dans sa progression
puisqu'il intègre d'emblée l'équipe de France -16 ans, avec qui il
remporte le Tournoi du Val de Marne. Aussitôt repéré par les recruteurs
bordelais, il atterrit en Gironde à 16 ans et intègre immédiatement les
18 ans Nationaux entraînés par Philippe Lucas.

Son potentiel offensif marque aussitôt les esprits et il
ne tarde pas à franchir l'échelon supérieur. Soucieux de ne pas se
faire chiper son jeune prodige, le président Jean-Louis Triaud lui
propose à l'issue de sa première saison au club, un premier contrat
professionnel d'une durée de trois ans. Obertan intègre ainsi l'équipe
première l'été dernier et découvre sous les ordres de Ricardo les joies
du haut niveau. Mais son esprit est encore partagé entre le football et
ses études. Soucieux d'associer le corps et l'esprit, l'attaquant
bordelais a morcelé son emploi du temps entre les entraînements et
matchs des Girondins, les sélections avec l'équipe de France des -18
ans et les cours de Terminale. Avec succès puisque Obertan a obtenu en
juin son Baccalauréat L avec mention assez bien. Désormais disposé à se
consacrer pleinement à son métier de footballeur, rien ne semble
pouvoir arrêter l'irrésistible ascension de l'enfant prodigue.

Place au spectacle top^

Libéré de ses obligations scolaires, Obertan va
désormais pouvoir donner la pleine puissance de ses talents. Comparé au
Thierry Henry de l'ASM pour sa rapidité et
sa faculté à éliminer l'adversaire dans le couloir, le Bordelais
ressemble autant à Zinédine Zidane pour la discrétion dont il fait
preuve en dehors des terrains. Une nature réservée qui s'estompe
immédiatement lorsqu'il enfile ses crampons. Très doué techniquement,
il est capable de désorienter une défense grâce à sa rapidité, sa
percussion et ses dribles déroutants. Sa polyvalence lui permet en
outre d'évoluer à tous les postes offensifs. Nourrit aux exploits de la
génération dorée emmenée par Zinédine Zidane, Obertan est un attaquant
dans l'âme et devrait rapidement devenir un cauchemar pour les défenses
adverses. Programmé pour revêtir le maillot de l'équipe de France dans
les années à venir, il ne devrait pas tarder à rejoindre ses aînés
Nasri, Benzema ou Diaby et participer aux futurs succès des Bleus aux
côtés de Briand, Gouffran, Gourcuff, Marange et autre Zubar.

Protégé par Ricardo l'an passé, trop aux dires de
certains, Obertan a néanmoins pris part à 17 rencontres de L1 pour un
but et une passe décisive. «J'ai vécu une année
très positive. J'ai gagné la Coupe de la Ligue et joué des matchs de
Ligue des Champions dont celui de Liverpool à Anfield Road. Je ne
pouvais espérer mieux,» a-t-il confié au quotidien Sud Ouest.
Consensuel, le N°26 des Girondins a néanmoins des fourmis dans les
jambes et trépigne d'impatience. Blanc devrait lui permettre de
s'aguerrir tout en protégeant sa progression. D'autant que son protégé
devrait être appelé à jouer avec l'équipe de France Espoirs avant la
fin de la saison. Guy Ferrier l'a d'ailleurs déjà retenu avec la
nouvelle génération des –19 ans pour disputer la Sendaï Cup au Japon,
du 24 août au 4 septembre. En attendant, il a repris l'entraînement
avec les Girondins et devrait prendre part aux deux premiers matchs de
championnat. Les dirigeants bordelais seraient de plus sur le point
d'obtenir la prolongation de son contrat, avec revalorisation salariale
à la clé. Les supporters bordelais attendent la suite avec impatience.


Nom : Obertan
Prénom : Gabriel
Age : 18 ans
Taille : 1m86
Poids : 79kgs
Poste : attaquant
Club : Girondins de Bordeaux
17 matchs de Ligue 1 – 1 but

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mar 7 Aoû - 13:16

Bordeaux : Nouveau site Internet

Rédaction Football365 - lundi 06 août 2007 -
15h24




Les Girondins de Bordeaux ont lancé lundi
après-midi la nouvelle version de leur site Internet. Toutes les informations
sur les Bordelais sont sur le www.girondins.com.

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mar 7 Aoû - 13:17


3 questions à J-L. Triaud


Réactions du président


A la fin du match, Jean-Louis Triaud est venu faire un passage dans la
salle de presse pour évoquer ce premier match des Girondins dans le
championnat 2007/08. Il est revenu rapidement sur la prestation des
joueurs qui ont réussi l'opération séduction demandée par le président
pour donner du plaisir aux spectateurs du Stade Chaban-Delmas.


girondins.com : Avez-vous félicité Laurent Blanc ?
Jean-Louis Triaud :
Je lui ai effectivement dit toute ma satisfaction sur son travail de
préparation. Un match gagné avec une belle première mi-temps mérite
effectivement que je le lui témoigne toute ma satisfaction.

girondins.com : Cette victoire vous rassure-t-elle ?
Jean-Louis Triaud :
Je n’étais pas inquiet ! La saison va être encore longue mais je trouve
que l’équipe a bien joué. Les joueurs ont compris le message du staff.
Ils se sont montrés disponibles, il y a du mouvement. Ils ont proposé
des solutions. En seconde mi-temps, nous avons davantage souffert. La
charge du travail préparatoire et la chaleur se sont fait sentir. Nous
sommes restés solidaires et unis.

girondins.com : L’opération séduction a-t-elle réussi ?
Jean-Louis Triaud : Oui, le public a vu du beau jeu et un bon match. Le public était derrière nous et a apprécié la manière.

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS


Dernière édition par le Mar 7 Aoû - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mar 7 Aoû - 13:40

Bordeaux : Alonso évoque le titre

Rédaction Football365 - mardi 07 août 2007 -
12h14




Interviewé par Sud-Ouest, le milieu bordelais
Alejandro Alonso fait le point sur la préparation de Bordeaux et affiche les
ambitions du club. « On peut être champion », a estimé l'Argentin.


Alejandro Alonso semble serein en ce début de saison. Pas troublé par le
changement d'entraîneur lors de l'intersaison, l'Argentin semble même apprécier
la venue de Laurent Blanc et les modifications tactiques qu'il a apportées. «
Laurent Blanc veut que l'équipe prenne des risques et se montre audacieuse avec
du jeu court et à terre. C'est tout ce que j'aime » déclare-t-il dans les
colonnes de Sud-Ouest.
Estimant que l'équipe sera au top d'ici quelques semaines, le milieu de
terrain semble extrêmement satisfait de la qualité de l'effectif. « [url=#]Bordeaux[/url] peut être champion.
L'équipe est forte. Elle joue et attaque. Si la réussite nous sourit, on sera
tout en haut. »

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boucan30
Poussin
Poussin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 44
Localisation : gard
Votre Equipe Préférée : marseille
Loisirs / Emploi : cyclisme/magasinier
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mer 8 Aoû - 1:29













Le
FC Girondins de Bordeaux confirme que sous réserve de la visite
médicale et du règlement de quelques détails administratifs, le joueur
Souleymane Diawara rejoindra dans les meilleurs délais le groupe
professionnel. Il devrait parapher un contrat de 4 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mer 8 Aoû - 9:12

Pour confirmer Boucan !

CHARLTON / SOULEYMANE DIAWARA :
« Très, très content »



Après un léger retard dans la finalisation du transfert, Souleymane Diawara sera présenté à Bordeaux mercredi. « Souley » , contacté par Laurent Blanc en début de mois, ne s’attendait pas à telle promotion.

Souleymane Diawara, serez-vous Bordelais la saison prochaine ?
En tout cas, le plus dur est fait. Nous avons trouvé un bon terrain d’entente avec Bordeaux. Je suis très content que cela ait pu se faire rapidement. Maintenant, il ne reste plus qu’aux deux parties, Charlton et Bordeaux, à se mettre d’accord pour que je sois dès demain (vendredi) en Gironde. Samedi au plus tard. (Ndlr : Entretien réalisé la semaine dernière, avant que les deux camps parviennent à un accord). Je suis très confiant car j’ai eu le coach. J’espère juste que ça va se finaliser rapidement. Je serai alors vraiment très, très content.

Depuis quand Bordeaux s’intéresse-t-il à vous ?
Cela remonte à deux, trois semaines je crois. Ils ont pris contact avec mon agent, mais il y a vraiment eu du concret la semaine dernière, au moment où j’ai eu le coach (Ndlr : Laurent Blanc) au téléphone. J’ai aussi parlé à son adjoint, Jean-Louis Gasset, ainsi qu’au président. Ils m’ont exposé leur projet et j’ai adhéré tout de suite car c’est un truc vraiment excitant. Bordeaux est une grosse écurie sur le plan français, et même européen maintenant, donc c’est un honneur pour moi qu’une équipe comme Bordeaux s’intéresse à moi. Quand le coach m’a exposé son projet, je n’ai donc pas hésité une seconde et j’ai foncé.

Vous attendiez-vous, après cette année à Charlton, à ce qu’un club comme Bordeaux vous fasse les yeux doux ?
Non, c’est clair. Je ne pensais pas du tout à ça. Je me disais bien qu’une équipe de L1 allait se présenter, mais Bordeaux, je n’aurais jamais imaginé. Maintenant que c’est le cas, j’espère que ça va se faire le plus rapidement possible.

Vous comprenez que les gens se demandent ce que vous êtes parti faire à Charlton ?
Oui, bien sûr. Maintenant, il faut faire des erreurs pour apprendre. Certes, je voulais goûter à un autre championnat, surtout le championnat anglais, mais je n’aurais pas dû me précipiter dans mon choix pour venir à Charlton. Ç’a été une année difficile car il y a eu en plus trois changements de coach dans la saison. Le coach qui me voulait (Ndlr : Iain Dowie) s’est fait licencier. Quand ça se passe comme ça, ce n’est pas évident pour le joueur, surtout quand il est étranger et que le coach est anglais.

« Charlton, ça me servira de leçon »

Est-ce un regret ?
Non, je ne dirais pas ça non plus car je ne regrette pas d’être venu ici. Ça s’est présenté, j’ai pris et voilà. Ce qui est fait et fait, tant pis. Parfois, il y a des discours qui sont vraiment séduisants et quand vous parlez avec quelqu’un qui vous veut absolument et montre beaucoup de détermination, ce n’est pas facile de dire non. Après, ça ne s’est pas passé comme je le voulais, ce n’est pas grave, ça me servira de leçon. C’est ma faute, j’assume, il n’y a aucun problème.

Sportivement, vous êtes-vous tout de même éclaté ?
Les premiers mois, ç’a été un peu galère. J’ai eu du mal à démarrer car le jeu anglais est différent de celui que j’avais connu en France. Mais une fois que j’ai commencé à vraiment comprendre le jeu, je me suis bien éclaté. Les six derniers mois, je me suis vraiment éclaté.

Qu’est-ce qui vous a posé problème durant les six premiers mois ?
Je jouais « à la française ». Je prenais le ballon, je le conservais, je prenais mon temps. Alors qu’eux, non, ils dégagent direct devant et cherchent l’attaquant. Le jeu à l’anglaise d’une équipe moyenne quoi. Aujourd’hui, je joue plus vite. Le premier coach, celui qui me voulait, a essayé de faire en sorte que je m’adapte vite, mais ce n’est jamais facile. Même Didier Drogba, quand il est venu, a eu besoin d’un temps d’adaptation. Shevchenko, Ballack pareil. Regardez aujourd’hui comment Drogba se ballade. Il n’a rien lâché. Il savait que ce n’était pas du tout le même championnat qu’en France.

Seriez-vous resté à Charlton si le club s’était maintenu ?
Je ne sais pas. Vraiment. Mais quand une équipe comme Bordeaux se manifeste, que vous soyez en première division ou pas, vous y réfléchissez quand même. En plus, le challenge de retrouver l’Europe, tout ça, c’est très excitant.

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Ven 10 Aoû - 17:09

« Je veux tout gagner »
jeudi 09 août 2007 - 11 h 38 - Laurent BRUN





Souleymane Diawara s’est engagé comme prévu avec les Girondins
de Bordeaux pour une durée de quatre ans. Motivé par le challenge, le défenseur sénégalais nourrit de nouvelles ambitions.


Souleymane Diawara, pourquoi avoir choisi Bordeaux après un passage en Angleterre ?
J’avais fait le choix de partir à l’étranger dans le but de découvrir un autre
championnat et d’autres joueurs. Et l’Angleterre m’excitait beaucoup.
J’avais la possibilité d’y rester mais je suis content de revenir en
France, et notamment à Bordeaux. C’est pour moi un honneur car c’est un grand club. Les discours de Laurent Blanc, de Jean-Louis Gasset et du président ont vraiment fait pencher la balance.
Considérez-vous l’expérience anglaise comme un échec ?
Non car toute expérience est bonne à prendre, surtout en Angleterre.
J’y ai beaucoup appris et je ne le regrette pas. J’y ai complété mon jeu et venir à Bordeaux me semblait être une bonne progression. Un bon choix.
Le fait que l’entraîneur soit Laurent Blanc était-il un élément important ?
Oui, c’était très important, au même titre que le projet séduisant qu’il m’a
proposé. Il fut l’un des meilleurs défenseurs du monde donc il sait de
quoi il parle quand il en recherche un. Ce qui m’honore. La bonne réputation de Bordeaux a également joué.
Quels sont vos objectifs avec Bordeaux ?
J’ai soif de victoires, de trophées, de tout ! Je veux tout gagner à Bordeaux !
Connaissez-vous déjà certains de vos nouveaux coéquipiers ?
Oui, je connais Alou Diarra car j’ai évolué avec lui au Havre, ainsi que d’autres pour avoir joué contre eux.
Avez-vous suivi les résultats du club la saison passée ?
Oui et je vais même vous confier une anecdote. Il y a quatorze ans de ça,
j’ai écrit une petite lettre pour faire un essai à Bordeaux. Malheureusement, le club ne m’a pas accepté. Et je me retrouve ici, toutes ces années après… Bordeaux a toujours été dans mon cœur et y restera.
« Je ne partirai pas à la CAN »
Où en êtes-vous dans votre préparation physique ?
Nous avons repris le 2 juillet avec Charlton et j’ai effectué toute la préparation, ainsi que cinq matchs amicaux. Je suis donc opérationnel.
On m’a pris pour jouer donc si le coach veut que je joue à Auxerre, je ferai mon devoir de professionnel.
Le credo de Laurent Blanc est de produire du jeu. Cela peut-t-il différer de ce que vous avez connu dans le football britannique ?
En Angleterre, il n’y a pas que du jeu long. Mais le fait que Bordeaux aime jouer au ballon me convient parfaitement. En France, c’est beaucoup plus tactique et ça joue plus au ballon. Il y a moins de buts, certes, mais ici, on essaie de prendre du temps pour construire, à la différence de l’Angleterre où l’on tente de jouer plus rapidement vers l’avant pour marquer. Mais je n’ai pas peur de la réadaptation au football français.
Vu la longueur des tractations, avez-vous eu peur de ne pas voir le transfert aboutir ?
Il est vrai que tout ceci a pris du temps car il y a eu des problèmes avec
Charlton. Et avec les Anglais, il n’est jamais facile de négocier. Mais j’ai toujours gardé espoir et nous avons bataillé ferme pour obtenir le transfert.
Un transfert que vous souhaitiez absolument…
Disons que lorsque Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset m’ont contacté, je
m’étais dit que je viendrais ici. Chose que j’avais vite indiquée à mon agent. Cela a été un peu mouvementé mais j’y ai toujours cru.
Vous avez d’ores et déjà annoncé que vous ne disputeriez pas
la Coupe d’Afrique des Nations. Quelles sont les raisons de ce choix ?

J’ai préféré choisir de me concentrer sur mon club qui a fait beaucoup d’efforts pour moi. J’estime que je peux donc aussi en faire pour lui. De plus, pour les clubs qui ont des joueurs africains dans leur effectif, la période janvier-février reste très délicate. Par conséquent, je ne partirai pas et je resterai 100% Girondins, du début jusqu’à la fin de la saison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Sam 11 Aoû - 12:39

BORDEAUX

Le groupe
Après avoir purgé sa suspension face à Lens, Johan Micoud fait son retour
dans le groupe bordelais. Reste à savoir où débutera l’ancien meneur du
Werder dans un milieu réajusté. Dernière recrue en date, le défenseur
international sénégalais Souleymane Diawara prendra place sur le banc,
Jemmali et Planus débutant dans l’axe.

Les absents
Blessé : Jurietti (genou), Cavenaghi (pubalgie), Henrique (genou)
Suspendu : Aucun
Choix de l’entraîneur : Francia, Olimpa, Brégerie, Baysse, Lavie, Tunani, Perruchini, Perea

Enjeux et forme du moment
Bordeaux est sûrement l’équipe qui a fait la plus belle impression pour la 1ere journée face à Lens, alliant le résultat avec une qualité de jeu
intéressante. Laurent Blanc et ses hommes souhaitent maintenant confirmer ces dispositions à Auxerre pour s’installer d’ores et déjà en haut de tableau, avant la réception du Mans mercredi.

La phrase de... David Bellion
« Auxerre sera un nouveau match et nous devrons oublier celui de Lens.
Ils ont perdu leur première rencontre face à Lyon et vont avoir les dents longues chez eux ! Il nous faudra être prêts, sérieux et concentrés car ils voudront nous bousculer et prendre leurs trois premiers points. Auxerre est l'une des meilleures équipes du championnat et joue bien au ballon. Nous devrons donc faire attention. Ce sera un beau match entre deux équipes qui veulent produire du jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mar 14 Aoû - 20:20

Le dilemme Micoud
mardi 14 août 2007 - 15 h 15 - Nicolas COUET



Revenu en star à Bordeaux l’an dernier, Johan Micoud avait déçu les supporters girondins. Désormais moins attendu, le meneur de jeu espère confirmer sa bonne fin de championnat. S’il joue…

La saison Johan Micoud ? De retour à Bordeaux l’an dernier, l’ancien Cannois se savait attendu du côté de Chaban-Delmas. Peut être trop attendu d’ailleurs. Après six saisons passées hors des frontières françaises et une convaincante expérience au Werder Brême, le « Zidane de la Weser » a mis du temps avant de retrouver ses sensations dans le championnat de France (cinq buts en 32 matchs). Et l’impatience des supporters girondins s’était vite traduite en agacement devant les performances moyennes de l’international français. Cet été, changement de décor. Moins surveillé, le Micoud nouveau a réussi sa campagne de matchs amicaux et il nourrit de vrais espoirs à l’heure où le championnat entame son troisième épisode. « Il était super bien durant la préparation et je pense que c’est une saison pour
lui car nous jouons beaucoup ensemble », confirmait récemment Marouane Chamakh. Pourtant, Micoud n’a disputé qu’un quart d’heure de jeu lors des deux premiers matchs de la saison. Suspendu pour la réception de Lens, il a débuté sur le banc à Auxerre avant d’entrer quelques minutes en fin de rencontre. C’est peu pour un joueur considéré comme l’une des dernières stars de la Ligue 1.

Mais avec deux victoires en deux matchs, le dispositif de Laurent Blanc donne entière satisfaction.Et c’est bien dans son positionnement que réside la clé Micoud. Pour le moment, l’entraîneur bordelais utilise un schéma classique en 4-4-2 avec Alonso et Wendel sur les côtés de l’attaque bordelaise et Jussie en soutien de l’avant-centre David Bellion. Ce système lui donne satisfaction puisqu’il rapporte des victoires. Laurent Blanc, qui voit
en Micoud « un joueur comme les autres » avec lequel il n'a pas eu « de
discours particulier », pourrait cependant délaisser son 4-4-2 pour basculer dans un schéma « pro-Micoud ». Un risque à prendre ? Pas sûr…
Réponse mercredi au coup d’envoi de la rencontre face au Mans avec la
composition de l’équipe girondine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Mar 14 Aoû - 20:35

Bordeaux : Ramé et A.Diarra blessés

Rédaction Football365 - lundi 13 août 2007 -
16h19




Ulrich Ramé et Alou Diarra n'ont pas pris part à
l'entraînement collectif lundi matin au Haillan. Le gardien bordelais souffre
d'une lombalgie tandis que le milieu de terrain est touché à l'adducteur
droit.


La victoire (2-0) contre Auxerre samedi a laissé des traces au sien de
l'effectif bordelais. Ulrich Ramé et Alou Diarra étaient en effet absents de
l'entraînement collectif, lundi matin au Haillan. La gardien et capitaine des
Girondins souffre d'une lombalgie tandis que l'ancien Lyonnais se plaint d'une
douleur à l'adducteur droit.

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Bordeaux   Jeu 16 Aoû - 12:16

Le sans-faute manceau
mercredi 15 août 2007 - 22 h 21 - Aurélien CANOT




Rapidement mené, Le Mans a su profiter de l’expulsion de Ramé pour revenir dans le match et remporter à l’arrivée sa troisième victoire de la saison. Un sans-faute pour le MUC, étonnant seul leader.

Dans les coulisses du stade Chaban-Delmas
- Surprise au coup d’envoi avec la titularisation sur le côté gauche de la défense bordelaise de Benoît Trémoulinas. Formé aux Girondins, ce jeune joueur de 21 ans n’avait encore jamais joué en Ligue 1. Lors des deux premiers matchs de la saison, il était resté sur le banc de touche sans jamais entrer en jeu.

- Arrivé deux jours précisément avant le déplacement des Girondins à Auxerre, Souleymane Diawara avait été retenu dans le groupe par Laurent Blanc mais l’entraîneur bordelais ne l’avait pas utilisé. Le Sénégalais, ancien défenseur de Charlton, faisait donc mercredi ses grands débuts sous ses nouvelles couleurs. Superstitieux, Diawara, malgré le temps plutôt agréable au coup d’envoi, portait face au Mans ses célèbres gants noirs.

- Vous connaissez la sucette de Luis Fernandez et la cigarette de Raymond Goethals, il faudra désormais vous habituer à la touillette de Laurent Blanc. Depuis qu’il a débuté sa carrière d’entraîneur en début de saison, le Président a en effet pris l’habitude de conserver à la bouche durant la partie la cuillère en plastique avec laquelle il a remué son dernier café d’avant-match.

Les faits du match
6eme minute
Centre côté gauche de Calvé en direction de De Melo. En duel dans les airs avec le grand Brésilien, Ramé relâche le ballon qui roule au fond de ses filets. Mais le but est très justement refusé pour une grosse charge de De Melo sur le gardien bordelais.

14eme minute (1-0)
Magnifique action bordelaise. Chamakh réceptionne un long ballon de Micoud. Il réussit un superbe contrôle orienté de l’extérieur du pied qui prend à contre-pied Cerdan et Camara puis sert en retrait Bellion. Sans contrôle, Bellion lobe Pelé, légèrement avancé, d’une frappe enroulée de l’intérieur du droit.

23eme minute
Samassa, lancé dans le dos de Planus par Romaric, est déséquilibré par Ramé en dehors de la surface. Le gardien bordelais est expulsé et Valverde, entré en jeu à la place de Bellion, prend place dans la cage des Girondins. Sur son premier ballon, la doublure de Ramé capte parfaitement le coup-franc enroulé de Romaric.

48eme minute (1-1)
Ouverture de Romaric vers De Melo. Diawara, en léger déséquilibre, semble sur la trajectoire mais le Sénégalais est trop court et passe au travers. De Melo exploite le cadeau et fusille Valverde d’une frappe tendue après le rebond.

59eme minute
Accélération dans la surface de Grafite ponctuée d’une frappe puissante à mi-hauteur. Le ballon passe à gauche de la cage bordelaise.

69eme minute
Chamakh dévie le ballon dans la course d’Alonso. Basa attend la sortie de son gardien mais Alonso est plus rapide et se faufile dans le dos des deux hommes. L’Espagnol tente de redresser la course du ballon dans le but vide mais sa tentative ne fait que passer devant le but de Pelé.

71eme minute (1-2)
Enième ballon de Romaric dans le dos de la défense bordelaise. Côté droit de la surface, l’Ivoirien s’emmène le ballon et adresse un centre parfait devant le but pour Grafite qui ne laisse aucune chance à Valverde.

87eme minute
Centre de Chalmé pour la tête de Chamakh. Le Marocain décroise parfaitement son coup de tête piqué mais il est largement hors-jeu et l’arbitre annule justement l’égalisation bordelaise.

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
Le Mans tente d’entrée de prendre la mesure des débats. Les Manceaux, bien en place, posent les premiers des problèmes à l’adversaire. Mais sur sa première vraie incursion, Bordeaux ouvre le score à l’issue d’une action somptueuse. Libérés par ce premier but, les Bordelais déchantent rapidement avec le carton rouge adressé à Ramé. Expulsé pour avoir privé Samassa de l’égalisation, le gardien bordelais cède sa place à Valverde dans la cage. Bellion, malheureux, en fait les frais et les Girondins poursuivent la partie à dix. En supériorité numérique, les Manceaux dominent et Bordeaux ne fait plus que défendre. Les Bordelais tiennent jusqu’à la reprise où De Melo exploite un raté de Diawara pour égaliser. Le Mans sait plus que jamais qu’il y a la place pour gagner en Gironde et le MUC accentue donc encore un peu plus sa domination. Rudi Garcia fait entrer Grafite puis Gervinho pour tenter de forcer la décision. Coaching parfait de l’entraîneur manceau puisque le second est passeur pour le premier sur le but de la victoire, à vingt minutes de la fin. Neuf points sur neuf possibles pour les Manceaux. Impressionnant.

Les Bordelais
BELLION a montré la voie à son équipe en ouvrant le score sur un lob splendide avant d’être contraint d’abandonner ses coéquipiers suite à l’expulsion de RAME. Difficile de reprocher quoi que ce soit sur cette faute au gardien bordelais qui a évité l’égalisation de Samassa à sa manière. Dès son entrée, VALVERDE s’est rassuré en stoppant un coup-franc de Romaric. Il a ensuite connu quelques frayeurs avant de s’avouer vaincu sur deux frappes impossibles à arrêter. A l’instar de sa défense au sein de laquelle DIAWARA a réussi quelques interventions précieuses avant de se trouer sur le but de De Melo. Dans le couloir droit, CHALME, bien bloqué par Douillard, a été beaucoup moins à l’aise que pour ses débuts à Chaban-Delmas. TREMOULINAS, qui fêtait lui sa première en L1, a tenté plusieurs déboulés intéressants le long de son couloir mais a souffert d’un manque d’expérience évident face aux latéraux manceaux. Au milieu, DIARRA, incertain avant ce match, a ratissé beaucoup de ballons et a su jouer régulièrement de son gabarit imposant dans les duels. Aligné côté gauche, MICOUD est à l’origine du but bordelais. En dehors de cette longue transversale, on n’a pas vu l’ancien meneur de jeu du Werder pour son retour. Gêné à droite, ALONSO n’a pas été beaucoup plus en vue. Esseulé après la sortie de Bellion, CHAMAKH a tout de même continué à peser et à dévier beaucoup de ballons de la tête, tout en défendant bien.

Les Manceaux
Lobé malgré sa grande taille par la pichenette de Bellion, PELE n’a pas passé une soirée très confortable, notamment en raison de plusieurs sorties qui auraient pu être mieux négociées. Pas de souci en revanche pour la défense mancelle, même si BASA, parfait le reste du temps, s’est fait peur sur une mésentente avec son gardien. CERDAN, qui a eu fort à faire face à Chamakh dans les airs, et CAMARA ont tous deux été mystifiés sur le contrôle orienté du Marocain lors de l’ouverture du score. Dans l’entrejeu, ROMARIC et SESSEGNON ont confirmé qu’ils étaient bien les nouveaux métronomes du MUC. En particulier l’Ivoirien, qui s’est vite mué en n°10 longue distance et est à l’origine de la majorité des offensives de son équipe grâce à son étonnante vision du jeu. Passeur sur le premier but, il est à l’origine du deuxième sur un autre long ballon millimétré. Côté droit, DOUILLARD, infatigable, a exercé un pressing constant sur Chalmé. Préféré à GRAFITE, SAMASSA a lui provoqué l’expulsion de Ramé en début de match. Entré en jeu en fin de match, le Brésilien a offert les trois points de la victoire au Mans sur un centre parfait du prometteur GERVINHO. Héros manceau de la semaine, DE MELO, auteur d’un triplé à Sochaux, a encore marqué.

L’arbitre du match : M.Ennjimi
Contraint d’expulser Ramé pour une faute indiscutable sur Samassa, l’arbitre ne s’est pas énervé par la suite lorsque la tension montait entre les joueurs des deux camps. A la manière d’un arbitre anglais, il n’a pas distribué les cartons bêtement, préférant souvent avertir le joueur fautif oralement plutôt qu’en le sanctionnant administrativement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bordeaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bordeaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prière/invocation pour le rugby à Bordeaux
» accident piste d'accélération Bordeaux le 25/09/09
» Entre deux matches, Raphaël Lagarde, ouvreur de Bordeaux-Bègles, aime à revenir dans sa commune
» Bordeaux Sète en guise de préparation
» Espoirs : Agen / Bordeaux-Bègles (33-12)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FVL - Soccer :: Archives FVL :: Corbeille & Archives 2006 / 2007-
Sauter vers: