AccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresGroupesFAQConnexion

Partagez | 
 

 Marseille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36  Suivant
AuteurMessage
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Lun 13 Aoû - 23:12

La méthode Coué
dimanche 12 août 2007 - 15 h 55 - Nicolas PUIRAVAU



Encore très décevants samedi soir face à Rennes, les Marseillais cherchent à positiver. En soulignant notamment la solidité de la défense ou les progrès affichés depuis la sortie à Strasbourg.

S’il n’affichait pas un large sourire samedi soir à l’issue de Marseille-Rennes, Pape Diouf n’avait pas non plus sa mine des mauvais soirs. Impossible bien sûr pour le président phocéen de se satisfaire du match nul face aux Bretons. Mais pas question non plus de tirer à boulet rouge sur les joueurs de l’OM. « Le score me déçoit davantage que la manière, a ainsi expliqué Pape Diouf. Notre première mi-temps a été d’assez bonne veine mais la deuxième a été plus laborieuse et plus confuse. On attendait certainement mieux après le premier match à Strasbourg mais il faut savoir relativiser. »
A écouter les sifflets qui ont accompagné les joueurs à l’issue de la rencontre, on a vite compris que les supporters marseillais ne faisaient pas la même analyse que leur président. Et la déception du Vélodrome samedi soir a été à la hauteur des attentes placées dans la formation d’Albert Emon. « On attend beaucoup de l’OM, a reconnu Lorik Cana. Et si on nous attend, c’est qu’on a de la qualité. Mais ça ne sert à rien de nous mettre le couteau sous la gorge. Ça ne nous aidera en aucune manière. C’est toujours un peu décevant parce qu’on laisse des points qui seraient bénéfiques pour plus tard. Mais avant de faire un bilan, il faudra laisser passer des matchs et ne pas nous juger trop vite. On n’a pas encore peaufiné nos réglages. »
Manque de vitesse et jeu stéréotypé
Pas de bilan donc mais déjà quelques enseignements. L’OM peut ainsi se reposer sur une défense solide (aucun but encaissé après deux journées) mais va devoir rapidement régler ses soucis offensifs. « Pendant 95 minutes, on a joué, insiste pourtant Albert Emon. On n’a été pas assez déterminants offensivement dans les dernières passes mais je pense que globalement, on a fait le match qu’il fallait pour gagner. Mais ça ne suffit pas puisqu’on a fait 0-0. Il faut être encore plus conquérants, plus rapides dans nos actions pour aller perturber les défenses adverses. »
Les absences conjuguées de Mamadou Niang et de Samir Nasri peuvent-elles expliquer ce manque de vitesse et ce jeu stéréotypé ? « Le football, c’est mettre des centres devant le but pour essayer de marquer, a expliqué Albert Emon. Mais on n’a pas tous les éléments possibles pour être très compétitifs en ce moment, Mamadou est dehors, Samir est convalescent. Et à partir du moment où ces joueurs n’apportent pas cette vitesse et cette puissance, on est malheureusement stériles. » Stériles et déjà en retard sur le tableau de marche. « L’année dernière à la même époque, tout allait bien, se souvient Pape Diouf. Ensuite, on a connu une grande période de difficulté. C’est la règle du jeu. Mais après deux journées, on ne parle pas de comptabilité. » Juste de départ raté…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Lun 13 Aoû - 23:22

« Ne pas noircir le tableau »
lundi 13 août 2007 - 08 h 28 - Christian RODAT



Titulaire surprise samedi soir face à Rennes, Laurent Bonnart n’a pas raté ses débuts au stade Vélodrome. Et même si l’OM a été tenu en échec, l’ancien Manceau a apprécié ce baptême du feu.

Laurent Bonnart, vous avez découvert le Vélodrome samedi soir. Qu’avez-vous ressenti en entrant sur la pelouse ?
C’est vraiment extraordinaire de jouer dans ce stade et devant 60 000
personnes. Ça booste les performances et l’envie de donner encore plus à l’équipe. Je pense que c’est un stade qui peut nous ramener des points car c’est vraiment impressionnant. Mais après, dès que les premiers ballons sont touchés, on oublie tout. Ce n’est que du bruit. Moi, je le ressens comme ça.
Quand avez-vous su que vous alliez jouer ?
La veille du match généralement, on fait pas mal de mise en place tactique. Mon nom était inscrit sur le tableau à côté de celui des titulaires donc je me doutais un peu que j’allais jouer.
Vous attendiez-vous à jouer aussi rapidement cette saison ?
Je me suis préparé à tout. Quand on s’entraîne et quand on fait partie du
groupe, on doit être prêt à tout moment. J’étais dans cette optique depuis ma reprise et je m’attendais donc à jouer le plus tôt possible.
« C’est le contexte qui donne des boules au ventre »
Avez-vous eu le trac ?
Ça fait un peu trembler mais c’est comme avant un examen : ce n’est pas une peur mais une pression positive. Après, ça s’apaise et on s’engage à 200% sur le terrain. Je ne suis pas encore habitué mais je pense que ça sera positif. Pour moi, c’est un grand changement parce que je change de
club et je découvre beaucoup de choses nouvelles. J’ai ressenti ça quand je jouais à l’extérieur avec Le Mans dans les grands stades. Il n’y a pas que le public, c’est le contexte qui donne des boules au ventre. Après, ça disparaît.
Avez-vous parlé de ce contexte particulier avec Albert Emon avant la rencontre ?
Le discours est bien répété depuis le début de la saison. J’ai joué pas mal de matchs amicaux. Je m’implique aussi dans la tactique et dans l’approche. J’avais déjà quelques directives de sa part et j’ai pris mes marques. Et après, je me suis fondu dans le moule. Les premiers ballons sont toujours très importants pour n’importe quel joueur. Il faut toujours mettre de la simplicité et de la générosité dans son jeu. D’autres joueurs se libèrent dans un dribble. Moi, je me libère lorsque je fais des courses vers l’avant. Même si la réussite ne suit pas…
Pas d’appréhension alors ?
Aucune appréhension. Je suis défenseur avant tout donc je dois être vigilant défensivement. Après, si je peux apporter offensivement… Quand je m’engage, je m’engage à fond.
Vos partenaires de la défense vous ont-ils aidé ?
La communication est importante. Et même si on n’entend pas tout sur un
terrain, ça se fait avant. Il y a l’expérience qui fait aussi qu’on se comprend sans rien se dire.
« La pression, c’est tout le côté médiatique »
A l’arrivée en revanche, petite déception avec ce match nul…
Je pense qu’il y a eu du mieux même si tout n’est pas parfait. Dans l’animation, il y a eu de meilleures choses. Après, dans les dernières passes et les frappes, on n’a pas été assez lucides pour être efficaces. Il y a eu quand même de belles choses et il ne faut pas noircir le tableau. On joue tous les trois jours et il n’y a pas à gamberger. Il faut se lâcher et je suis sûr que la réussite tournera et qu’on aura de plus en plus d’occasions.
L’équipe est-elle encore en rodage ?
On ne peut pas parler de rodage. Le championnat est lancé depuis pas mal de temps. On doit être des compétiteurs dans l’âme. Il faut prendre le rythme mais l’ossature est bien huilée. Ce sont les résultats qui amènent la
confiance. Il faut se lâcher pour réussir de très belles choses. On n’a fait que deux matchs : on sait où cela a pêché et on va travailler tout ça.
La pression est-elle sur l’OM ?
La pression, c’est tout le côté médiatique. On sait où on veut aller et on sait ce qu’on met dans le travail toute la semaine. Il y a beaucoup de positif
et j’espère que ça sera encore mieux mercredi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Marseille   Lun 13 Aoû - 23:23

C'est un tout bon lui!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Lun 13 Aoû - 23:24

Ouai il a l'air d'etre pas mauvais je l'ai vu jouer un peu et il est pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Mar 14 Aoû - 20:11

« Personne ne doute »
mardi 14 août 2007 - 08 h 00 - Christian RODAT




Julien Rodriguez a analysé le début de saison de l'OM. Si à Marseille, personne ne doute dans les capacités de l'équipe, le défenseur estime qu'il manque un joueur capable d'éliminer.

Julien Rodriguez, l’OM se retrouve déjà dans l’obligation de gagner à l‘extérieur ?
On va essayer de gagner. Quand on joue à Marseille, on se doit toujours de
gagner et cela n’a pas été le cas. On a fait notre maximum samedi face
à Rennes mais ça n’a pas payé. Mais on ne va pas baisser la tête d’entrée et on va essayer d’aller chercher des points à l’extérieur et ça dès mercredi à Valenciennes. Partout on s’attend à jouer contre des équipes qui défendent et ça sera à nous de trouver la faille pour faire des résultats.
Vous ne vous attendiez pas à un tel début de saison ?
Non, c’est sûr. Pendant les matchs amicaux, on avait marqué des buts mais on a confiance en tout le monde et on sait qu’un jour ou l’autre, ça va payer. On commence le championnat en étant un peu favoris. On a fait deux matchs nuls mais peut-être que ces matchs-là, on les aurait perdus la saison dernière. Il faut tirer le maximum de positif de ces deux rencontres et essayer encore de faire mieux pour pouvoir marquer des buts.
Le positif, c’est la bonne entente de la défense centrale...
Il suffit qu’on prenne deux ou trois buts à Valenciennes et on changera d’avis. La charnière centrale, c’est aussi un milieu de terrain qui fait aussi beaucoup d’efforts devant nous. Cédric (Carrasso) nous fait des arrêts qui nous sauvent et qui nous mettent en avant mais sur les deux premiers matchs, on fait des erreurs qui peuvent être payées cash. Maintenant, je ne doute pas. Et je ne pense pas qu’il y ait un joueur qui doute dans l’équipe.

« On manque peut-être de joueurs qui éliminent les adversaires »
Le doute ne s’installe pas encore dans le groupe ?
Non, le championnat est long. On n’a marqué que deux points et on voit Lyon, qui a pourtant perdu, qui a déjà un point de plus que nous. Dans ce
championnat, le match nul ne paye pas beaucoup. Il va falloir qu’on se découvre encore plus pour essayer d’aller arracher des victoires. On ne prend pas de but mais on préfèrerait en prendre un ou deux et en marquer trois ou quatre.
Cette saison risque d’être plus compliquée que prévu...
On sait que ce championnat est difficile. Il y a des équipes comme Nancy
et le Mans qui ont de grands gabarits. On sait que ça va être des matchs compliqués à jouer et on sait aussi que n’importe quelle équipe est difficile à manier. A nous d’être prêts à chaque match. Certaines fois, si on ne peut pas gagner, il faudra savoir tenir le nul.
La défense doit-elle aider davantage les attaquants ?
On a déjà une équipe avec un visage assez offensif avec des joueurs qui
évoluent dans le même registre. On manque peut-être de joueurs qui prennent le ballon et qui vont éliminer deux ou trois joueurs pour donner une bonne balle. Peut-être que, pour l’instant, on n’est pas encore au point à ce niveau-là mais ça va venir. Il ne faut pas se décourager. Il faut que la mayonnaise prenne et je pense que ça va se faire dans peu de temps. Je crois en notre groupe et je suis persuadé que dans les matchs à venir, on va arriver à marquer des buts et à gagner.
Il faut vite réagir ?
C’est sûr. Mais il ne faut pas baisser la tête. On sait qu’il y a beaucoup de pression ici. A nous de nous exprimer au maximum sur le terrain avec nos qualités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Mar 14 Aoû - 20:15

Je viens d'entendre sur RMC que Matt Moussilou serait en train de signer !!
C'est un pari comme ils disent car soit il retrouve le niveau qu'il avait à lille soit rien !!!!

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Mar 14 Aoû - 20:18

Je pense pas que sa marchera mais bon sa fera doublure de cissé quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Jeu 16 Aoû - 12:03

Le pari Moussilou
mercredi 15 août 2007 - 18 h 01 - Aurélien CANOT



En quête d’un attaquant pour soutenir Djibril Cissé, les dirigeants marseillais ont jeté leur dévolu sur le Niçois Matt Moussilou. Un choix inattendu vu les récentes performances de l’ancien Lillois.

« On va trouver quelqu’un rapidement. Peut-être même pour dimanche. » Pape Diouf n’avait pas menti. L’OM va en effet enregistrer dès jeudi l’arrivée de son nouvel attaquant : Matt Moussilou. Mardi soir, à la veille de retrouver Valenciennes à Nungesser, les dirigeants marseillais ont discuté jusque tard dans la nuit à leur hôtel. L’objectif était de se mettre d’accord sur le nom du renfort offensif qu’il fallait à Marseille après deux premiers matchs très maigres dans ce domaine. On s’attendait à ce que l’OM annonce l’arrivée du Malien Bagayoko, du Belge Pieroni ou du Suédois Berg. Mais c’est le Niçois Moussilou (en tout cas dans un premier temps) qui sera
le fameux complément de Djibril Cissé souhaité par le club.

Moussilou sera jeudi à Marseille pour y passer la traditionnelle visite médicale et y signer son contrat. Un prêt jusqu’à la fin de la saison assorti
d’une option d’achat pour l’actuel pensionnaire de l’OGC Nice. Mais surtout une arrivée peut surprendre. Difficile en effet de comprendre pourquoi l’OM, aux abois offensivement depuis la reprise, a porté son dévolu sur un Moussilou bien loin ces derniers temps de ce qu’il avait pu brièvement démontrer au LOSC. Depuis deux années phares où le Parisien de naissance, régulièrement utilisé dans le onze lillois, avait inscrit plus de vingt buts et faisait peur à tous les gardiens, Moussilou n’a fait que décevoir.

N’ayant à l’esprit que le Moussilou version LOSC, Nice n’avait pourtant pas hésité la saison dernière à investir quatre millions d’euros (record du club) pour s’attacher les services du buteur d’origine congolaise. Mais chez les
Aiglons (19 apparitions, aucun but), Moussilou n’a pas su reprendre son
envol. Expérience ratée également chez les Verts (seulement trois buts
en 19 matchs) où il est prêté en janvier dernier avant de revenir sur la Côte d’Azur cet été, les dirigeants de l’ASSE n’ayant pas souhaité lever l’option d’achat. Parfaitement conscient de ce passage à vide qui commence à devenir très long, Moussilou, dont ne voulaient plus entendre parler les supporters niçois, ne s’attendait pas à ce qu’un club comme l’OM lui tende sa perche. « Honnêtement, je ne pensais pas être contacté par Marseille », avoue-t-il dans Nice Matin. L’opportunité de se rappeler aux souvenirs du bon vieux temps est en effet inespérée pour Moussilou. Mais en cas de nouvel échec, ce sera pratiquement la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Ven 17 Aoû - 0:16

« Les échecs m’ont fait grandir »
jeudi 16 août 2007 - 18 h 08 - Rédaction Football365



Après une année noire, Matt Moussilou compte sur l’OM pour retrouver le niveau qui était le sien à Lille et faire taire ses détracteurs. A entendre l'ancien Niçois, Marseille était le meilleur choix pour ça.

Matt Moussilou, pour vous relancer vous avez choisi un sacré défi…
Je suis prêt à 100% à relever ce défi. C’est une très belle opportunité qui se présente. J’ai vécu des moments difficile mais rien ne vaut un tel club pour remonter la pente. Un ou deux matchs réussis ici ça vaut beaucoup de matchs ailleurs. Dans un club aussi médiatique, le déclic peut arriver vite. Si les choses arrivent dans un club comme ça ce n’est que du bonus. Le club et moi avons fait un petit challenge qu’on veut relever.

Mais au Vélodrome si vous ne marquez pas vite, est-ce que cela ne risque pas d’être difficile pour vous ?
J’ai vécu des moments difficiles à Nice. J’ai 25 ans, j’ai connu des échecs, des réussites, j’ai connu des compétitions européennes aussi, ça m’a forgé énormément. Les échecs m’ont fait avancé, je suis prêt à tout. Je suis motivé, je suis croyant, tout le monde y croit et ça me donne une grosse confiance en moi. Tout va vite dans le football quand on est attaquant, à un moment donné tout peut se déclencher.

Comment expliquez-vous les problèmes que vous avez rencontrés à Nice ?
Ils attendaient des buts de ma part et je suis tombé dans une saison noire où rien ne me réussissait. Attaquant c’est fait de saisons noires et de saisons de bonheur. Je pars du principe où tout est à recommencer et j’espère y arriver. Les années se suivent et ne se ressemblent pas. En tout cas, j’ai beaucoup appris dans mes années de galère. Je fais ce métier pour relever des défis comme ça, j’ai démontré des choses par le passé, je veux encore en démontrer maintenant. A Nice j’ai beaucoup appris humainement. J’étais habitué à ce que ça se passe bien, tout le monde était autour de moi et après, quand j’ai connu les échecs, j’ai vraiment ouvert les yeux. J’arrive à maturité et je pense que les échecs m’ont fait grandir. Maintenant, je sais à quoi m’en tenir.

« Je sais que je ne vais pas être le leader de l’équipe »

Ne craignez-vous pas la concurrence à l’OM ?
Je sais qu’en venant ici je ne vais pas être le leader de l’attaque. Je suis réaliste avant tout. Je sais qu’il y a beaucoup de remplaçants, donc il faut être là au bon moment et je me tiens prêt pour ça. Je suis impatient de jouer avec cette équipe, ça pourra être une belle aventure.

Sur le terrain avec quels joueurs pensez-vous que vous pourrez vous entendre ?
Je connais très bien Benoît Cheyrou avec qui j’ai joué à Lille, on s’entendait bien sur le terrain et en dehors. C’est un plus pour moi de retrouver un joueur que je connais bien. Quand on joue dans le championnat de France, on connaît les caractéristiques des joueurs qui sont là et l’engouement que suscite ce club. On sait ce que ça représente et on fait ce métier pour vivre de grands moments comme on en rencontre dans ce grand club. C’est notre chance.

Que manque-t-il à l’OM pour démarrer ?
Rien du tout. Il manque une belle victoire et tout s’enclenche. Je viens d’arriver et je sais qu’une défaite suscite beaucoup d’interrogations. On est joueurs professionnels avant-tout et on sait que c’est comme ça, particulièrement à Marseille. Il faut l’accepter, mais en voyant cet effectif il n’y a vraiment pas lieu d’être inquiet. Je sais qu’ici on n’a pas beaucoup de temps mais je pense qu’il peut se passer de très bonnes choses…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Ven 17 Aoû - 0:17

L’OM à la dérive
jeudi 16 août 2007 - 15 h 53 - Aurélien CANOT



Si encore il y avait la manière… Mais même pas. A Valenciennes, l’OM, toujours sans jeu, a recueilli ce qu’il avait semé sur la pelouse de Nungesser. Une première défaite qui inquiète Albert Emon.

Sur la feuille, l’équipe marseillaise de la gueule. Mais seulement sur la feuille pour le moment. Car depuis le début de saison, le collectif olympien bat sérieusement de l’aile. Bougés par les Strasbourgeois à la Meinau et gênés par Rennes au Vélodrome, les Marseillais ont encore monté d’un cran dans le médiocre mercredi en match avancé à Valenciennes. De cette défaite – la première de l’OM cette saison – Marseille ne retiendra que le but marqué par Ziani. Ce fameux but après lequel les Phocéens courraient depuis le coup d’envoi du championnat. Hormis ce but, la copie marseillaise est entièrement à revoir. Il vaudrait même mieux la déchirer et en écrire une nouvelle tant l’OM est méconnaissable depuis le 4 août dernier.
Avant de se rendre à Nungesser, les Marseillais savaient pourtant pertinemment qu’ils n’étaient pas au mieux. Tout le monde au club a déjà compris que les jolis noms que peut coucher chaque week-end Albert Emon sur la feuille ne suffiront pas à aligner les victoires. Ce dont l’OM a besoin c’est d’un collectif. Un groupe soudé capable de se transcender sur la pelouse pour le bien du club et de ses supporters. Pour l’instant, c’est tout sauf le cas. Car l’OM n’est pas encore prêt tout simplement. Peut-être aussi que la notion d’équipe n’est pas encore entrée dans la tête de ce groupe renouvelé en grande partie. Devant, Cissé court éperdument après des ballons qui n’arrivent pas. Zenden, à gauche, est lui toujours aux abonnés absents depuis son arrivée. Quant au capitaine Beye, il semble toujours en vacances. Et c’est tout l’OM qui tangue.
Albert Emon, premier concerné mais pas encore visé (« Attendons, nous avons tout le temps » dixit Pape Diouf), a le cerveau qui fume depuis le retour en vaincu du Nord. Le coach olympien s’interroge, et ce sont toujours les mêmes questions qui reviennent. Que se passe-t-il ? Pourquoi cet effectif qui semblait si solide est-il déjà en train de se briser en morceaux ? Qu’attend l’OM pour réagir et surtout, en est-il capable à l’heure actuelle ? Emon a beau chercher, il n’a pas encore les réponses. Mais une chose est sûre : l’entraîneur le plus jalousé durant l’intersaison a aujourd’hui de gros doutes. Et il sait que cette saison risque d’être bien plus compliquée que prévu pour un OM en retard à l’allumage : « On a du mal à rentrer dans ce championnat, c’est une question de mental. Il ne faut pas se reposer sur ce qu’il s’est passé l’année dernière. Cette saison va être un combat permanent mais il faut finir dans les trois premiers. » Bon courage alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Dim 19 Aoû - 1:18

« Les joueurs ont peut-être peur »
samedi 18 août 2007 - 16 h 02 - Christian RODAT



Déçu du début de saison poussif de l’OM, Albert Emon a expliqué les raisons de sa frustration. L’entraîneur marseillais regrette notamment de ne pas retrouver sa philosophie de jeu sur le terrain.

Albert Emon, l’Olympique de Marseille accueille Nancy dimanche soir. Avec déjà le couteau sous la gorge ?
Non ! Le football français est actuellement d’un niveau extraordinaire. L’année dernière, après deux journées, on avait déjà fait de Lyon le futur champion. Là, on ne peut plus le dire. Beaucoup d’équipes ont compris bien des choses au niveau offensif tout en étant bien équilibrées défensivement. Donc ça va être un championnat très difficile. J’ai vu Nancy jeudi soir contre Nice : c’est une équipe très forte au niveau mental qui a bien exploité ses qualités premières. Après, il faut tenir sur la distance d’un championnat.
Vous attendiez-vous à un début aussi laborieux de votre équipe ?
Il faut savoir que c’est toujours possible. Mais comme nous n’avons pas tous nos arguments actuellement, on se dit que la chance va tourner. Il suffit d’avoir confiance et de continuer à travailler.
Avez-vous pensé à d’importants changements tactiques par exemple ?
J’aime voir une équipe aller de l’avant, une équipe compétitive, offensive… Malheureusement, j’ai vu beaucoup de choses qui ne m’ont pas satisfait lors des trois premiers matchs. Mais je n’ai pas envie de changer pour changer.
Avez-vous identifié les raisons de la défaite à Valenciennes ?
On n’est pas très bien dans nos têtes en ce moment. Donc à Valenciennes, tout le monde a fait une grave erreur. Même moi certainement. Alors qui vais-je condamner ? Le football de haut niveau engendre des erreurs et il faut en commettre moins que l’adversaire. Mais jamais je ne condamnerai un joueur pour une erreur.
« Ma déception est collective »
Peut-on alors dire que certains joueurs vous ont déçu lors de ces premiers matchs ?
Ma déception est collective. J’ai essayé de garder les mêmes mots que l’année dernière : prendre du plaisir, dribbler, jouer, frapper au but, déborder, centrer… Malheureusement, je ne retrouve pas ça sur le terrain. Et cela me rend malheureux et frustré.
Où se situe le problème ?
On ne va pas se chercher d’excuses : on doit faire beaucoup mieux. On a une bonne récupération du ballon mais son utilisation n’est pas assez importante. En réunissant tous les éléments positifs du groupe, on arrivera à être plus offensifs. Et ma grande déception, c’est de voir des joueurs frustrés après un match. Peut-être parce qu’ils sont restés un peu en dedans. Ils ont peut-être un peu peur, c’est possible. Alors on va leur enlever cette peur.
L’OM est l’un des favoris de ce championnat. Cela peut-il perturber vos joueurs ?
C’est possible, oui. Mais je suis sûr que cela ne va durer qu’un certain temps. Et après, ils vont se libérer.
Dans ce contexte, qu’attendez-vous de Matt Moussilou, la dernière recrue de l’OM ?
J’en ai discuté avec lui. J’ai eu sur lui le regard que j’avais quand je l’ai vu l’année dernière à Saint-Étienne quand il jouait à Lille. C’est ce joueur-là dont l’OM a besoin. C’est un joueur qui aime bien la finition et qui est bon dans le jeu aérien. Avec un temps de jeu suffisant, il peut marquer des buts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Lun 20 Aoû - 14:10

« La pression, notre pire ennemi »
lundi 20 août 2007 - 09 h 03 - Christian RODAT



Déçu mais pas abattu, Pape Diouf a essayé de dégager les points positifs après le match nul face à Nancy. Le président marseillais a vu de bonnes choses et se méfie surtout de la pression grandissante.


Pape Diouf, quelle est votre analyse de ce match nul face à Nancy ?
Mon analyse globale, c’est que le championnat de France est beaucoup
plus serré que ce qu’on le pense. Beaucoup plus nivelé. Je pense que c’est un aspect dont on ne tient pas souvent compte.
Ce nul face à Nancy est pourtant décevant…
On a maîtrisé ce match. Nous avons produit un jeu intéressant pendant plus de cinquante minutes et nous avons marqué des buts. Puis il y a eu cet allant coupé, d’abord par ce penalty qui était me semble-t-il évitable.
Pourquoi la machine s’est-elle grippée ?
A 2-1, il y a eu dans nos rangs comme une petite peur parce que les joueurs savaient pertinemment que ce match était important pour diverses raisons. Il fallait le gagner pour donner un sens à notre début de saison. Ils ont peut-être manqué de concentration. Ils ont un peu oublié le football et surtout, ils ont donné à l’adversaire l’occasion de revenir.
Etes-vous inquiet ?
Je dis toujours que c’est à la fin du championnat qu’on fera le bilan. Il ne faut pas tomber dans un pessimisme qui n’a lieu d’être. L’année dernière, à une certaine époque, on nous avait plus que condamnés et on a quand même fini par se qualifier pour la Ligue des Champions.
« Notre rôle est aussi de savoir relativiser et positiver »
Cette rencontre peut-elle laisser des traces ?
C’est vrai que ça peut laisser des traces. Après le match, les joueurs étaient tous mortifiés mais maintenant, notre rôle à nous est aussi de savoir relativiser et positiver. Je pense que pour un observateur neutre, c’est forcément intéressant. C’était un match vivant. Maintenant, c’est vrai que j’aurais préféré un match moins intéressant et prendre les trois points.
Les joueurs sont-ils touchés ?
Après la finale de Coupe de France perdue contre Sochaux l’an dernier, on a tous été touchés. Mais cela ne nous avait pas empêchés d’aller gagner à Saint-Étienne. Aujourd’hui, notre objectif est donc d’aller gagner à Caen.
Avec une pression qui sera encore un peu plus forte…
La pression, c’est peut-être notre pire ennemi aujourd’hui. Mais quand on vit à Marseille, on vit avec ce phénomène de pression. La force qui doit être la notre, c’est justement de savoir aller au delà, de savoir cohabiter avec ça et en tirer le meilleur. Le nom de Marseille est naturellement lié à une sorte de pression, qu’elle soit médiatique ou populaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Mer 22 Aoû - 12:53

« Il ne faut pas douter »
mardi 21 août 2007 - 16 h 01 - Christian RODAT



Rare satisfaction du début de saison, Benoît Cheyrou tente de relativiser les débuts moyens de l’OM. L’ancien auxerrois est même persuadé que Marseille peut remporter ses deux prochains matchs.

Benoît Cheyrou, on parle beaucoup de la méforme actuelle de plusieurs cadres de l’équipe (Beye, Zenden, Givet, Cana, Cissé…). Est-ce justifié ?
Toute l’équipe est dans le même sac. Et tout le monde doit être meilleur, pas seulement les cadres. D’ailleurs, heureusement qu’on peut être meilleurs parce que sinon, ça serait inquiétant… Face à Nancy, tout le monde s’accorde à dire que nous avons fait une bonne première mi-temps. Après, il y a eu ce penalty qui nous a fait douter et surtout qui a boosté les Nancéens. Mais ce n’est pas normal de mener 2-0 et de voir l’adversaire égaliser. Surtout à domicile et quand on joue à l’OM.
L’équipe semble plus fragile quand elle mène au score…
C’est le jeu qui veut ça. Quand on mène, on se livre moins pour protéger le score. Inconsciemment, on sécurise un peu plus défensivement avant de prendre des risques offensivement. En ce moment, on perd des points, c’est sûr. Mais le championnat est une épreuve d’endurance, pas un sprint. Il reste 34 matchs et on a encore pas mal de points à prendre.
La pression du résultat se fait tout de même plus forte…
Il y a toujours de la pression à Marseille. Même quand on ne joue pas… Dès le premier match, on a senti ça. Il faut qu’on soit forts dans nos têtes et solidaires. On va faire mieux tous ensemble parce que la force vient du groupe. Tout le monde doit faire un peu plus et un peu mieux.
« Des tensions, il y en aura toujours »
Sur le terrain, il semble pourtant y avoir quelques tensions…
Des tensions, il y en aura toujours. Pour une mauvaise passe, un mauvais appel, un mauvais choix… Mais cela fait parie de l’émulation d’un match. Après, il y a des forts caractères dans l’équipe et il y a diverses manières de montrer son mécontentement. Mais cela ne traduit pas un doute ou une mauvaise ambiance.
Habib Beye ne semble pas au mieux. Savez-vous pourquoi ?
Il y a beaucoup de personnes qui l’attaquent en ce moment. Mais on est là pour l’épauler et le soutenir : c’est ça la vie d’un groupe. Il y a des moments plus difficiles que d’autres, avec des hauts et des bas, individuellement ou collectivement. On ne doit laisser personne sur le côté et se serrer les coudes. Habib Beye est un leader et il n’y a pas de souci à ce niveau-là.
Le prochain match à Caen revêt une importance particulière…
On a envie de gagner ce match. On se dit tous qu’il ne faut pas douter et que ça va venir. Et je suis persuadé qu’on peut prendre six points sur les deux prochains matchs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierro
Poussin
Poussin


Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 26
Localisation : Lyon
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : Le sports/Lycéen
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Marseille   Mer 22 Aoû - 14:07

o les gas atendez Moussilou a l'om ok c un paris j'ai rien contre ce joueurs mais c 1 scandale.Marseille qui vise plus ou moins le titre, qui joue la ligue des champions et qui recrute moussilou...Il a pas mit 1 but avec nice(je croi 2 en match amical contre la cote d'ivoir).
Ok c cho de recruter de bons joueurs dans le champuionnat de france mais il fallai 1 pointure,1 grand joueurs confirmé.
Enfin bon je lui souhaite une bonne saison et j'esper il jouera bien mais j'esperais 1 grand attaquand a l'om......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Mer 22 Aoû - 14:18

Sa dépend quel point de vue on adopte parce que moussilou il y a 2 ans a fait une très bonne sason avec lilles mais c'est vrai qu'il est parti en quenelle. C'est vrai que sa fait léger en attaquant de pointe du coté phocéen avec seulement 2 joueurs capables d'évouluer a ce poste (voire niang a la limite) mais bon marseille envisage certainement a se pereiniser sportivement et économiquement et dans ce cas la ils peuvent pas se permettre de faire des folies au mercato. Avec moussilou ce qu'il faut prendre en compte c'est que marseille ne prend pas de risque, ils l'ont acheter pour ne bouchée de pain donc si sa réussit c'est un coup de pouce pour l'OM et s'il se plante et bien ce n'est pas si grave dans l'optique ou lOM ne souhaite pas en faire un pillier de l'équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Mer 22 Aoû - 17:28

Six mois sans Carrasso
mercredi 22 août 2007 - 16 h 04 - Xavier SUEUR



Auteur d’un bon début de saison au sein d’un OM balbutiant, Cédric Carraso s’est blessé au tendon d’Achille gauche mercredi matin à l'entraînement. Le gardien phocéen sera indisponible six mois.

Coup dur pour Carrasso et l’OM. Rare satisfaction de l’Olympique de Marseille depuis le début de la saison, le gardien de but phocéen sera écarté des terrains pour les six prochains mois. Victime d’une rupture du tendon d’Achille gauche sur une impulsion lors d’une séance d’entraînement mercredi matin, Cédric Carraso va devoir se faire opérer. A la fin de la semaine ou en début de semaine prochaine, il subira une intervention chirurgicale certainement pratiquée par le Professeur Jean-Pierre Franceschi.
Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, Steve Mandanda devient le gardien numéro un du club. Prêté à l’intersaison par Le Havre, l’ancien portier des Espoirs va disputer son tout premier match de Ligue 1 contre Caen, samedi après-midi au stade Michel d’Ornano, dans le cadre d’un match décalé de la 5eme journée de Ligue 1. L’ancien Auxerrois Sébastien Hamel sera sa doublure sur le banc. Après avoir joué 67 matchs de Ligue 2 dans le but havrais, le natif de Kinshasa a donc l’opportunité, à 22 ans, de jouer dans la cours des grands.
Celui qui a toujours proclamé qu’il ne se considérait pas comme une doublure mais plutôt comme un numéro un bis, sera observé attentivement pour ses grands débuts parmi l’élite. Surtout que Mandanda va intégrer une équipe phocéenne, toujours à la recherche d’une première victoire en championnat, qui ne respire pas la sérénité derrière. Pour preuve, les quatre buts encaissés lors des deux dernières journées de Ligue 1 contre Valenciennes et Nancy. Dans un stade à guichets fermés, le numéro 30 marseillais devrait donc vivre un chaud baptême du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Mer 22 Aoû - 18:39

Et un coup dur pour marseille, cela commence a faire beaucoup de blessés en ligue 1 pour ce début de saison ???

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Mer 22 Aoû - 18:49

Oui surtout beaucoup de joueurs importants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtic77
Joueur D'Or
Joueur D'Or


Masculin
Nombre de messages : 3163
Age : 47
Localisation : 77
Votre Equipe Préférée : PARIS SG RENNES NANTES
Loisirs / Emploi : SPORT MUSIQUE CINEMA
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Mer 22 Aoû - 18:50

Y a à mon avis un problème !

_________________

FV LIVE EST FAIT POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierro
Poussin
Poussin


Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 26
Localisation : Lyon
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : Le sports/Lycéen
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Marseille   Jeu 23 Aoû - 12:45

Encore 1 bléssé.En plus c pour six mois.Ca devient la mode d'avoir des blessures aux genoux un truque de fou.
En tout cas Marseille a très bien fait de recruter Mandanda c un très bon gardien je trouve.J'ai entendu parler d'une rumeures qui envoyait barthez de retour a l'om mais jy crois pas.En plus ca destabiliserait l'équipe.
C'est con pour carraso c'était un des meilluers joueurs de l'om en ce début de saison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Jeu 23 Aoû - 14:44

Barthez j'y crois pas et je pense pas que mandanda soit moins bon que carrasso, peut être moins expérimené mais pas moins bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou
Joueur D'Or
Joueur D'Or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6124
Age : 29
Localisation : st martin le chatel
Votre Equipe Préférée : lyon
Loisirs / Emploi : étudiant
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Jeu 23 Aoû - 15:15

« Nasri est un peu mon modèle »
jeudi 23 août 2007 - 13 h 09 - Christian RODAT



Même s’il n’est pas titulaire, l’ancien pensionnaire du centre de formation de Bordeaux ne se décourage pas. Guidé par les conseils des tauliers tels que Beye ou Cissé, Valbunea attend son heure sans trembler.

Mathieu Valbuena, contrairement à l’an dernier, vous avez pu suivre la préparation dans son intégralité. Avez-vous repensé à votre grave blessure de l’été 2006 durant les stages ?
Oui. A la fin des stages, je me suis dit que ça faisait juste un an. Je me souviens avoir vécu une épreuve très difficile. J’ai alors touché du bois pour ne pas que ça se reproduise et pour la suite de la saison. Mais je ne me suis pas trop attardé là-dessus non plus parce qu’il n’est jamais bon de vivre avec le passé. Ça a été une expérience, voilà tout.

Lors des entraînements, vous faites preuve d’une énergie débordante…
Oui, j’ai les crocs. Je me suis lancé des objectifs personnels, j’ai faim de ballons, de jeu et j’ai très envie d’évoluer dans cette équipe. Marseille est vraiment un club mythique et porter cette tunique est quelque chose d’extraordinaire pour moi.

L’objectif, c’est d’avoir plus de temps de jeu ?
Oui j’ai envie d’avoir plus de temps de jeu mais je veux surtout gagner ma place, devenir important dans le groupe. Je ne suis pas orgueilleux, je sais qu’il y a du monde, mais j’ai envie de gagner ma place de titulaire parce que je suis ambitieux. Ce challenge me motive. Je sais que je dois encore beaucoup travailler mais j’ai vraiment envie de faire quelque chose dès cette année, de surprendre des gens.

Vous vous êtes rapidement fondu dans le moule marseillais…
C’est vrai. Je me suis très vite adapté à la ville, au club. Pour ça, je suis resté moi-même. Je suis simple, facile à vivre. Je suis peut-être un peu timide, je ne parle pas trop de moi, de ma vie mais ça ne veut pas dire que je suis effacé.

Avez-vous parlé aux nouveaux pour faciliter leur intégration ?
J’ai parlé avec Gragnic, qui arrive de Libourne comme moi. Je lui ai expliqué ce que j’ai vécu pendant une saison ici. Je lui ai parlé du fonctionnement du club, des supporters. Quand on est jeune et qu’on débarque à l’OM, ça surprend toujours un peu. J’ai tenté de lui faire profiter de ma petite expérience.

Et vous, qui vous a parlé de l’OM à votre arrivée la saison passée ?
J’apprends beaucoup tous les jours. Dans le jeu, depuis un an, j’ai beaucoup appris, notamment aux côtés d’Habib Beye. C’est le capitaine et il me parle beaucoup. J’apprends aussi aux côtés de Samir (ndlr : Nasri), de Djibril (Cissé)… J’écoute, j’observe et j’essaye de me servir de leur expérience, de leurs conseils pour avancer. Les conseils sont toujours bons à prendre.

« On ne doute pas »

Qu’avez-vous changé dans votre jeu ?
(Il sourit) Je garde moins le ballon… Lorsque je jouais à Libourne, j’adorais ça. Après, lorsque je suis arrivé ici, certains joueurs m’ont fait comprendre que ça serait plus simple pour moi d’en faire moins. Surtout, ils m’ont expliqué que si je gardais trop le ballon, je risquais d’être blessé plus souvent. Je crois qu’ils ont raison alors je “lâche” ma balle plus vite.

Cette équipe est-elle plus forte que celle de la saison dernière ?
La saison dernière, on avait des individualités. On en a toujours mais je pense que, collectivement, on va être plus forts cette année. Nous n’avons plus envie de commettre les mêmes erreurs : l’an dernier, nous nous sommes trop souvent inclinés face à de soi-disant petites équipes. Cette fois, il ne faudra prendre personne à la légère. Il faudra faire preuve d’une grosse détermination à chaque partie et entrer systématiquement sur un terrain avec l’envie de gagner.

Comment expliquez-vous que les matchs amicaux se soient mieux passés que les deux premières rencontres de championnat ?
Parce que les deux n’ont rien à voir. Les amicaux et la compétition sont deux choses très éloignées. Il n’y a pas le même impact physique, par exemple. Et puis, on a six nouveaux dans le groupe alors la mayonnaise doit prendre. Mais je suis sûr qu’au fil des matchs, ça va venir. Il ne faut pas s’attarder sur notre début de championnat. En tout cas, nous, on ne doute pas. On connaît notre potentiel, on se serre les coudes, il faut travailler et aller de l’avant.

Mais pour le premier match on espérait…
(Il coupe) Moi, ça me fait rigoler quand on dit : “Strasbourg, c’est des promus, ça va être facile.” Moi, je pense que la saison passée, on aurait perdu le match à la Meinau. Vous verrez que les Alsaciens seront difficiles à battre chez eux. Tout le monde veut que l’OM gagne tous ses matches mais on sait que ce n’est pas possible. Malheureusement, on ne finira pas la saison invaincu. Il va falloir être patient parce qu’on n’a pas des gabarits super grands pour débloquer la situation sur coup de pied arrêté. Djibril, on le cherche, il aime la profondeur mais les défenseurs ne dorment pas. Il est surveillé ! On a un jeu à terre, entre les lignes et face à des défenseurs costauds, c’est difficile.

Emon voudrait que vous entriez plus souvent dans la surface adverse. Qu’en pensez-vous ?
Les espaces sont réduits, c’est difficile. Les équipes sont très regroupées, les défenses bien organisées et ce n’est pas simple. Dans un match, on n’a pas 36 occasions. Celles qu’on a, il faut les mettre au fond.

Que pensez-vous apporter à l’équipe ?
J’essaye d’apporter de la vitesse, de bouger face aux équipes regroupées, de donner un peu de vie au jeu. Je peux jouer sur les côtés mais je suis plus à l’aise en dix. Au centre de formation de Bordeaux puis à Libourne, je jouais comme ça. J’aime bien être l’électron libre, jouer entre les lignes, même si ce n’est pas facile. Il faut beaucoup courir, avoir du coffre et être à 100%. C’est un poste où l’on a besoin de fraîcheur. Quand l’on arrive dans les zones de vérité, il faut avoir la lucidité pour bien voir le jeu, faire la dernière passe ou tirer au but. C’est un poste qui demande beaucoup de concentration, de technique car il y a toujours un marquage individuel et une couverture. Après, quand tu es connu, tu es surveillé encore plus.

« L’important, c’est de jouer »

Mais il y a Nasri à ce poste…
Je sais et lorsque je le remplace, je suis attendu. Il faut du temps, de la patience. J’essaye de me servir de ce qu’il m’a apporté mais Samir a quand même beaucoup d’expérience ici. Je ne fais aucune comparaison avec lui mais c’est un peu un modèle. On a toujours un peu envie de se rapprocher de ce qu’il fait et pour ça il faut avoir du temps de jeu. Mais je ne m’inquiète pas. Je n’ai que 22 ans et je n’ai pas 50 matches de L1 non plus. Il y a un temps d’adaptation, c’est au fil des matches, à force de jouer que l’on prend cette expérience. J’essaye de bosser aux entraînements et je me donne à fond en matches quand Albert (Emon) fait appel à moi. Quand je rentre sur un terrain, qu’il y a 0-0, j’ai très envie de débloquer la situation et si à la fin l’OM ne gagne pas, c’est que je n’ai pas accompli mon travail.

Vous parlez de Nasri mais il y a aussi Cissé, Zenden…
Oui mais aussi fort soit-il, un joueur seul ne fait rien. C’est le collectif qui fait ressortir les individualités. On a bien compris ça la saison dernière. On va faire encore mieux cette année.

Préférez-vous les matchs au Vélodrome ou à l’extérieur ?
L’important, c’est de jouer. A domicile ou à l’extérieur, c’est pareil. Je continuerai à bosser quoi qu’il arrive, je n’ai jamais été avare en efforts. Je sais que je dois progresser, être plus décisif. En match, je veux faire beaucoup de choses et surtout régaler mes partenaires. Depuis que je joue au foot, c’est ça que j’aime. J’ai toujours eu envie de faire plaisir à mes coéquipiers, de les mettre dans les meilleures conditions. A domicile ou à l’extérieur, je n’ai aucune pression. J’ai envie d’apporter un plus et surtout d’être décisif.

Comment vivez-vous la concurrence ?
Elle ne m’effraye pas. Je pense qu’elle fait avancer les joueurs et l’équipe. J’ai très envie de jouer mais je respecte toujours les choix de l’entraîneur. La concurrence dans un club comme l’OM, c’est normal. Je l’accepte et je l’accepterai toujours. A moi de bosser et de gagner ma place. J’ai vraiment envie de faire quelque chose ici, de réussir une belle carrière à l’OM. Je veux rester à Marseille le plus longtemps possible parce que je veux montrer aux gens et me prouver à moi-même que je peux y arriver ici. J’ai pris conscience de la carrière que je peux faire en jouant à l’OM. Le veux mettre tous les atouts de mon côté. Dans le football, il n’y pas que le talent, il faut aussi une hygiène de vie parfaite et plein d’autres choses pour être performant je jour J.

Pensez-vous à la C1 ?
Oui. C’est quelque chose d’extraordinaire. C’est la compétition la plus regardée dans le monde entier, la plus belle. J’ai vraiment hâte de voir le tirage pour savoir contre qui on va jouer… Vous imaginez : on parle de la Ligue des champions alors qu’il y a deux ans, j’étais à Libourne…

Préférez-vous affronter un gros adversaire ou un moins huppé et passer ?

Tirer un grand club et passer. De toute façon, en Ligue des champions, il n’y a que des grands clubs. Certains sont moins réputés mais Benfica, Feyenoord ou Eindhoven, c’est solide. Dans cette compétition, tu n’as qu’un objectif, c’est passer. Pour les supporters aussi, c’est quelque chose d’extraordinaire et on a vraiment envie d’aller le plus loin possible pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
judoka-69
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7047
Age : 45
Localisation : Casablanca
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : nouvellement directeur commercial/ foot, judo/rugby/bowling/tennis
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Marseille   Jeu 23 Aoû - 21:55

OM: Carrasso opéré lundi

Moins d'une semaine après sa grave blessure qui devrait le tenir éloigné des terrains pendant environ six mois, Cédric Carrasso sera opéré par le professeur Jean-Pierre Franceschi, lundi, indique le site officiel du club. Le portier olympien, qui souffre d'une rupture du tendon d'Achille, restera en observation jusqu'à mercredi avant d'entamer sa longue convalescence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierro
Poussin
Poussin


Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 26
Localisation : Lyon
Votre Equipe Préférée : Lyon
Loisirs / Emploi : Le sports/Lycéen
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Marseille   Jeu 23 Aoû - 22:31

J'avais une quéstion pour ce qui suiven l'om.Ils vont etre dans le chapeau 2,3 ou 4 pour le tirage o sort de la ligue des champions.??
Je me posait la quéstion car le tirage va etre bientot le 30 ou 31 je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titoum
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11473
Age : 51
Localisation : Martigues
Votre Equipe Préférée : Marseille , Martigues , Port De Bouc
Loisirs / Emploi : Football Véterans , Vtt , Informatique , Pétanque ,Coordinateur , Dispatcheur
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Marseille   Ven 24 Aoû - 0:24

Je sais pas du tout je crois que ces le 4

On va bientot voire mandanda a l'oeuvre j'espere qui va tout donner ce jeune

_________________

Besoins De Vidéo , Aides Sur Le Streaming , Mise a Jour Des Matchs Live Contactez Moi
Titoum13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://football-video-live.bb-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marseille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marseille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 34 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pti suisse : ---) Semi-marathon de Marseille-Cassis
» Star Fitness - 13 - Marseille
» Plutôt urgent: itinéraire Grenoble - Marseille (ou la mer)
» Olympique de Marseille
» [7 et 8 aout] MARSEILLE (13) POWERTEAM13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FVL - Soccer :: Archives FVL :: Corbeille & Archives 2006 / 2007 :: Corbeilles & Archives-
Sauter vers: